Un gorille très mature mais sans intérêt. Mon point de vue sur Ubuntu 20.10

Un gorille très mature

Après avoir vendu sa société de sécurité Internet et avant de fonder Canonical, la société derrière Ubuntu, Mark Shuttleworth a pris des vacances sur la Station spatiale internationale. Il était le deuxième touriste spatial de l'histoire. Je ne sais pas où il prendra ses vacances lorsque COVID le permettra, mais Si la nouvelle version d'Ubuntu 20.10 Groovy Gorilla reflète vos préférences actuelles, c'est probablement dans un spa thermal.

Je commence par préciser que bien que cette version soit disponible à partir d'aujourd'hui, les versions d'essai pour les développeurs sont publiées depuis mai et je les utilise depuis juin.

Un gorille très mature mais sans intérêt

Ubuntu 20.10 est une distribution mature et stable, loin de ses prédécesseurs qui sont venus avec des nouvelles controversées qui ont généré des discussions interminables dans les forums et les blogs. Il suffit de regarder la mascotte choisie pour le papier peint, le "merveilleux gorille" pourrait être n'importe quel dirigeant chauve dans n'importe quel conseil d'administration d'une grande entreprise.

Non pas que ce soit nécessairement une mauvaise chose, Canonical a trouvé sa place dans le monde sur le marché des entreprises qui paie les factures, et le marché des entreprises n'aime pas les changements brusques. En fait, de nombreux utilisateurs à domicile non plus.

La vérité est que, sauf pour un petit changement (pouvoir se connecter avec les informations d'identification Active Directory) vous ne trouverez dans cette nouvelle version rien que vous ne trouvez pas, par exemple Fedora 33 qui sort le mois prochain. En fait, Fedora adopte le système de fichiers Btrfs par défaut, il a donc une nouveauté qu'Ubuntu n'a pas)

Commençons par ce qui est parti.

En 2017, l'ingénieur marketing technique d'Intel, Brian Richardson, a révélé dans une présentation que la société exigera la classe UEFI 3 ou supérieure à partir de l'année en cours en supprimant la prise en charge du «BIOS hérité» sur toutes ses plates-formes. Cela atténuera les risques de sécurité, nécessitera moins de validation du fournisseur et garantira la compatibilité avec des technologies plus modernes.

En raison de ce changement, les produits Intel ne pourront pas exécuter les systèmes d'exploitation 32 bits et les programmes créés pour eux en mode natif. Vous ne pourrez pas non plus utiliser l'ancien matériel, tels que les HBA RAID (et donc les anciens disques durs connectés à ces HBA), les cartes réseau et même les cartes graphiques qui ne sont pas compatibles UEFI (tous les modèles sortis avant 2012)

Il y a quelques mois, les développeurs d'Ubuntu ont signalé que pour s'adapter à ces changements, GRUB2 serait le chargeur de démarrage unique pour tous les supports d'installation. Les développeurs de Fedora allaient prendre une décision similaire, mais ont décidé de la reporter.

Ce changement affecte certains ordinateurs pré-UEFI. Dans les distributions qui utilisent le programme d'installation de Calamares (Ubuntu Studio et Kubuntu), vous ne verrez qu'un avertissement vous suggérant de créer une partition supplémentaire. Mais, ceux qui utilisent Ubiquity, au cas où vous auriez un autre système d'exploitation sur le disque dur, vous pourriez recevoir un message d'erreur et le programme d'installation s'arrête.

Au fait, si vous avez un vieil ordinateur, je vous suggère de créer la clé USB d'installation avec UNetbootin. UNetbootin prend ses propres décisions sur la façon de créer un support d'installation afin d'éviter les problèmes que vous pourriez rencontrer en utilisant d'autres outils.

GNOME 3.38

Le bureau GNOME nous permet désormais d'organiser manuellement les icônes d'application sur le tableau de bord glisser-déposer et il retourne l'option de redémarrer dans le menu d'arrêt dans la barre supérieure droite.

Deux options que les utilisateurs d'ordinateurs portables apprécieront sont la possibilité de partager le réseau sans fil via un code QR qui s'affiche à partir des options du réseau et de voir le pourcentage de batterie disponible dans le menu de la barre supérieure.

Ubuntu 20.10 Groovy Gorilla fonctionne grâce au noyau Linux 5.8. Cela signifie une meilleure prise en charge d'AMD Renoir, l'ajout de la connectivité Thunderbolt 4 sur les périphériques ARM, de nouveaux pilotes exFAT et une meilleure gestion de l'alimentation.

Mon avis

Ambrose Bierce a défini l'égoïste comme "la personne qui pense à ses problèmes plutôt qu'aux miens". Ces dernières semaines, je suis devenu gris en essayant de mettre mon ancien matériel et Ubuntu 20.10 d'accord. En fait, un support d'installation que j'ai créé avec un outil autre que UNeetbootin prend 20 minutes pour démarrer et un développeur Ubuntu devient fou essayant de comprendre pourquoi. Mais, autant que les décisions prises m'ont affecté, mon matériel obsolète est mon problème.. Vous ne pouvez pas continuer à soutenir toutes les équipes à vie.

Étant aussi objectif que je suis capable, je dois arriver à la conclusion que Ubuntu 20.10 Groovy Gorilla a atteint un haut degré de maturité, vous ne trouverez pas de nouvelles mais les choses que vous connaissez déjà fonctionnent mieux que jamais.

Si vous êtes à l'aise avec Ubuntu 20.04, vous n'avez aucune raison de changer, mais il n'y a aucune raison pour que vous ne le fassiez pas.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

11 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Ben dit

    Excellent article. Je suis déjà dans Ubuntu 20.10, comme vous le dites, les changements sont minimes, peut-être incrémentiels, rien qui n'affecte la stabilité dans une utilisation non professionnelle ou professionnelle.

    1.    Diego allemand Gonzalez dit

      Merci beaucoup pour votre commentaire

  2.   luismi dit

    Et à quoi vous attendiez-vous? Eh bien, comme ils ont toujours été les intermédiaires d'Ubuntu, les nouvelles qu'ils apportent généralement, sont généralement le noyau et rien d'autre, je ne sais pas à quoi vous vous attendiez d'autre et la stabilité, car comme ces derniers temps, ces distributions intermédiaires qui ont beaucoup donné de problèmes et il y avait les forums pleins de messages, qui sont depuis longtemps passés dans l'histoire, ce n'est pas à partir de maintenant. En ce qui concerne le bios, uefi et le message que vous dites que je communique canonique, vous êtes un peu impliqué, j'ai 2 pcs de 2010 et j'ai il y a un mois, Ubuntu 20.10 installé avec Windows sans aucun problème. Ubuntu ne cessera de prendre en charge aucun ordinateur avant 2012.

    1.    Diego allemand Gonzalez dit

      https://discourse.ubuntu.com/t/groovy-to-use-grub2-for-booting-installer-media-in-any-modes-on-all-architectures/16871
      La première version d'Ubuntu avec Unity était 10.10, il y a exactement 10 ans.
      Et si vous relisez l'article, vous remarquerez que ma phrase était
      Ce changement affecte QUELQUE ordinateurs pré-UEFI

    2.    Daniel dit

      J'ai notamment échoué à l'installation par l'uefi.
      Réparez grub mais comme l'installation a échoué, le système ne démarre pas.

      1.    Diego allemand Gonzalez dit

        Si quelqu'un d'autre a des problèmes, voici le rapport de bogue sur Launchpad
        https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+source/ubiquity/+bug/1899521
        Plus il est possible d'ajouter de données, mieux c'est

  3.   José Padilla dit

    J'ai Ubuntu 20.04 et il me semble que de temps en temps et en raison de choses aléatoires que je crée certaines personnalisations de la barre inférieure sont montées sur la même barre mais en standard, les modifications ont été apportées avec gnome Shell, qui a été corrigée dans 20.10 ? Merci pour l'article, je ne connaissais pas l'uefi, je sais déjà ne pas inventer avec une ancienne équipe au cas où

    1.    Diego allemand Gonzalez dit

      Je n'ai pas de barre inférieure installée donc je ne pourrais pas dire

      1.    José Padilla dit

        Désolé je ne m'ai pas bien expliqué, je parle du dock qui vient par défaut avec Ubuntu, dans l'image que vous l'avez à gauche moi aussi mais je l'ai modifié avec les extensions de shell gnome pour qu'il soit centré et augmente au fur et à mesure que je applications ouvertes, le fait est que de temps en temps, cela m'arrive comme s'il était monté sur celui que vous avez dans l'image, un autre plus petit au fur et à mesure que je le personnalise et que je dois redémarrer gnome en utilisant alt + f2 et j'écris r

        1.    Diego allemand Gonzalez dit

          Ok, si je découvre quelque chose, je le poste

  4.   José Leal dit

    Je te ferai confiance et demain matin je mettrai à jour