NVIDIA achète ARM pour 40.000 milliards de dollars, mais promet que tout restera le même

NVIDIA achète ARM

Pour les grandes entreprises, acheter auprès de petites entreprises ou de leurs projets n'est pas inhabituel. Des géants comme Google ou Apple le font constamment pour améliorer leurs services, leur matériel ou leurs logiciels. Ce qui est moins courant, c'est que ce qui est acquis est quelque chose de beaucoup plus important, et c'est ce qui s'est passé il y a quelques heures: NVIDIA a acheté ARM, mais le chiffre exact n'est pas connu, au-delà de savoir qu'il se situe entre 40.000 45.000 et XNUMX XNUMX millions de dollars.

Comment pourrait-il en être autrement un achat de cette taille, les deux sociétés ils avaient eu des conversations pendant un moment, négociations qui, selon les rumeurs, ont également eu lieu dans le passé avec Apple, entre autres comme TSMC ou Foxconn, qui aurait également été intéressé par l'achat. En fin de compte, qui a remporté la course a été NVIDIA, qui est célèbre pour ses cartes graphiques.

NVIDIA dit qu'ARM continuera d'ouvrir une licence

"Dans le cadre de NVIDIA, ARM continuera d'exploiter son modèle de licence ouverte tout en maintenant la neutralité client mondiale qui a été essentielle à son succès, avec 180 milliards de puces expédiées à ce jour par ses licenciés."

Quant aux utilisateurs qui préfèrent le matériel sous licence ouverte, ils ne devraient pas s'inquiéter pour le moment, comme le dit NVIDIA rien à propos d'ARM ne changera, ni sa licence, ni son siège social, actuellement à Cambridge. Et si rien ne change, les clients ARM, y compris Apple et Samsung, ne devraient pas trop s'inquiéter, mais demander à leurs PDG respectifs en privé ce qu'ils pensent de tout cela pour savoir ce qu'ils ressentent. Personnellement, j'aimerais mieux connaître l'opinion (réelle) de Tim Cook à ce sujet, puisque la société Apple a récemment annoncé que ses ordinateurs passera à l'utilisation d'ARM.

Concernant les intentions de NVIDIA, il est clair que l'une d'entre elles est de gagner de l'argent, mais ils mentionnent également que ils veulent construire un supercalculateur l'intelligence artificielle de nouvelle génération qui sera alimentée par des processeurs ARM. Avec tout cela, nous espérons que NVIDIA tiendra sa promesse et ne fera pas comme Facebook avec WhatsApp, qui a dit que cela ne changerait rien et, bien que les utilisateurs s'en aperçoivent peu, ils l'intègrent à d'autres services tels que leur Messenger ou Instagram, ce qui permet de fouiner facilement ce qui nous intéresse.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Adrián dit

    JURIDIQUE agora tem intel et nvidia…. vai por tudo, melhor gpu et agora vai melhor cpu. ce sera un monopole du futur