Retour à la réalité: la part de marché de Linux diminue pour le troisième mois consécutif

La part de marché de Linux diminue à nouveau

Cela fait longtemps que le début de chaque année, vous entendez quelque chose comme ça sera l'année de Linux sur le bureau. Et non, cela ne s'est jamais réalisé. Mais début 2020, vers mars, nous avons commencé à voir quelque chose d'étrange: le Part de marché Linux est venu doubler, voire aller plus loin. Bien que l'expérience nous ait appris à rester sceptiques, nous avons eu l'impression que quelque chose était en train de changer ... jusqu'en septembre.

D'après données obtenues par Net Marketshare, Linux est passée de 2.69% de part de marché à 1.47% en moins d'un mois. Ces utilisateurs se sont retrouvés sur Windows et macOS, les systèmes Microsoft, qui sont installés par défaut sur la plupart des PC, et Apple, qui ne peuvent être utilisés officiellement que sur leurs Mac. cela se produit, nous devons nous demander: que s'est-il passé?

L'explication: Linux pourrait être davantage utilisé à la maison

Le crash est lié à Ubuntu

Comme nous l'avons expliqué, pour imaginer ce qui s'est passé ces derniers mois, il faut observer quand les premiers changements se sont produits. le surtension ou la "superboom" a eu lieu de mars à avril, juste au moment où pratiquement tout le monde était confiné par la pandémie de coronavirus. Cela pourrait signifier que de nombreux utilisateurs préfèrent utiliser Linux lorsqu'ils sont à la maison avec leur ordinateur, mais qui utilisent Windows dans leurs bureaux.

Mais le plus surprenant, nous voyons si nous ajoutons des règles aux analyses. Et est-ce que par exemple Fedora a maintenu sa part de marché ces derniers mois, mais Ubuntu a augmenté et est tombé. En fait, il semble que le responsable de toutes ces variations soit le système d'exploitation développé par Canonical, dont il ne faut pas oublier qu'il est disponible dans sa version principale et ses 7 saveurs officielles.

Dans tous les cas, la part de marché Linux continue, ou est à nouveau, en dessous du% 2, ce qui est loin de 10% de macOS et de près de 90% de Windows. Même si en 2027, nous devrions passer à 20%, Je continuerai à rester sceptique.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

15 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   non nommé dit

    et qui s'en soucie?

    les sondages et les statistiques sont faits pour manipuler, chacun porte ce qu'il veut et tout le monde heureux

  2.   Abraham J. Gomez dit

    Il peut être nécessaire que les gens sachent que Windows est également utilisé pour l'espionnage.

    1.    Sébastien David Estrada Ojeda dit

      Personne ne se soucie de savoir s'ils l'espionnent, s'ils ne développent pas un environnement graphique dans GNU qui soit vraiment confortable comme Windows ou Mac ou Chrome OS, si bien sûr il a beaucoup de choses graphiques mais en fin de compte les fonctionnalités graphiques des systèmes avec GNU, j'ai de nombreux bugs (que je trouve toujours rapidement quand j'essaie de voir si une distribution me donne la pire taille même avec des graphiques Intel qui devraient mieux fonctionner) et d'une manière ou d'une autre, je dois me tourner vers qui? a la consola, todo lo gratis siempre tiene su costo por otra parte, los únicos han desarrollado entornos gráficos verdaderamente respetables para el kernel de linux han sido empresas con ánimo de lucro como google, de resto hasta que los seguidores de stallman no tengan objetivos bien definidos al desarrollar una distribución y no comprendan que la gigantesca mayoría de las personas no aficionados a la tecnología no quieren usar una consola para nada, linux seguirá siendo el rey de cualquier cosa, pero seguirá siendo el ultimo en la escala en cuanto a sistemas de bureau.

  3.   alex corney dit

    Attendez comme en 2017, il passera à 20%,? Nous sommes en 2020!

  4.   MOAN dit

    Presque toutes les plates-formes de travail à distance sont sous Windows, mais je pense que ce marché perd du terrain.

    1.    Mario dit

      Dés 2027

    2.    Linu dit

      J'ai Linux à la maison depuis 4 ans, Windows ne l'a même pas regardé, le problème est venu avec le télétravail, comme le dit Mena, dans mon centre de travail, ils ont Windows et la plate-forme de connexion est uniquement conçue pour Windows et Internet Explorer , nous sommes dans le Jurassique !!

  5.   David dit

    Tout le monde sait ce qui se passe, sauf linuxeros. Des milliers et des centaines de distributions. Mais aucun ne fait des efforts pour améliorer les applications natives que sont Miles selon plusieurs de la distribution. Cela me fatigue de Linux. Si 20 distributions sont regroupées en 1 seul, elles en tireraient le meilleur si je revenais mais il y a beaucoup d'égoïsme parmi ceux qui détiennent ce code gratuit pour rejoindre

  6.   Creusé dit

    Ce qui se passe est simple à comprendre, j'ai passé plusieurs mois à tester plus de 100 distributions Linux, 95 étaient plus identiques. Ce qui m'a semblé le plus absurde, c'est que le même problème éternel avec les paquets cassés continue, il est vrai que l'enquêter peut être résolu, mais c'est quelque chose qui à ce stade ne devrait pas arriver, il devrait être résolu automatiquement à chaque fois. installé ou désinstallé quelque chose. De plus, l'autre problème éternel des Drivers, même installer un périphérique de capture vidéo ou un périphérique récepteur réseau Wifi est un vrai casse-tête, c'est quand même un système compliqué pour les choses basiques, les pilotes d'imprimantes, de cartes graphiques, etc., non ils ont les mêmes options et fonctionnalités que pour windows, une prise en charge insuffisante des applications D3D et Win32-64, linux est encore loin de pouvoir offrir une expérience complète de divertissement et de support matériel

    1.    pablinux dit

      Salut

      À ceux qui commentent ces choses, vous les commentez de manière générale, pas dans les mois avec la montée et la baisse. Cet article, et d'autres similaires, parlent de cela, de la montée et de la baisse en période de confinement. Je pense que vous êtes resté dans le titre et non dans celui-là, qui a commencé à augmenter en mars, quand ils nous ont enfermés, et qui a baissé lorsque nous avons commencé à partir.

      Si Linux est une option meilleure ou pire, c'est une autre affaire.

      Salutations.

  7.   Jose dit

    Je dis toujours que Linux est génial, pour naviguer, écrire des e-mails, écouter de la musique et pour le bureau,…. et pour rien d'autre
    Photo?
    Sonner?
    Vidéo?
    c'est comme comparer une Ferrari avec une voiture
    mais croyez-moi, la voiture est belle si vous ne faites pas de voile, écrivez des courriels, écoutez de la musique et pour le bureau ...

  8.   Franco RD dit

    Cela donnerait le sentiment que les utilisateurs, étant à la maison et ayant un peu plus de temps libre, ont décidé d'essayer de nouveaux systèmes d'exploitation sur leurs PC, en particulier Ubuntu (il faudrait voir avec quels bureaux), et maintenant, revenons à la " «mouvement» normal et les routines de travail, ce test des systèmes est terminé. En fin de compte, ils ont été laissés avec Windows pour leur travail et rien d'autre, comme avant l'accouchement.

  9.   Marina dit

    Je ne sais pas qui aimerait utiliser ce système d'exploitation. Pour faire une simple capture d'écran ou couper une image avec un programme de dessin, vous devez regarder des centaines de tutoriels. Ce qui est fait aussi facilement sous Windows que de capturer un écran et de l'avoir automatiquement dans le presse-papiers est une odyssée sous Linux.

    1.    pablinux dit

      Bonjour, Marina. Je peux seulement vous dire que c'est votre impression. Cela m'est arrivé sous Windows car je ne l'utilise guère. Et sur Mac, la première chose que j'ai faite a été de me connecter à MSN avec un téléphone portable pour demander à un contact comment les applications étaient installées pour installer une application pour MSN.

      Ils sont simplement différents, comme les langues. Si vous n'en parlez pas, c'est à vous de l'apprendre. Et je ne "parle pas bien Windows", donc ce que vous me dites avec les captures, je devais le chercher sur Internet et sous Linux, je savais déjà comment le faire.

      Salutations.

    2.    sdavide dit

      Tout à fait d'accord, distributions Linux très mal développées en termes d'accessibilité, de convivialité et d'autres choses éthiques dans le domaine du développement, et c'est le problème que les fans et les développeurs de GNU / Linux ne voient que de leurs propres yeux et il semble que ni l'un ni l'autre ne comprennent que 99 % des gens veulent que tout soit facile et beau, les options graphiques des plus belles distributions Linux sont instables et puis il est temps de recourir au terminal, quelqu'un d'ordinaire peut vivre avec un tel système? Je ne pense pas, je suis fatigué de voir des gens et des entreprises jeter à la poubelle une distribution Linux en raison d'un manque de convivialité, d'accessibilité et de bugs rares, la vérité est encore loin de se rapprocher de la facilité de Mac Osx, Chrome OS et ainsi de suite. détestait Windows avec des problèmes de mise à jour et d'espionnage, mais après des années de test de tous les systèmes sur des ordinateurs décents, je comprends et je connais les raisons pour lesquelles quelqu'un d'ordinaire n'utiliserait pas une distribution GNU / linux, tout le monde n'est pas un technicien pour rechercher des solutions à des problèmes simples que dans d'autres OS en quelques clics, résolu.