Telegrand et Tok, GNOME et KDE fonctionnent sur leurs propres clients Telegram

Telegrand et Tok, clients Telegram

Telegrand et Tok, clients Telegram

Il y a de nombreuses années, la façon dont nous communiquions était très différente. Parfois, vous appeliez au téléphone, mais il était également courant d'aller chez un ami pour voir s'il était là et ensuite décider quoi faire. Plus tard, Nokia a lancé sa campagne marketing « Connecting people », mais pour la plupart, cette connexion s'est limitée à des SMS (coûteux). Des années plus tard, nous passons tous par MSN, Skype et maintenant, dans des pays comme l'Espagne et malheureusement, le roi est WhatsApp. Au moins pour un usage personnel, car pour les communautés il existe des alternatives, comme Discord ou Telegram.

Par rapport à WhatsApp, Telegram est supérieur en tout, ou presque, car il perd en nombre d'utilisateurs. Mais en tant qu'application, Telegram est immensément supérieur, d'abord parce que nous pouvons l'utiliser sur n'importe quel appareil, sans limites, et se terminant par d'autres choses comme le cloud personnel jusqu'à 1 To. De plus, c'est open source et n'importe qui peut créer un client pour la plate-forme, et c'est quelque chose que font à la fois GNOME et KDE.

Telegram permet à des tiers de créer leurs propres applications

Ça fait un moment depuis connaissait l'existence de Télégrand. Quand j'ai lu à ce sujet, j'ai pensé que l'application officielle fonctionnait assez bien et avait tout, donc je n'y voyais pas beaucoup de sens. Mais la chose change si ce que nous recherchons, c'est qu'il soit mieux intégré au système et également utilisé sur des appareils mobiles tels que ceux qui utilisent Phosh. L'application de bureau de Telegram est un peu lente sur les appareils ARM à ressources limitées, et quelque chose conçu pour eux peut être une meilleure option.

Il y a moins de temps, j'ai connu l'existence de Tok, le client Telegram sur lequel KDE travaille. Je dois avouer que je l'ai essayé pendant moins de 5 minutes, en partie parce que je pensais que la version officielle était bien meilleure, mais en lisant des articles comme il est Juin on repense les choses. Tok s'intègre parfaitement à Plasma et possède même son propre lecteur de musique qui prend en charge le démon systray. Dans l'article, nous voyons également qu'il prend en charge les autocollants animés, gère bien les fichiers envoyés et les couleurs du thème natif.

Les clients non officiels en valent-ils la peine ?

À l'heure actuelle, Tok est disponible sous forme de paquet flatpak à ce lien, et vous devez l'installer manuellement, ce n'est donc pas la meilleure façon de commencer. Télégrand, disponible c'est par ici !, est dans la même situation, nous devrons donc être patients si nous voulons les installer et les mettre à jour avec une méthode plus simple. S'ils en vaudront la peine ou pas je pense cela dépendra de ses développeurs, qu'ils ajoutent ou non de la viande sur le gril.

Bien que la vérité soit qu'au moins Tok est plus léger que Telegram dans KDE, cela semble donc être la meilleure option si toutes les fonctions ne sont pas nécessaires dès que la version officielle les implémente. Les les robots Ils fonctionnent quel que soit le client que nous utilisons, il s'agit donc de tester dans un souci d'intégration et de performance. Dans tous les cas, avoir des options n'est jamais une mauvaise chose.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.