Trois décennies avec Linux. Voilà comment nous sommes arrivés ici.

3 décennies avec Linux

Dans les années 80, un nouveau genre d'édition a émergé, les autobiographies de chefs d'entreprise. Avec l'aide de quelqu'un qui pouvait écrire, ces personnes ont partagé leur sagesse sur la façon de réussir. Des années plus tard, ces livres ne servaient qu'à soutenir des tables avec une jambe plus courte. Très peu de ces entrepreneurs ont réussi à réussir lorsque les conditions du marché ont changé..

La même chose se produirait quelques années plus tard avec les entreprises technologiques.

Prenons, par exemple, le cas de Yahoo! L'entreprise qui dirigeait les services en ligne dans les années XNUMX ne pouvait pas rivaliser avec l'offre de Google dans la décennie suivante. Ou encore, IBM, qui était un leader de l'informatique personnelle et d'entreprise, a fini par vendre sa division d'ordinateurs portables à Lenovo. et, deux douzaines d'années plus tard, acheter Red Hat afin de concurrencer Amazon dans le domaine du cloud computing.

Cette compilation que nous faisons de trois décennies avec Linux ne prétend pas être une chronique historique exacte. Notre objectif est de montrer comment un changement d'époque a rendu les caractéristiques des logiciels libres et open source plus attrayantes que les logiciels propriétaires. Mais, vous devez être clair sur ceet les choses peuvent changer à nouveau et, que les mêmes qui sont aujourd'hui des détenteurs enthousiastes de licences ouvertes puissent facilement revenir à un modèle propriétaire.

3 décennies avec Linux. Technologie client-serveur

Nous avions quitté notre histoire en 92 avec l'apparition de la première distribution Linux à utiliser un CD comme support d'installation. Oublions pour l'instant l'utilisateur domestique et revenons une décennie en arrière pour parler de serveurs.

Les systèmes client-serveur ont commencé à émerger aux États-Unis après Au début des années 1980, lorsque l'informatique est passée des grands ordinateurs centraux au traitement distribué utilisant plusieurs postes de travail ou ordinateurs personnels. Le nouveau modèle est rapidement devenu l'épine dorsale des solutions technologiques adoptées par les grandes organisations. Une grande partie du succès était due à Unix, un système d'exploitation développé par Ken Thompson et Dennis Ritchie en 1969. Nous ne nous attarderons pas sur Unix et sa relation avec Linux car le sujet mérite son propre post.

Au fond les postes de travail étaient des ordinateurs très puissants destinés à des tâches spécifiques cela nécessitait beaucoup de ressources informatiques.

Au début des années 1990, La croissance du marché des postes de travail a ralenti en raison de l'augmentation de la puissance et des performances des ordinateurs personnelsAu milieu de la décennie, il était déjà en déclin.

A la recherche d'un nouveau marché, les industriels ont trouvé celui des serveurs. Autrement dit, des ordinateurs qui permettaient de partager leurs ressources informatiques avec des ordinateurs connectés.

Cette équipe ils devaient pouvoir autoriser les connexions à plusieurs clients sans perdre de puissance de traitement. En même temps, ils devaient être stables, résistants aux pannes, évolutifs et connectables à plusieurs périphériques de stockage. Son système d'exploitation devait pouvoir fonctionner sans interruption notable.

En 1992, la version V d'Unix a été introduite avec la prise en charge de plusieurs microprocesseurs. Cela a permis d'augmenter les performances et la fiabilité de l'équipement.

En 1993, presque tous les fabricants de serveurs utilisaient une variante d'Unix. C'est alors que Microsoft a décidé d'entrer sur le marché.

La société a présenté Windows NT 3.1. Cette nouvelle édition de son système d'exploitation, il avait des versions pour les ordinateurs de bureau et les serveurs. Bien qu'il n'ait jamais réussi à s'imposer dans l'industrie des serveurs, Windows NT 3.1 était le fondement de Windows XP, le système d'exploitation qui assurerait le leadership de l'entreprise dans le domaine de l'informatique personnelle.

Deux ans avant que cela ne se produise, un étudiant en informatique de l'Université d'Helsinki a décidé d'écrire le noyau d'un système d'exploitation vous permettant d'exploiter toute la puissance du processeur de votre nouvel ordinateur. Son nom était Linus Torvalds.

Torvalds a d'abord publié le noyau Linux sous sa propre licence qui imposait des restrictions à sa distribution commerciale. ETDans les versions ultérieures, il continuerait à le faire sous la licence ouverte GPL. Cette décision serait la base du succès ultérieur de Linux sur les serveurs.

Les excellentes performances du noyau Torvalds associées à la nouvelle licence ont suscité l'imagination des développeurs qui l'a combiné avec différents outils open source pour créer diverses distributions Linux.

Parallèlement, certains fournisseurs de solutions informatiques Ils ont noté qu'ils pouvaient avoir un système d'exploitation adapté aux besoins de leurs clients sans avoir à payer des licences coûteuses.

Tout était prêt pour le XNUMXe siècle. Mais nous en parlerons dans le prochain article.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

3 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Perfectos dit

    Très bien les trois articles que j'attends avec impatience le 4e bien qu'avec ce sujet, vous avez quelques articles pour, j'espère que nous avons de la chance et que nous pourrons en profiter davantage. Mes sincères félicitations. Les salutations.

    1.    Diego allemand Gonzalez dit

      Gracias por tu comentario

  2.   José Valdes Cacho dit

    Le PC à utiliser et à soutenir dans mon travail quotidien est arrivé un peu tard (j'étais proche de la retraite) mais je me suis quand même intéressé à cet "OUTIL MERVEILLEUX" et l'ai incorporé. Ce que j'avais dans la continuité était un apprentissage empirique mais sympathique et enfin l'heureux trébuchement avec LINUX en particulier UBUNTU 6.04 sans pas mal de mémoire, les WINDOWS étaient laissées pour le PC de ma femme et je «TOUT ESSAYEZ» (peut-être voyez-vous environ 50 distributions?) Maintenant envoyé ceci à partir de PC avec UBUNTU BUDGIE 18.04 qui est MAGNIFIQUE. . . VOEUX LINUXEROS