OpenMediaVault 6 arrive basé sur Debian 11, des améliorations et plus

Après deux ans depuis la formation de la dernière branche importante, La libération de la nouvelle version de la distribution Ouvrir Media Vault 6, qui vous permet de déployer rapidement un stockage en réseau (NAS).

Le projet OpenMediaVault envisage d'étendre la prise en charge des appareils embarqués et de créer un système flexible pour l'installation de plugins en tant que domaines prioritaires de développement, tandis que l'exploitation des capacités du système de fichiers ZFS est une direction de développement clé pour FreeNAS.

L'interface de gestion Web d'OpenMediaVault est écrite en PHP et permet de charger les données selon les besoins à l'aide de la technologie Ajax sans recharger les pages (l'interface Web FreeNAS est écrite en Python à l'aide du framework Django). L'interface contient des fonctionnalités pour organiser le partage de données et séparer les privilèges (y compris la prise en charge des ACL).

Par rapport à FreeNAS, le mécanisme d'installation des plugins a été considérablement repensé ; Au lieu de modifier l'intégralité du micrologiciel, OpenMediaVault est mis à jour à l'aide d'outils standard pour mettre à jour des packages individuels et un programme d'installation complet qui vous permet de sélectionner les composants nécessaires pendant le processus d'installation.

Parmi les services de base liés à l'organisation du travail du référentiel, on peut distinguer : SSH/SFTP, FTP, SMB/CIFS, client DAAP, RSync, client BitTorrent, NFS et TFTP. Vous pouvez utiliser EXT3, EXT4, XFS et JFS comme système de fichiers.

Principales nouveautés d'OpenMediaVault 6

Cette nouvelle version de la distribution est présentée, la base de données de paquets a été mise à jour vers Debian 11 "Bullseye".

Pour la partie des changements qui ressortent, nous pouvons constater que une nouvelle interface utilisateur est proposée, entièrement réécrit à partir de zéro, et l'interface Web affiche désormais uniquement les systèmes de fichiers configurés dans OpenMediaVault.

Un autre changement qui se démarque est qu'ils ont ajouté nouveaux plugins conçus comme des conteneurs isolés : S3, OwnTone, PhotoPrism, WeTTY, FileBrowser et Onedrive et que les capacités du programme d'installation ont été étendues, y compris la possibilité d'installer sur des clés USB à partir d'un système chargé à partir d'une autre clé USB.

Au lieu d'un processus d'arrière-plan séparé, le chien de garde systemd est utilisé pour suivre l'état, et une option a été ajoutée à la configuration FTP pour afficher le répertoire personnel de l'utilisateur dans la liste de navigation.

le des outils étendus pour surveiller la température des unités, De plus, la possibilité de remplacer les paramètres généraux SMART pour les lecteurs sélectionnés est désormais fournie.

D'autre part, dans le paramètres d'options utilisateur, la possibilité d'utiliser des clés est fournie ed25519 pour SSH, on note également que ajout de la prise en charge de la "corbeille" pour les répertoires personnels hébergé sur des partitions SMB et ajouté la possibilité de transférer et de modifier les droits d'accès sur une page avec des ACL de répertoire partagé. Pour les répertoires partagés hébergés sur des systèmes de fichiers non compatibles POSIX, le bouton permettant d'accéder à la page de configuration ACL a été supprimé.

De l' d'autres changements qui se démarquent de cette nouvelle version de la distribution:

  • Le package pam_tally2 a été remplacé par pam_faillock.
  • L'utilitaire omv-update a été remplacé par omv-upgrade.
  • La prise en charge de SMB NetBIOS est désactivée par défaut (vous pouvez la réactiver via la variable d'environnement OMV_SAMBA_NMBD_ENABLE).
  • Le périphérique /dev/disk/by-label a été supprimé car il génère des étiquettes prévisibles.
  • La possibilité d'installer côte à côte avec d'autres environnements graphiques a été supprimée.
  • Désactivation de l'effacement des journaux système (les journaux sont désormais traités par systemd journal).
  • Configuration améliorée pour exécuter des tâches planifiées.
  • Les serveurs DNS spécifiés manuellement ont une priorité plus élevée que les serveurs DNS obtenus via DHCP.
  • Le processus d'arrière-plan avahi-daemon utilise désormais uniquement les interfaces réseau Ethernet, Bond et Wi-Fi configurées via le configurateur OpenMediaVault.
  • Interface de connexion mise à jour.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur cette nouvelle version, vous pouvez consulter les détails sur le lien suivant.

Télécharger

Pour ceux qui souhaitent obtenir les images d'installation d'OpenMediaVault, ils peuvent le faire depuis leur site officiel.

Le lien est le suivant. 

 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.