Power Toys pour Windows 10 disponible sous une licence open source sur GitHUb

Fancy Zones est l'un des Power Toys pour Windows 10

Avec Fancy Zones, nous pouvons sélectionner différentes parties du bureau et faire glisser les fenêtres de l'application.

Cette année, Microsoft a promis que nous aurions Power Toys pour Windows 10 et livré. Les premiers Power Toys pour le système d'exploitation peuvent être téléchargés sous licence open source MIT de GitHub.

Les jouets puissants ce sont de petits utilitaires comme les widgets KDE Plasma et Budgie, et ils étaient présents dans les versions antérieures de Windows.

Les premiers Power Toys pour Windows 10 que nous pouvons utiliser

En principe, les premiers Power Toys pour Windows 10 dont nous pouvons profiter sont deux:

En premier lieu un guide de raccourcis clavier qui chevauche l'écran lorsque nous appuyons sur la touche Windows.  Cette liste est mise à jour pour s'adapter aux fenêtres que vous avez actives. Sans aucun doute, c'est plus utile que d'avoir une liste collée au moniteur.

Le second est décidément quelque chose qui, s'il fonctionne bien, me fera devenir un utilisateur fanatique. Cela s'appelle Fancy Zones. Cette application vous permet de sélectionner des secteurs du bureau avec une taille personnalisée et de faire glisser les fenêtres des applications que vous y utilisez. Idéal pour ceux d'entre nous qui utilisent deux ou plusieurs applications simultanément.

Diego Avez-vous remarqué que ce blog s'appelle Linux Addicts et non Windows Addicts?

Vous vous demandez peut-être pourquoi je commente une actualité de ce blog qui pourrait n'intéresser que les utilisateurs de Windows. Je le fais parce que j'ai une posture différente de celle celle d'autres collègues du blog. J'écris sur le changement de position de Microsoft sur l'open source depuis des années. Pour être exact, puisque Steve Ballmer a découvert que Microsoft ne pouvait pas rivaliser avec Adobe dans le domaine de l'animation numérique et que Google pouvait rivaliser avec succès sur le marché des navigateurs. D'où l'enthousiasme de l'entreprise pour le standard ouvert HTML 5.

Bien sûr, Microsoft ne publie pas ce logiciel sous licence MIT par amour. Ni IBM, Red Hat, Oracle ou Canonical ne font ce qu'ils font par amour.Il le fait pour ses actionnaires.

Mais le fait est que c'est le cas. Plus il y aura d'offre de technologies gratuites, mieux ce sera pour l'industrie et les utilisateurs.

 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

3 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Diego regero dit

    Certains semblent être nés hier.
    Ignorer l'histoire de M $, c'est la répéter: «embrasser, étendre, éteindre».

  2.   oscar dit

    La dernière chose que vous mentionnez serait bonne si ces "Power Toys" fonctionnaient également sous Linux. Sinon, aucun intérêt.

    1.    Diego allemand Gonzalez dit

      Le code est là pour que quiconque s'adapte