"Retournez à Windows." Les conseils que mon mentor m'a donnés sous Linux et que je répète aux utilisateurs mécontents

Revenez à Windows si vous n'êtes pas satisfait de Linux

Nous étions dans la première décennie de ce siècle. Fatigué de la lenteur de Windows et de ses problèmes, et après six mois de travail sur une machine virtuelle Ubuntu plutôt que sur Windows natif, je l'ai formaté et laissé avec le système Canonical. Plus tard, nous avons commencé à jouer à faire de la musique, et je ne comprenais pas beaucoup de choses. Ensuite, j'y pensais et je me plaignais avec des commentaires du type "c'est parce que dans Windows je le fais...", et lui, fatigué, répondait "Revenir à Windows".

Il y a quelques mois J'ai écrit un article détaillant ma décision de passer à Linux et pourquoi je m'y tiens. pour mon usage, et pour résumer, tout est plus simple et fonctionne mieux, avec plus de fiabilité. Mais semaine après semaine, ici à LXA et dans d'autres blogs de notre réseau, ils nous écrivent des commentaires sur la complexité de faire les choses dans Linux/Unix, que ce qui fonctionne dans une distribution ne fonctionne pas dans une autre, que... bien, bien. Revenez à Windows ou ne le quittez pas.

Revenir à Windows n'est pas un mauvais conseil

Es Le meilleur pour ceux qui veulent rester dans la zone de confort et ne pas essayer de nouvelles choses. Mais je dirais aussi à tous ceux qui s'amusent avec Linux de ne même pas penser à passer à macOS. C'est quelque chose que j'ai fait aussi, et les choses ne sont pas non plus les mêmes que sous Windows. Que voulez-vous utiliser quelque chose comme acestream? descendre de la docker et exécutez-le. Que vous ne savez pas ce qu'est "docker" ou comment le faire fonctionner ? Vous avez dépensé des milliers d'euros ou votre devise actuelle pour ne plus savoir comment vous déplacer dans l'interface ou comment faire les choses dans un autre système que celui que vous maîtrisez.

C'est vrai que macOS Il n'est pas conçu pour des personnes aussi "geek" que les utilisateurs de Linux. Mais celui de devoir activer la possibilité d'installer des programmes depuis l'extérieur de votre Mac App Store, et que l'installation de ces programmes est si simple que si vous ne savez pas comment le faire, vous pouvez devenir fou, c'est aussi quelque chose que vous doit apprendre.

Linux n'est pas pour tout le monde

Linux est pour lui type d'utilisateur qui n'est pas concerné par l'apprentissage des choses nouvelles. C'est pour ceux qui veulent tout avoir comme ils veulent, pas comme on leur impose. Il s'adresse à ceux qui souhaitent pouvoir utiliser un ordinateur plusieurs années après qu'il ne soit plus pris en charge. Si quelqu'un n'est pas à l'aise avec une distribution basée sur le noyau, il peut en essayer une autre, et s'il n'en trouve pas… revenez à Windows, vraiment. Ou non.

Si le problème est que ce qui fonctionne dans une distribution ne fonctionne pas dans une autre, pourquoi ne pas simplement s'en tenir à celle qui fonctionne pour vous ? Vous pouvez également rester dans Ubuntu, ou mieux dans quelque chose qui en est basé, et un pourcentage très élevé des informations que vous trouverez sur Internet résoudra vos doutes. Mais avant toute chose, faites vos tests dans VirtualBox.

Une machine virtuelle peut être votre meilleur ami

C'était pour moi, et ça l'est encore aujourd'hui. Avec 2 To de stockage, 1 To sur le disque principal, j'ai un système hôte et quatre Machines virtuelles dans les boîtes GNOME. L'un d'eux a Windows 11, et là je vérifie que certaines choses fonctionnent, comme quand je joue pour être programmeur et que je veux voir si une partie de Python fonctionne également dans le système Windows. Il y a aussi des tests que je veux faire rapidement, la première information que je trouve est pour Windows et je la teste sur cette machine virtuelle.

Et cela vaut aussi pour ceux qui n'ont jamais utilisé Linux et qui songent à faire le "switch" (ceux qui switch sont connus sous le mot anglais "switcher"). Avant de changer de système d'exploitation et de commencer à vous plaindre par tous les moyens, cela vaut la peine de faire autant de tests que possible dans VirtualBox. Ou dans un Séance en direct. installation d'un système complet sur une clé USB. Sera-ce pour les options ?

Je ne me suis pas non plus sorti de la tête que beaucoup de ceux qui commentent ces choses pourraient le faire sans avoir suffisamment testé, ou qu'ils n'ont jamais été des utilisateurs de Linux et sont des "trolls". Peu importe ce que c'est, restez dans ce qui vous rend heureux et vous permet d'être productif. Et si avec tout cela vous manquez les fenêtres... revenez à Windows.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   les coutumes dit

    En realidad es cuestión de costumbres, yo llevo desde el 2016 utilizando única y exclusivamente Linux en todos mis ordenadores, que son 2, un portátil y un sobremesa y en este último tuve que instalar Windows hará un año, en dual boot con Linux, porque mi mujer por cuestiones de trabajo, necesitaba Windows y buueeenooo, flipé, encontré Windows súper complicado y sin sentido, estoy tan hecho a Linux, que ahora es al revés no entiendo Windows y me desenvuelvo fatal en el, así son las cosas que se le va faire…

    1.    Casanova dit

      J'utilise uniquement linux depuis environ 2011, j'ai parcouru presque toutes les distributions les plus connues et je suis resté dans debian, en ce moment pour des raisons de confort j'utilise manjaro, mais depuis que je l'ai installé il n'a pas été aussi out-the -box comme promotion. , j'ai dû configurer, modifier ou supprimer beaucoup de choses pour que ça marche, malgré ça je n'aimerais pas revenir sur Windows, car quand je l'utilisais si quelque chose ne fonctionnait pas c'était aussi ça n'a pas pu être réparé et a dû être formaté, pas sous linux Ça se passe comme ça, une fois que ça marche, c'est ennuyeux comme ça marche bien.

  2.   klenner allemand dit

    Je pense qu'il existe maintenant des distributions qui facilitent la vie du nouveau venu, je veux dire Linux Mint et Zorin Os.
    Comme le montre un bouton : mon fils avait besoin de travailler avec un éditeur vidéo. Pour ce faire, il a utilisé mon ordinateur sur lequel Zorin Os Pro est installé avec l'un des éditeurs que le programme est préinstallé sans problème, et qu'il n'avait jamais utilisé le système d'exploitation pingouin auparavant.
    De nombreux programmes Windows ont des équivalents dans Gnu Linux. Côté jeux, grâce à Lutris j'ai pu jouer à mes favoris.

    1.    jorge caraballo dit

      J'ai été très amusé par vos commentaires, mais je comprends parfaitement ce qui vous arrive. J'ai commencé à passer à Linux en 2014. Peut-être un an ou deux plus tard, j'ai complètement migré vers Linux et depuis, j'ai l'impression que c'est le bon endroit, du moins pour moi. Dans toutes mes machines, en tout (environ sept si je compte les deux framboises) j'ai une distribution Linux. Je n'ai Windows sur aucune machine, même par erreur. Simplement sous GNU/Linux, j'ai tout ce dont j'ai besoin, et je sais qu'il y a encore beaucoup plus de ressources dans GNU/Linux que ce dont j'ai actuellement besoin.

      Ce message mentionne que "Linux est pour le type d'utilisateur qui ne se soucie pas d'apprendre de nouvelles choses". Quel commentaire juste ! Beaucoup de gens n'aiment pas faire d'efforts et cela inclut l'apprentissage (ce qui me semble si indésirable…) C'est parfois difficile à gérer pour moi. Vivre est un coût en soi, mais ça vaut le coup ! Mais bon, nous sommes certainement différents les uns des autres. C'est précisément pourquoi il y a des gens qui sont ravis (c'est le moins qu'on puisse dire) que GNU/Linux existe dans ce monde.

  3.   AdéPlus dit

    Je passe souvent en revue ce "spécial crybaby". Toutes les possibilités sont bien couvertes avant de commencer à faire la moue.

    J'ajouterais, comme slogan final, ce qu'ils ont dit dans Bugs (La vie d'un bug) : Et ne reviens pas !

  4.   Leonardo dit

    Je suis dans Mint depuis des années et si je le formate par simple ennui, sous Windows c'est une nécessité.
    J'ai trouvé ma place chez Mint et la vérité est que j'adore ça. J'ai une victoire en tant que secondaire juste pour être au courant des nouvelles et d'un autre outil, le reste 90% du temps sur le pc avec Mint