NVIDIA franchit une étape très importante pour Linux : ses pilotes deviennent open source

NVIDIA open source

Vous n'avez pas besoin de vous frotter les yeux. Ou oui, frottez-les si vous voulez, mais la nouvelle est réelle et c'est la première chose que certains d'entre nous ont vue en se réveillant aujourd'hui : NVIDIA a rendu ses pilotes Linux open source. Pour bien l'expliquer et parler correctement, ce qu'ils ont fait est de publier les modules pour le GPU du noyau dans une version open source, et ceux-ci prendront en charge les centres de données des GPU et des cartes utilisateur.

Ces modules seront sous une double licence GPL/MIT, ce qui ne sonne pas mal du tout. Pas plus tard qu'hier, ils ont publié Fedora 36, et parmi ses nouveautés, nous avons mentionné que Wayland serait utilisé par défaut lors de l'utilisation des pilotes NVIDIA. Nous avons également discuté du fait que Canonical s'est retiré à la dernière minute pour Ubuntu 22.04, ce qui a clarifié une chose : tout n'était pas parfait, mais il semble que tout va changer à moyen terme.

Ce que cela signifie de NVIDIA pour les utilisateurs de Linux

Quiconque se déplace dans différentes communautés Linux saura que quelque chose ne va pas avec NVIDIA. Dans ceux d'Arch Linux, ils recommandent même de ne pas utiliser directement leurs pilotes. Cependant, on ne lit souvent rien sur d'autres GPU, comme Intel. Maintenant que les modules sont open source l'interaction entre le noyau et le pilote sera améliorée.

parmi les Les premiers à appliquer les modifications seront Canonical et SUSE, et peut-être qu'ils sont revenus sur les plans d'Ubuntu 22.04 parce qu'ils savaient quelque chose. Ceux qui remarqueront le plus le changement sont les joueurs ou les développeurs qui ont une carte graphique NVIDIA. L'entreprise explique :

Les développeurs peuvent suivre les chemins de code et voir comment la planification des événements du noyau interagit avec leur charge de travail pour un débogage plus rapide des causes profondes. De plus, les développeurs de logiciels d'entreprise peuvent désormais intégrer de manière transparente le pilote dans le noyau Linux personnalisé configuré pour leur projet.

Cela contribuera à améliorer la qualité et la sécurité des pilotes GPU NVIDIA grâce aux commentaires et aux avis de la communauté des utilisateurs finaux Linux.

La première version de ces modules est R515, un pilote publié dans le cadre de CUDA Toolkit 11.7. À l'avenir, et d'autant plus que la communauté a accès au code, nous ne pouvons que nous attendre à de bonnes nouvelles, et nous espérons qu'à partir de maintenant, nous pourrons utiliser les pilotes NVIDIA sur des ordinateurs avec du matériel compatible sans craindre que quelque chose ne plante .

Plus d'informations, en note officielle de l'entreprise.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   richo dit

    quelle bonne nouvelle