PineTab deux ans après son lancement : presque complètement abandonné, peu ou pas utilisé

Guide de dépannage PineTab Early AdopterIl y a environ deux ans et demi a été présenté la Onglet Pin. Ça sonnait bien : entièrement open source, très bon marché, la démo de Lomiri était géniale, et les projets ont extrait des images pour la tablette PINE64, donc d'une manière ou d'une autre, elle pourrait être utilisée. Maintenant, déjà en octobre 2022, je ne sais pas s'il y a quelqu'un qui est content de l'un d'eux, du moins s'il n'est pas développeur, parle espagnol et ne veut pas acheter le clavier officiel (en anglais).

En octobre 2021, les choses semblaient être très différentes. Arch Linux avait sorti sa version avec Plasma, Manjaro publiait des images hebdomadaires et déjà le Focal Fossa rebasé attendait… et ce n'est pas que nous soyons pareils ; en ce moment nous sommes pires. L'image Arch Linux ne fonctionne pas très bien ; la dernière chose que je sais à propos de Manjaro, c'est qu'il ne publiait des images compatibles que si certaines modifications étaient apportées, et qu'ils n'avaient pas de PineTab pour vérifier que tout fonctionnait (non); JingOS manque, et que ils avaient même une tablette prête, Et Ubuntu tactile… du moins sur la PineTab c'est une grosse déception.

Ubuntu Touch n'autorise pas l'utilisation de Libertine sur la PineTab

ubports Il a déjà communiqué qu'il travaillait pour faire le saut vers Focal Fossa, mais les dernières nouvelles sont que son système basé sur Ubuntu 20.04 fonctionne sur quelques appareils mobiles. Je ne me souviens pas qu'ils aient mentionné le PinePhone, mais bien sûr, ils n'ont rien dit sur le PineTab. La déception actuelle ne pourrait être surmontée que si elle ne pouvait pas être poussée à 20.04, et si les applications graphiques via Libertine ne fonctionnaient jamais. Actuellement, ce n'est pas le cas et vous devez utiliser les applications fournies par défaut ou certaines qui ne sont guère plus que des applications Web.

Dans Ubuntu Touch, c'est que, deux ans plus tard, ils n'ont même pas pris la peine de réparer la caméra. Ce n'est même pas utile pour la navigation, car pour faire un minimum sur le Web, il faut que le logiciel fonctionne un peu en douceur et que la connexion soit stable, et au moins ce dernier n'est pas vrai. Le PineTab ne fonctionne que sur la fréquence 2.4 GHz, et ça ne le fait pas très bien. Par conséquent, même si vous essayez de regarder des vidéos YouTube avec le navigateur Morph par défaut, tout ce que vous allez faire est de vivre une expérience misérable en silence.

Et les choses ne sont pas très optimistes. La pandémie a rendu nécessaire de prioriser certaines choses, et ne peut même pas installer GloDroid (Android) car ses développeurs ne publient pas d'images pour le PineTab. Au final, les seules vraies options sont Ubuntu Touch, si l'on a de la patience et de la morale, ou postmarketOS, un système qui m'a récemment laissé pendre et j'ai décidé de revenir à Ubuntu Touch (du Guatemala à Guatepeor).

Tout n'est pas perdu... n'est-ce pas ?

Et me voilà, qui dans le passé a essayé de voir le côté positif de ce problème, avec une tablette dont je ne peux ni profiter ni avoir une vente facile. L'espoir est la dernière chose perdue, et je peux encore imaginer un avenir où UBports publiera Ubuntu Touch basé sur 20.04, fonctionnera sur PineTab et sera compatible avec Libertin. Au rythme où on va, peut-être qu'en octobre 2023 j'écrirai un autre article, et son contenu dira que je me suis débarrassé de cette pseudo-tablette ou que j'ai enfin réussi à profiter du peu plus de 100€ que j'ai payé pour ça. Mais la vérité est qu'en ce moment, je pense seulement que bon marché coûte cher. Cela et voir qui j'approuve cela pour le faire sortir du chemin.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

7 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   José Manuel dit

    Je suis les progrès de Pinenote via Telegram et la vérité est qu'il y a très peu de développeurs. Adapter Linux à un écran e-Ink s'avère plus compliqué qu'il n'y paraissait a priori. D'un autre côté, l'un de ses principaux développeurs (Samuel), ne peut pas continuer à contribuer pour des raisons de travail, je pense qu'il reste 2-3 autres développeurs capables. Ils font beaucoup car ils ne gagnent rien pour le faire, je n'ai pas les connaissances techniques pour collaborer, comme la plupart d'entre nous sur Telegram. En lisant ce que vous dites sur la PineTab, je ne sais plus quoi penser de l'avenir de Pinenote.

  2.   Je le savais déjà dit

    Tu ne sais pas mec. Malheureusement, soit vous avez WhatsApp, soit vous avez WhatsApp, c'est comme ça peu importe à quel point vous ne le comprenez pas, tout ce qui sort pour les mobiles ou les tablettes ou vous pouvez installer WhatsApp ou c'est mort le plus tôt possible, je ne suis pas surpris de tout ce qui vous est arrivé, je le savais avant sa sortie.

    1.    pablinux dit

      Bon:

      Ah, c'était pour WhatsApp et je ne savais pas https://open-store.io/app/alefnode.whatsweb

      Non, ce n'est pas par WhatsApp. WhatsApp peut être utilisé sans dépendre du téléphone pendant près d'un an, et je l'ai même sur une montre. Et ce n'est PAS un téléphone ; c'est une tablette. Il ne peut pas non plus être installé sur l'iPad et c'est la tablette la plus populaire.

      Salutations.

      1.    Diego allemand Gonzalez dit

        Je ne connais pas la question des autorisations sur l'iPad. J'ai installé WhatsApp sur les tablettes Android puisque vous n'avez besoin que d'un numéro de téléphone pour recevoir le code de vérification et que la tablette est connectée à Internet.
        Je programme toujours cette application que vous recommandez.

        1.    pablinux dit

          Sur l'iPad, il n'apparaît pas directement, il ne peut donc pas être installé. C'est pourquoi je le dis : sans pouvoir l'installer, il réussit comme Coca-Cola, et donc WhatsApp n'y est pour rien.

  3.   Diego allemand Gonzalez dit

    Je pense que le marché des tablettes et des mobiles est perdu comme nous avons perdu le marché des ordinateurs de bureau à l'époque.
    Pour qu'un appareil réussisse, vous avez besoin d'applications que les gens veulent utiliser. Les développeurs sont nécessaires pour les applications et les capitaux pour les développeurs.
    Ce que vous devez faire, c'est penser à un nouvel appareil qui remplace les tablettes et les téléphones portables et qui fonctionne avec du code et du matériel open source.

  4.   Jose dit

    Quoi pas Paul! Putain quoi pas ! Tu ne sais pas!

    C'est le « Wasa » des Américains, s'il n'y a pas de « Wasa », que Linux N'A PAS D'AVENIR !

    Quelqu'un devait le dire, ils m'ont devancé..