Qt change le modèle de licence pour les versions LTS

QT

Sur le blog Qt, le vice-président responsable Petteri Holländer annonce que l'édition de support à long terme de Qt il n'est inclus que dans les licences commerciales. La même chose s'applique au programme d'installation hors ligne.

Qt Company a annoncé un changement dans son modèle de licence pour le framework Qt, qui pourrait avoir un impact significatif sur les communautés et les distributions qui utilisent Qt. Car à partir de la version 5.15, Les branches QTS LTS seront prises en charge jusqu'à la formation de la prochaine version significative, c'est-à-dire environ six mois (les mises à jour des versions LTS sont publiées pendant trois ans).

Selon Petteri Holländer:

«Les changements prennent effet avec la version 5.15 LTS. De plus, l'installation des fichiers binaires nécessitera un compte Qt à l'avenir et cette nouvelle modification doit être appliquée au plus tard en février "

Avec le compte utilisateur, Groupe Qt, qui appartient à la société Digia, veut s'assurer que les utilisateurs utilisent les services proposés par son intermédiaire.

En outre, selon Holländerle utilisateurs open source en particulier devrait avec ce changement pour améliorer le produit QtSoit par le biais de rapports de bogues, de critiques de code ou de messages de forum. Dans le même temps, le compte Qt ouvre également la voie au Qt Marketplace, où les plugins sont échangés, entre autres.

Cette étape est censée accélérer l'introduction de nouvelles versions de QT et cela augmentera considérablement le nombre d'entreprises utilisant une licence commerciale Qt, dont le coût est de 5508 $ par an et par développeur (tandis que pour les startups et les petites entreprises - 499 $ par an).

Les changements pour la version LTS affectent la communauté open source comme lors de l'application de ce changement, ils n'obtiennent qu'une version de niveau correctif jusqu'à ce que la prochaine version mineure apparaisse.

À partir de février, tout le monde, y compris les utilisateurs open source de Qt, aura besoin de comptes Qt valides pour télécharger les packages binaires Qt. Nous avons changé cela car nous pensons qu'un compte Qt vous permet de tirer le meilleur parti de nos services et de contribuer à Qt en tant qu'utilisateur open source.

Nous voulons que les utilisateurs open source aident à améliorer Qt d'une manière ou d'une autre, que ce soit par le biais de rapports de bogues, de forums, de révisions de code ou autres. Actuellement, ils ne sont accessibles qu'à partir d'un compte Qt, donc en avoir un sera obligatoire.

Alors que les développeurs de distributions LTS (c'est-à-dire avec de longues périodes de support) tels que RHEL, Debian, Ubuntu, Linux Mint, SUSE entre autres.

Ils seront forcés de envoyer des versions obsolètes officiellement non pris en charge, bogues de port et corrections de vulnérabilité par vous-même ou mise à jour constamment vers de nouvelles versions significatives de Qt, ce qui est peu probable car cela peut entraîner des problèmes imprévus dans les applications Qt livrées dans la distribution.

Peut-être que la communauté organisera conjointement le support de leurs propres versions de Qt LTS, indépendamment de Qt Company.

L'ajustement partiel de la politique de licence atténue le fait que Qt Company a promis d'effectuer tous les correctifs via le référentiel public sur lequel Qt est développé.

Les correctifs seront ajoutés à la branche de développement et transférés aux branches avec les dernières versions stable, ce qui simplifiera leur extraction pour les transférer vers les distributions.

De plus, les versions LTS auxquelles Qt Company apportera les corrections seront limitées.

Malheureusement, changements de politique concernant Qt ils ne se limitent pas à changer la licence et à partir de février, Toute personne souhaitant utiliser QT doit créer un compte dans le service Compte Qt pour télécharger les fichiers binaires Qt.

Cette étape s'explique par la volonté de simplifier la distribution des fichiers et d'assurer l'intégration avec Qt Marketplace.

L'accès au système de suivi des bogues, à l'interface de révision et aux forums de Jira nécessitera également un compte Qt, tandis que le modèle de développement et de gestion de projet reste le même.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

4 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Autopilot dit

    Pendant que je lisais, je me demandais ce que tout cela signifierait, puisque Debian et d'autres sont livrés avec KDE et non LTS auxquels les correctifs sont appliqués. Je ne comprends pas très bien comment Qt va être peaufiné via un compte autre que pour monétiser le cadre de développement. J'ai besoin de relire et de voir comment la communauté réagit. Cela ne semble pas être une bonne nouvelle. Entre systemd et Qt, il y a de plus en plus de points pour passer à BSD. : /

    Et que penseront les projets frères comme LXQt ...

    1.    David Orange dit

      Je le vois du point de vue de la contribution à la communauté, bien que le fait que maintenant un développeur indépendant doive presque nécessairement payer pour une licence, n'y va pas.
      Eh bien, forcer maintenant les développeurs de distribution à contribuer au développement de QT est quelque chose qui devait être fait pendant longtemps. Eh bien, en fin de compte, ils utilisent un travail pour lequel plusieurs personnes doivent débourser des fonds pour le maintenir à flot.
      Et cette partie n'est pas mal, car c'est une contribution pour maintenir ce que vous utilisez et ce qui aide aussi à financer votre projet. Depuis de grandes distributions telles que Debía, Ubuntu, Fedora, OpenSUSE, Linux Mint, entre autres. Recevez des fonds soit par des dons, soit en incluant des produits qui les financent.
      Et si ces distributions contribuent par des dons à ces projets c'est un point et à part, qu'elles doivent traiter les unes avec les autres, car elles diront pratiquement «Ok, je n'envisage pas de payer une position pour le développement de votre produit, mais vous enverra des dons pour le changer ».
      C'est le cas de WebOS, ses nouveaux frameworks de développement pour l'industrie automobile entre autres.
      Jusqu'ici tout va bien, mais comme je l'ai dit au début affectant les développeurs indépendants ...
      Ils devraient définitivement changer cette approche et la réorienter dans une direction où tout le monde a un gagnant-gagnant.

  2.   Créateur de lumière dit

    KDE devra passer à GTK !!! ? Ce qui serait mieux, en fait.

  3.   Rasa dit

    «» Alors que d'autre part les développeurs de distributions LTS (c'est-à-dire avec de longues périodes de support) comme RHEL, Debian, Ubuntu, Linux Mint, SUSE entre autres.

    Ils seront obligés d'expédier eux-mêmes des versions obsolètes officiellement non prises en charge, des correctifs de bogues et de vulnérabilités de port, ou de constamment mettre à jour de nouvelles versions importantes de Qt, ce qui est peu probable car cela peut entraîner des problèmes imprévus dans les applications Qt livrées en distribution.

    Il y a un arrêt complet là-bas.