GParted 1.1.0 arrive avec de nombreuses corrections et quelques petites nouvelles exceptionnelles

GParted 1.1.0

GParted est ce célèbre gestionnaire de partition que pratiquement tous les utilisateurs de Linux ont déjà utilisé. Ses développeurs prennent leur temps pour inclure des actualités, tant qu'il en a fallu 15 ans vers la version 1.0, mais toute amélioration est la bienvenue et hier, ils ont lancé GParted 1.1.0. La nouvelle version n'inclut pas de nouveautés très importantes, mais elle corrige plusieurs bugs qui rendront l'utilisation de cet outil plus fiable et stable. En outre, ils ont également inclus trois nouvelles fonctions.

Au total, GParted 1.1.0 a corrigé 11 bogues, l'un d'entre eux si important que l'équipe de développeurs l'a inclus dans la section des changements clés. Pour être plus précis, il s'agit d'un correctif qui corrige un plantage lors du déplacement d'une partition chiffrée LUKS verrouillée. Vous avez la liste complète des changements après la coupe.

Quoi de neuf dans GParted 1.1.0

  • Maintenant, passez à minfo et mdir plus rapidement pour lire en utilisant FAT16 / 32.
  • Calculez la taille JFS avec précision.
  • Il reconnaît les membres ATARAID et détecte leur statut occupé.
  • Correction d'un bug lors du déplacement de la partition cryptée LUKS verrouillée.
  • Test corrigé (dentry-> d_name est invalidé par closedir…).
  • Maintenant vous pouvezAjoutez le titre de la fenêtre manquante à la boîte de dialogue.
  • Le système de fichiers FAT32 à l'échelle du périphérique signale l'avertissement d'occupation du périphérique mlabel.
  • Correction de l'erreur "argument invalide pour rechercher ()" dans les très petites unités (<= 40 Ko).
  • Restez avec CentOS 7 pour GitLab CI.
  • Ajout de tests d'interface du système de fichiers.
  • Renommez les membres et les variables actuellement nommés «système de fichiers».
  • Traductions ajoutées et mises à jour.
  • La commande xvfb-run requis pour certains contrôles.

GParted est disponible dans les référentiels officiels de nombreuses distributions Linux, mais dans la plupart d'entre elles, il s'agit d'une version très ancienne. Si nous voulons utiliser la dernière version, la seule option dont nous disposons est de télécharger le logiciel depuis son site officiel auquel vous pouvez accéder depuis ce lien.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

2 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Créateur de lumière dit

    C'est la seule solution? Pas de SNAPs ou Flatpaks? ?

    1.    pablinux dit

      Bonjour, créateur de lumière. Étonnamment non. Je l'ai regardé en écrivant l'article et ils n'ont pas téléchargé le logiciel sur Flathub, ni sur Snapcraft et je n'ai rien trouvé dans AppImage. Il n'y a pas eu non plus de PPA depuis plusieurs années et les options sont celles offertes par le web, l'ISO du système d'exploitation ou encore l'attente.

      Salutations.