Une implémentation du serveur SMB dans le noyau Linux a été proposée

Il ya quelques jours une proposition a été publiée pour inclusion dans la prochaine version du noyau Linux dans laquelle une implémentation de serveur de fichiers utilisant le protocole SMB3 est suggérée.

Ce qui est envisagé, c'est que le serveur soit conçu comme un module de noyau ksmbd et complète le code client SMB précédemment disponible, en plus d'observer que, contrairement à un serveur SMB exécuté dans l'espace utilisateur, l'implémentation au niveau du noyau est plus efficace en termes de performances, de consommation de mémoire et d'intégration avec des capacités avancées du noyau.

La famille de protocoles SMB est la plus largement implémentée dans le système de fichiers réseau et est la valeur par défaut sur Windows et Mac (et même sur de nombreux téléphones et tablettes), avec des clients et des serveurs sur les principaux systèmes d'exploitation, mais il manquait un serveur noyau pour Linux.

Les principaux auteurs du code ksmbd sont Namjae Jeon de Samsung et Hyunchul Lee de LG, en plus de cela l'accompagnement ksmbd dans le cadre du noyau prendra en charge Steve French de Microsoft et qui a précédemment travaillé pendant de nombreuses années chez IBM, en plus de travailler également sur les sous-systèmes de maintenance CIFS / SMB2 / SMB3 dans le noyau Linux et est un membre de longue date de l'équipe Samba qui a également apporté une contribution significative à la mise en œuvre du protocole de support SMB / CIFS sur Samba et Linux.

Pour beaucoup cas, les paramètres actuels du serveur d'espace utilisateur n'étaient pas optimaux que ce soit en raison de l'empreinte mémoire, des performances ou de la difficulté d'intégration très bien avec les fonctionnalités avancées de Linux.

ksmbd est un nouveau module de noyau qui est implémenté du côté serveur du Protocole SMB3. L'objectif est de fournir des performances optimisées, meilleure gestion des baux (cache distribuée).

Ce qui ressort de ksmbd est le support amélioré pour la technologie de mise en cache de fichiers distribués (baux SMB) sur les systèmes locaux, ce qui peut réduire considérablement le trafic.

À l'avenir, il est prévu d'ajouter de nouvelles fonctionnalités, telles que la prise en charge de RDMA ("Smbdirect"), ainsi que des extensions de protocole liées à l'amélioration de la force du cryptage et de la vérification à l'aide de signatures numériques.

Notez que de telles extensions sont beaucoup plus faciles à implémenter sur un serveur compact et bien optimisé qui s'exécute au niveau du noyau que dans le package Samba. Ayant dit cela, ksmbd n'est pas destiné à remplacer complètement Samba, qui va au-delà des capacités d'un serveur de fichiers et fournit des outils couvrant les services de sécurité, LDAP et un contrôleur de domaine.

L'implémentation du serveur de fichiers de Samba est multiplateforme et conçue pour des utilisations plus larges, ce qui rend difficile l'optimisation pour certains environnements Linux, tels que les micrologiciels pour les périphériques à ressources limitées.

L'objectif principal est d'ajouter de nouveaux fonctionnalités rapidement (par exemple RDMA aka "smbdirect" et cryptage récent et signature des améliorations de protocole) qui sont plus faciles à développer sur un serveur noyau plus petit et plus optimisé que, par exemple, sur Samba. Le projet Samba a une portée beaucoup plus large (outils, services de sécurité, LDAP, contrôleur de domaine Active Directory et serveur de fichiers multiplateforme pour une plus grande variété d'objectifs) mais la partie serveur de fichiers de l'espace utilisateur Samba s'est avéré difficile à optimiser pour certaines charges de travail Linux, notamment pour les petits appareils.

Il est mentionné que Ksmbd ne ressemble pas à un produit autonome, mais plutôt comme une extension Périphérique Samba hautes performances, intégré et prêt pour les appareils, qui s'intègre aux outils et bibliothèques Samba selon les besoins. Par exemple, les développeurs Samba ont déjà accepté d'utiliser des fichiers de configuration compatibles smbd et des attributs étendus (xattrs) dans ksmbd, ce qui facilitera le passage de smbd à ksmbd et vice versa.

Enfin si vous souhaitez en savoir plus sur la proposition de cette implémentation, vous pouvez vérifier les détails dans le lien suivant.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.