PulseAudio 16.0 est déjà sorti et voici ses actualités

La version du serveur de son vient d'être présentée Pulse Audio 16.0, qui agit comme un intermédiaire entre les applications et divers sous-systèmes sonores de bas niveau, en faisant abstraction du travail du matériel.

PulseAudio peVous permet de contrôler le volume et le mixage sonore au niveau des applications individuelles, organise l'entrée, le mixage et la sortie du son en présence de plusieurs canaux d'entrée et de sortie ou de cartes son, permet de changer le format du flux audio à la volée et l'utilisation de plugins, permet de rediriger le flux audio de manière transparente à une autre machine.

Principales nouveautés de PulseAudio 16.0

Dans cette nouvelle version, il est souligné que ajout de la possibilité d'utiliser le codec audio Opus pour compresser l'audio envoyé à l'aide du module module-rtp-send (auparavant, seul PCM était pris en charge). Pour activer Opus, vous devez compiler PulseAudio avec le support GStreamer et définir le paramètre "enable_opus=true" dans le module module-rtp-send.

Les modules de transmission/réception du son à travers les tunnels (tunnel-puits et tunnel-source) ont désormais la possibilité d'ajuster le délai à l'aide du paramètre latency_msec (auparavant, un délai de 250 microsecondes était défini).

Il est également souligné que il y a un nouvel algorithme pour maintenir la latence stable pendant le rééchantillonnage adaptatif dans le bouclage du module et ailleurs. Une partie de cela est une nouvelle implémentation "plus fluide du temps". Il offrira des estimations de latence plus précises et plus stables par rapport à l'algorithme actuel. Ceci est particulièrement important lorsqu'une relation fixe entre différents flux est requise (synchronisation A/V, modulo-loopback, modulo-combine-sink, modulo-echo-cancellation, …).

Comme il s'agit d'un nouveau code assez complexe dans les principales parties de traitement audio, l'ancienne implémentation est conservée pendant un certain temps pour avoir une sauvegarde au cas où des bogues apparaîtraient.

Modules de transmission/réception audio à travers les tunnels fournir une aide à la reconnexion automatiquement au serveur en cas d'échec de connexion. Pour activer la reconnexion, définissez le paramètre reconnect_interval_ms.

Paramètre adjust_threshold_usec ajouté au module module-loopback pour ajuster l'algorithme de gestion des délais (le délai par défaut est de 250 microsecondes). La valeur par défaut du paramètre adjust_time a été réduite de 10 à 1 seconde, la possibilité de définir des valeurs inférieures à une seconde (par exemple, 0,5) a été ajoutée. La journalisation des paramètres de vitesse de lecture est désactivée par défaut et est désormais contrôlée par une option log_interval distincte.

Ajoutée prise en charge de la fourniture d'applications avec des informations sur le niveau de la batterie des appareils audio Bluetooth. Le niveau de charge est également affiché parmi les propriétés de l'appareil affichées dans la sortie « pactl list » (propriété bluetooth.battery).

La possibilité de générer des informations au format JSON a été ajouté à l'utilitaire pactl. Le format est sélectionné à l'aide de l'option '–format', qui peut prendre les valeurs text ou json.

Ajoutée prise en charge de la sortie stéréo lors de l'utilisation d'un casque EPOS/Sennheiser GSP 670 et SteelSeries GameDAC, qui utilisent des périphériques ALSA séparés pour la stéréo et le mono (auparavant, un seul périphérique mono était pris en charge).

Parmi les autres changements qui ressortent de cette nouvelle version:

  • Correction de problèmes de réception de cartes son basées sur la puce Texas Instruments PCM2902.
  • Ajoutée Prise en charge de la carte son externe Komplete à 6 canaux Audio 6 MK2 par Native Instruments.
  • Les problèmes de synchronisation et de précision dans la détermination des retards lors de la transmission audio via les tunnels et le module de puits combiné ont été résolus.
  • Ajout des paramètres sink_enabled et source_enabled au module module-jackdbus-detect utilisé pour activer la transmission/réception audio via JACK pour activer sélectivement uniquement la transmission ou la réception audio via JACK. Le rechargement du module est également autorisé pour utiliser différentes configurations JACK en même temps.
  • Le paramètre remix a été ajouté au module module-combine-sink pour désactiver le remixage des canaux, qui peut être nécessaire, par exemple, lors de l'utilisation de plusieurs cartes son pour former un seul son surround.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter les détails dans la lien suivant


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.