Valve pleine de bonnes nouvelles pour le monde du jeu et de Linux

Logo de vapeur

Valve est très active en termes de notifications dans les médias et toutes sont d'excellentes nouvelles qui affectent le monde du jeu et aussi d'une certaine manière les utilisateurs de Linux qui y sont liés. D'une part, nous savons que Valve et AMD ont uni leurs forces pour améliorer le son en réalité virtuelle afin d'apporter plus de réalisme au monde du divertissement numérique. Valve prendra en charge TrueAudio Next (TAN) d'AMD sur son système Steam Audio, améliorant ainsi la complexité acoustique et la qualité des effets sonores, accélérant le traitement audio et offrant de meilleures performances globales en réservant 20-25% de calcul sur le GPU.

Pensez-vous que c'est ça? Certainement pas. La prochaine bonne nouvelle de Valve vient du magasin de jeux vidéo Steam, et c'est qu'ils ont fourni des données sur la part de marché dans leurs ventes et il semble que janvier 2018 a signalé une très bonne augmentation des titres à venir pour Linux. Concrètement, il se trouve que 0.15% plus élevé que dans les statistiques précédentes, et bien que cela puisse paraître très peu, c'est en fait un très bon chiffre étant donné que le chiffre de distribution actuel pour Linux reste à 0.41% avec cette augmentation. C'est encore peu, mais l'époque où les valeurs étaient négatives est révolue depuis longtemps ...

Valve a également renforcé son "amour" pour GNU / Linux avec un nouveau mouvement et c'est qu'il a embauché un autre développeur graphique pour des projets open source, comme l'ont confirmé les réseaux sociaux. Cela signifie d'une part des améliorations dans cette section en raison du travail effectué par ledit développeur, mais c'est aussi une indication que Valve a atteint le marché Linux pour rester à long terme. Leur engagement augmente et ces données le certifient.

Le dernier développeur à rejoindre était Daniel Schürmann, mais les signatures de Valve ne se sont pas terminées là depuis que Samuel "hakzsam" Pitoiset a également été embauché, et Timoteo Arceri qui travaillait déjà à l'amélioration des pilotes Linux et continuera à faire cette tâche au sein de l'infrastructure de Valve . Mais il y a un autre nom à ajouter, c'est Andrés Rodríguez. Ils continueront avec le bon travail de Valve et les contributions au monde Linux qui sont extraordinaires (VR, drivers, ...), pour vous dire que Vanne Pierre-Loup Griffais représente 13% des contributions de Mesa.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

2 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Juancusa dit

    Je suis très heureux et c'est d'une grande aide, mais j'ai besoin d'un coup de main lorsque je recherche un programme pour mon cyber s'appelle OPEN Coffee, un programme que je ne trouve apparemment nulle part ou aucun programme pour un cyber contrôle facile actuellement, j'utilise Windows et le cyber contrôle mais nous voulons migrer vers Linux une aide?

    1.    Lion dit

      http://www.cbm.com.ar/manual/instalacion.htm#linux

      Installation sous Linux

      Le serveur doit être installé de la même manière que sous Windows, en gardant toujours à l'esprit qu'il doit être dans le "chemin" du WINE. Dans certaines distributions, il peut s'agir du disque entier et dans d'autres, il peut être limité à un dossier.

      Le client doit télécharger le fichier slavolinux dans un dossier créé à cet effet, car après son exécution, il créera plusieurs fichiers.

      Il fonctionne:

      # slavolinux -tn -ip xxxx

      Où "n" doit être remplacé par le numéro de terminal et xxxx doit être remplacé par l'adresse IP du PC serveur.

      La version Linux du client est très basique, elle ne sert qu'à bloquer les pcs dans le X. Pour redémarrer les pcs, il doit être exécuté en tant qu'administrateur.
      Si l'esclave Linux est exécuté avant l'exécution des X, il se fermera.
      Vous devez créer un script de démarrage.

      Certaines des bibliothèques dont il dépend sont:

      Pango-1.0 et GTK2.0