Bonsai, un service de synchronisation multi-appareils centré sur Gnome

gnome-bonsaï

Christian Hergert, développeur Red Hat qui a travaillé dans l'environnement de développement intégré Gnome Builder, introduit un nouveau projet pilote appelé "Bonsai" lequel a comme objectif principalJe serai couru comme un solution au problème de la synchronisation du contenu de divers appareils utilisant Gnome.

Les utilisateurs peuvent utiliser Bonsai pour relier plusieurs appareils Linux sur leur réseau domestique lorsqu'ils ont besoin d'accéder à des fichiers et des données d'application sur tous les ordinateurs, mais qu'ils ne souhaitent pas transférer leurs données vers des services cloud tiers.

Bonsai il devrait fonctionner comme un cloud personnel.

Bonsai est un démon et une bibliothèque partagée pour fournir et consommer des services de type cloud personnel. Le public cible est constitué des utilisateurs du bureau GNOME avec plusieurs appareils pour lesquels vous souhaitez synchroniser votre contenu.

À propos de Bonsai

Bonsai comprend le processus d'arrière-plan bonsaid et la bibliothèque de fonctionnalités libbonsai pour fournir des services de type cloud.

Le processus d'arrière-plan peut être démarré sur le poste de travail principal ou sur un mini-ordinateur Raspberry Pi connecté en permanence au réseau sans fil et à un périphérique de stockage de données qui fonctionne en permanence dans le réseau domestique.

La bibliothèque est utilisée pour permettre aux applications GNOME d'accéder aux services Bonsai en utilisant une API de haut niveau.

Pour communiquer avec des périphériques externes (autres PC, ordinateurs portables, téléphones, appareils Internet des objets), l'utilitaire bonsaï-paire est proposé, ce qui permet de générer un jeton pour se connecter aux services. Après la liaison, un canal chiffré (TLS) est organisé pour accéder aux services à l'aide de requêtes D-Bus sérialisées.

Bonsai ne se limite pas au partage de données y peut également être utilisé pour créer des objets accessibles à plusieurs systèmes avec prise en charge de la synchronisation partielle entre les périphériques, les transactions, les index secondaires, les curseurs et la possibilité d'appliquer des modifications locales spécifiques au système en plus d'une base de données partagée commune.

Stockage d'objets communs il est basé sur l'API GVariant et LMDB.

Les applications sont bien meilleures lorsqu'elles peuvent communiquer entre les appareils. Par conséquent, une bibliothèque d'objets d'accès aux données, bien nommée libbonsai-dao, fournit un stockage d'objets sérialisables basé sur GVariant et LMDB.

 Prend en charge les index principaux et secondaires, les requêtes, les curseurs, les transactions et la synchronisation incrémentielle entre les appareils. Il a la capacité de changer les changements locaux sur les changements tirés du périphérique Bonsai principal.

Actuellement, un seul service est proposé pour accéder au stockage de fichiers, mais à l'avenir, il est prévu de mettre en œuvre d'autres services pour accéder au courrier, au planificateur de calendrier, aux notes (tâches en attente), aux albums photo, aux collections de musique et de vidéos, au système de recherche, à la sauvegarde, au VPN, etc.

Par exemple, en utilisant Bonsai sur différents ordinateurs dans les applications Gnome, vous pouvez organiser le travail avec un planificateur de calendrier synchronisé ou une collection commune de photos.

Égalements Christian Hergert mentionne que le service n'est actuellement pas sécurisé, mais cela fonctionnera à la volée pour pouvoir isoler les applications et améliorer cette partie pour sécuriser le service.

En particulier, nous devons fournir aux développeurs d'excellents outils pour créer des applications prenant en charge nativement la synchronisation des appareils.

Ce que j'ai construit pour expérimenter tout cela, c'est Bonsai. C'est une belle expérience à ce stade, mais ça devient assez intéressant pour collaborer avec d'autres qui veulent me rejoindre.

Comment obtenir et installer Bonsai?

Concernant le projet, pour ceux qui souhaitent savoir comment cela fonctionne, essayez-le ou regardez son code source, sachez que le code du projet est écrit en C et relève de la licence GPLv3. Cela peut être obtenu à partir de Gitlab dans le lien suivant.

La construction du package peut se faire à l'aide de Meson. 

git clone https://gitlab.gnome.org/chergert/bonsai.git
cd bonsai/
meson build --prefix=/opt/gnome --libdir=lib
cd build/
ninja
ninja install

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce service, vous pouvez consulter la publication originale dans le lien suivant


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.