ROSA Fresh 12 arrive avec une multitude de mises à jour, de modifications et plus encore

STC IT ROSE la société russe dédiée à la création de différentes solutions GNU/Linux a récemment annoncé le lancement de la nouvelle version de votre distribution linux «ROSA Frais 12 ″ qui est basé sur la nouvelle plate-forme rosa2021.1.

ROSA Frais 12 est commercialisée comme la première version pour présenter les capacités de la nouvelle plate-forme. Cette version s'adresse principalement aux passionnés de Linux et contient les dernières versions des logiciels. Pour le moment, l'image n'est officiellement formée qu'avec l'environnement de bureau KDE Plasma 5.

Quoi de neuf dans ROSA Fresh 12 ?

Dans cette nouvelle version, bon nombre des changements que l'on peut trouver proviennent de la nouvelle version de rosa2021.1 et ceux qui ressortent le plus sont, par exemple, que Les gestionnaires de packages RPM 5 et urpmi sont passés à RPM 4 et dnf, ce qui a rendu le système de paquetages beaucoup plus stable et prévisible, ainsi que le système de base a été amélioré, puisque sa taille a été considérablement réduite, la livraison de compilations rootfs régulières a été assurée pour les trois architectures prises en charge, qui peuvent être utilisées pour créer des conteneurs basés sur la plate-forme rosa2021.1 ou pour installer le système.

Un autre changement qui se démarque est que la disponibilité de certains modules de noyau supplémentaires a été fournie sous forme binaire (pilotes pour adaptateurs Wi-Fi / Bluetooth Realtek RTL8821CU, RTL8821CE, Broadcom (broadcom-wl)) et leur livraison « out of the box », permettant à l'utilisateur d'éviter d'avoir à les compiler. Il est prévu d'étendre la liste des modules binaires, y compris la livraison de modules de noyau de pilotes propriétaires NVIDIA dans un format prêt à l'emploi et sans compilation dans un proche avenir.

La base de packages a été mise à jour, y compris la mise à jour Glibc 2.33 (en mode de compatibilité descendante avec les noyaux Linux vers 4.14.x), GCC 11.2, systemd 249+, plus ajout de la prise en charge complète de la plate-forme aarch64 (ARMv8), y compris les processeurs russes Baikal-M. La prise en charge de l'architecture e2k (Elbrus) est en cours de développement et l'architecture x86 32 bits a été renommée de i586 à i686. Le référentiel d'architecture 86 bits x686 (i32) existe toujours, mais le service QA ne teste plus l'architecture.

Aussi la compatibilité améliorée avec les packages RPM pour les distributions RHEL, CentOS, Fedora et SUSE est mise en évidence- Des liens vers certains packages avec des noms différents ont été ajoutés et la compatibilité du gestionnaire de packages est garantie dans le format des métadonnées du référentiel (par exemple, si vous installez un package RPM avec le navigateur propriétaire de Google Chrome, celui connecté est son propre référentiel).

Le design de l'interface a été repensé (basé sur le style brise, avec l'ensemble d'icônes d'origine), qui a été amené à un look conforme aux tendances modernes, tout en conservant sa reconnaissabilité, ses couleurs et sa convivialité.

Prise en charge de l'organisation rapide et facile d'un environnement logiciel fermé "Prêt à l'emploi", qui permet d'interdire l'exécution de code non fiable (Dans ce cas, l'administrateur détermine lui-même ce qu'il considère comme digne de confiance, n'impose pas la confiance aux tiers), ce qui est important pour créer des environnements de bureau, de serveur et de cloud (IMA) hautement sécurisés.

La partie serveur de la distribution a été considérablement améliorée : des ensembles minimaux d'images de serveur ont été ajustés, de nombreux packages de serveur ont été développés ; poursuit sa préparation et la rédaction de la documentation.

Parmi les autres changements qui ressortent:

  • Le projet Anaconda est utilisé comme installateur (installer), qui, en coopération avec l'amont, a été modifié pour améliorer la convivialité.
  • Mise en place de méthodes de déploiement de système d'exploitation automatisé : PXE et installation automatique à l'aide de scripts Kickstart.
  • Un mécanisme d'assemblage unifié a été créé pour toutes les images ISO officielles, qui peuvent également être utilisées pour créer vos propres assemblages.
  • L'utilisation active du répertoire /usr/libexec a commencé.
  • Le travail de l'IMA est assuré, y compris l'utilisation des algorithmes GOST ; prévoit d'intégrer les signatures IMA dans les packages officiels.
  • La base de données RPM a été déplacée de BerkleyDB vers SQlite.
  • Pour la résolution DNS, systemd-resolved est activé par défaut.
  • Interface de connexion basée sur GDM mise à jour.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter les détails dans le lien suivant.

Les images système n'ont pas encore été publiées, mais elles seront prêtes dans quelques jours et peuvent être obtenues de ce lien.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.