Unreal Engine 5 est livré avec de nombreuses améliorations pour Vulkan et Linux

Unreal 5 Engine

Après un temps disponible en Early Access depuis mai de l'année dernière 2021, et en Preview depuis février de cette année, Epic Games a enfin sorti la version finale du moteur graphique Unreal Engine 5. L'un des plus puissants et avec des résultats plus que prometteurs pour les futurs titres de jeux vidéo.

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, ce moteur graphique a son histoire. Il remonte à 1998, lorsqu'il est apparu pour la première fois pour le rendu, la détection de collision, l'IA, les options de mise en réseau et la manipulation de fichiers pour des titres comme Tournoi irréel et irréel. Génération après génération, ils ont évolué et déplacé plus de titres de jeux vidéo, jusqu'à atteindre les fonctionnalités que ce système possède actuellement et qui vous laissent sans voix. Parfois, il est difficile de faire la distinction entre la réalité ou le rendu.

«Avec cette version, notre objectif est de donner aux équipes, grandes et petites, les moyens de vraiment repousser les limites de ce qui est possible, visuellement et interactivement. UE5 vous permettra de réaliser du contenu et des expériences 3D en temps réel de nouvelle génération avec plus de liberté, de fidélité et de flexibilité que jamais auparavant..» a commenté Jeux ÉPIQUES dans son annonce Unreal Engine 5.

Parmi les nouveautés qui viennent dans Unreal Engine 5, il y a aussi beaucoup améliorations pour les jeux sous Linux et pour l'API graphique Vulkan. En plus de cela, vous en trouverez d'autres parmi lesquels se démarquent les suivants :

  • Correctifs pour les systèmes Unix.
  • SkeletalMeshComponents pourra désormais exécuter des tâches dans plusieurs threads.
  • Les fonctions FUNixPlatformMisc::GetCPUVendor et GetCPUBrand() ont été implémentées pour les plates-formes Linux non 64 bits, afin de lire le fichier /proc/cpuinfo.
  • Également ajouté des tableaux pour les processeurs ARM 64 bits.
  • FUNixPlatformProcess:CreateProc ne nécessite plus un chemin absolu vers un exécutable à utiliser.
  • Ajout de crashhandlerstacksize pour définir la taille de la pile du gestionnaire de crash.
  • Désormais, Linux et Mac auront également le script de visualisation DumpGPU.
  • Le SDL Linux a été mis à jour vers 2.0.20.
  • Et bien d'autres améliorations...

Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.