WSL2 a déjà une récupération de mémoire

WSL2

Les Les développeurs Microsoft ont annoncé l'extension de la couche WSL2 (Sous-système Windows pour Linux) dans Windows Insider Experimental Builds (Build 19013). Dans ceux-ci, ils annoncent que ont ajouté la compatibilité pour renvoyer un système de mémoire (Récupération de la mémoire), publié par des processus s'exécutant dans un environnement basé sur le noyau Linux.

Auparavant, en cas de consommation de mémoire plus élevée par les applications ou le noyau, la mémoire il a été affecté à la machine virtuelle WSL2, mais après cela, il est resté fixe et n'est pas revenu au système, même après l'achèvement du processus gourmand en ressources et l'absence de besoin accru de mémoire allouée.

Désormais, avec la récupération de mémoire dans WSL 2, lorsque la mémoire sous Linux n'est plus nécessaire, l'hôte peut être informé de l'endroit où il sera libéré et la taille de la mémoire de votre machine virtuelle WSL 2 sera réduite.

Le mécanisme de récupération de la mémoire permet de restituer la mémoire libérée au système d'exploitation principal et réduisez automatiquement la taille de la mémoire de la machine virtuelle. Dans ce cas, non seulement la mémoire libérée par les processus utilisateur est renvoyée, mais également la mémoire utilisée pour la mise en cache dans le noyau Linux.

Les processus utilisateur ne sont pas les seuls à utiliser la mémoire dans la machine virtuelle Linux. Le noyau Linux utilise également de nombreux caches, y compris un cache de page, qui stocke le contenu des fichiers pour améliorer les performances du système de fichiers. Regardons un autre exemple réel pour voir comment cela entre en jeu.

Par exemple, avec une activité disque élevée, la taille du cache de page augmente, dans lequel le contenu des fichiers est réglé pendant le fonctionnement du FS. Après avoir exécuté "echo 1> / proc / sys / vm / drop_caches", le cache peut être effacé et la mémoire revient au système d'exploitation principal.

L'implémentation de la récupération de mémoire est basée sur un correctif proposé par les ingénieurs d'Intel à inclure dans le noyau Linux principal afin d'étendre les capacités du pilote virtio-balloon et du système de gestion de la mémoire.

Cette fonctionnalité est pilotée par un correctif du noyau Linux qui permet de renvoyer de petits blocs contigus de mémoire à la machine hôte lorsqu'ils ne sont plus nécessaires dans l'invité Linux. Nous avons mis à jour le noyau Linux dans WSL2 pour inclure ce correctif et modifié Hyper-V pour prendre en charge cette fonctionnalité de rapport de page.

Le correctif spécifié est conçu pour être utilisé sur n'importe quel système invité pour renvoyer les pages de mémoire inutilisées au système hôte et peut être utilisé avec plusieurs hyperviseurs. Dans le cas de WSL2, le correctif est conçu pour restituer de la mémoire à l'hyperviseur Hyper-V.

Il est important de se rappeler que la deuxième édition de WSL diffère en fournissant un noyau Linux complet plutôt qu'un émulateur à la volée qui traduit les appels système Linux en appels système Windows.

WSL 2 est une nouvelle version de l'architecture quie permet au sous-système Windows pour Linux d'exécuter les binaires Linux ELF64 sous Windows. Cette nouvelle version de WSL 2 utilise les fonctionnalités Hyper-V pour créer une machine virtuelle légère avec un noyau Linux minimal.

Le noyau Linux fourni dans WSL2 est basé sur la version 4.19, qui s'exécute dans un environnement Windows à l'aide d'une machine virtuelle déjà utilisée dans Azure. Les mises à jour du noyau Linux sont fournies via le moteur Windows Update et testées sur l'infrastructure d'intégration continue de Microsoft.

Les correctifs spécifiques à WSL2 utilisés dans le noyau incluent des optimisations pour réduire le temps de démarrage du noyau, réduire la consommation de mémoire et laisser le noyau avec l'ensemble minimum requis de pilotes et de sous-systèmes.

Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet vous pouvez les consulter dans le message d'origine. Le lien est le suivant.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.