WebThings Gateway 1.0, une version qui marque l'indépendance de Mozilla

Passerelle WebThings

Le lancement de la nouvelle version de la plateforme pour les appareils IoT Passerelle WebThings 1.0.

Être est une version significative, car elle souligne la séparation de Mozilla dans un projet indépendant, géré et développé par la communauté. Le lancement vise principalement à migrer les utilisateurs de l'infrastructure liée à Mozilla vers leurs propres services.

Et est-ce En raison de l'optimisation des coûts, Mozilla a arrêté de financer le développement et a envoyé le projet WebThings à flot, offrant la possibilité d'utiliser son infrastructure pour héberger un accès à distance, exécuter des services cloud et fournir des mises à jour jusqu'au 31 décembre 2020.

WebThings Gateway 1.0 sera distribué via les serveurs Mozilla, mais tout les mises à jour supplémentaires seront remplacées par votre propre capacité et vers le nouveau sous-domaine webthings.io.

Pour rappel, le marco WebThings se compose de WebThings Gateway et la bibliothèque de cadres WebThings.

Le code du projet est écrit en JavaScript à l'aide de la plate-forme serveur Node.js et est distribué sous la licence MPL 2.0. S'appuyant sur OpenWrt, un kit de distribution prêt à l'emploi avec prise en charge intégrée de WebThings Gateway est en cours de développement, fournissant une interface unifiée pour la configuration d'une maison intelligente et d'un point d'accès sans fil.

WebThings Gateway est une couche universelle organiser l'accès à différentes catégories de consommateurs et Appareils IoT, cachant les particularités de chaque plateforme et ne nécessitant pas l'utilisation d'applications spécifiques de chaque fabricant. Pour interagir avec la passerelle avec les plateformes IoT, vous pouvez utiliser les protocoles ZigBee et ZWave, WiFi ou connexion directe via GPIO.

En plus d'autoriser la migration, la version de WebThings Gateway 1.0 inclut également les modifications suivantes.

Principales nouvelles fonctionnalités de WebThings Gateway 1.0

Dans cette nouvelle version qui tourne autour de l'indépendance de Mozilla, on met en évidence qu'elle a branding mozilla nettoyé: nom du répertoire changé profils de ~ / .mozilla-iot à ~ / .webthings, la variable d'environnement MOZIOT_HOME a été renommée WEBTHINGS_HOME, mozilla-iot-gateway, les services ont été renommés en webthings-gateway, entre autres.

Aussi, nous pouvons trouver que le support a été ajouté pour une nouvelle branche de la plate-forme Node.js 14. La bibliothèque de plugins de passerelle pour Node.js a été réécrite dans TypeScript.

La prise en charge des capteurs d'humidité a été mise en place, la pression atmosphérique, la qualité de l'air et la teneur en fumée, ainsi qu'une propriété pour prendre en compte la consommation d'énergie actuelle.

Un canal de livraison de mise à jour a été ajouté à la configuration, permettant d'accéder aux versions d'aperçu.

En plus de MPEG-DASH et HLS, la prise en charge du format d'encodage vidéo M-JPEG a été ajoutée.

Parmi les autres changements qui ressortent:

  • Ajout de la prise en charge de la boîte à outils Podman dans l'image Docker.
  • Ajout de la prise en charge de la recherche de plugins.
  • Ajout de la traduction pour la langue ukrainienne.
  • Suppression du serveur mDNS intégré, au lieu d'utiliser des implémentations externes (Avahi ou Bonjour).
  • La version Raspbian inclut le support SPI.

Comment obtenir WebThings Gateway?

Pour ceux qui sont intéressés par WebThings Gateway, ils peuvent l'obtenir très facilement. Il leur suffit de télécharger le firmware fourni sur la carte SD de votre Raspberry Pi.

Pour enregistrer l'image, vous pouvez utiliser Etcher, qui est un outil multiplateforme.

De même, il sera en charge de trouver les appareils IoT existants qui vous donneront la possibilité de pouvoir configurer les paramètres d'accès externe et de pouvoir ajouter les appareils les plus populaires à l'écran.

Lien de téléchargement.

Après avoir installé la mise à jour à partir de WebThings Gateway 1.0, Les utilisateurs seront invités à s'inscrire sur webthings.io et migrer vers la nouvelle infrastructure.

Après la migration, livraison automatique des mises à jour et l'accès à distance fonctionnera toujours, mais le nom du sous-domaine pour le point d'entrée passera de * .mozilla-iot.org à * .webthings.io, et les mises à jour seront téléchargées via l'hôte api.webthings.io.

Si la migration est annulée, l'installation locale continuera à fonctionner comme avant, mais sans être liée aux services cloud et sans livraison automatique de mises à jour.

 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.