Nouvelle tentative d'utilisation de Wayland dans KDE... et non. Prochain essai, Plasma 5.25

Wayland sur KDE Plasma 5.24

Il y a un peu plus de deux mois j'ai essayé et a fini par revenir à X11. Wayland chez KDE on dirait qu'il veut vieillir, mais il continue de faire des erreurs ennuyeuses, dont certaines nuisent à la productivité. En mai, l'une des plaintes que j'ai eues était que l'équipement ne s'éteignait pas, finissant par lui donner un "coup de bouton". Ce problème est résolu dans 90% des cas dans les dernières versions de Plasma 5.24, mais il reste encore des bugs grossiers.

Par exemple, un bug bête mais agaçant : j'écoute de la musique avec Cidre et, si j'ai plus d'un onglet ouvert dans Vivaldi (je ne sais pas avec d'autres navigateurs basés sur Chromium), chaque fois qu'il change de chanson, il saute entre deux de ces onglets. C'est pour le moins déroutant. Mais il y a encore des choses qui sont plus distrayantes, comme le pointeur constamment accompagné d'une autre icône à l'improviste.

KDE sur Wayland ne permet pas de faire glisser des images dans GIMP

Pointeur avec icône 2

Et je me demande : qu'est-ce que cette icône fait là ? J'ai ouvert Telegram, je navigue sur Telegram et ce pointeur m'accompagne partout où je vais. La même chose peut se produire lorsque vous vous déplacez dans le panneau inférieur o le lanceur d'application : l'icône « ajouter » apparaît, quoi que vous fassiez, là, sans aucun sens. Je ne sais pas si dire que ça donne du courage suffit ou si je tombe à côté.

Pointeur avec icône

Peut-être que, pour certains qui comptent sur les gestes du pavé tactile, c'est un moindre mal, mais quand cela ne vous permet pas de faire des choses que vous tenez pour acquises, les choses deviennent un peu plus délicates. Par exemple, c'est drôle que ne me laisse pas faire glisser des images du bureau vers GIMP, quelque chose que je fais constamment pour, par exemple, ajouter le logo sur le bureau pour créer l'image Wayland dans KDE. Pour l'ajouter, je dois le faire avec le menu Ajouter en tant que calques, et à partir de là, tout fonctionne normalement.

Si j'ai dit que c'était marrant, c'est parce que si on ajoute que ça ne me permet pas de faire glisser des images vers GIMP avec ce qui semble être le moyen d'ajouter des images dans WordPress. Afin de ne pas quitter le navigateur, je le fais en cliquant sur un bouton, en le recherchant et en le choisissant. Ce bouton fonctionne dans Wayland sur KDE, mais si j'ai le navigateur en plein écran, la fenêtre de choix des images apparaît en arrière-plan, donc ça ne se voit pas. De plus, l'icône de la fenêtre est un K pour KDE que je ne vois pas habituellement, donc je ne réalise pas ce que c'est avant qu'il ne soit trop tard. Oui, vous pouvez faire glisser des images vers le navigateur, c'est pourquoi je trouve cela amusant.

Oui, ça semble plus rapide, mais vous devrez être patient

Mais tout n'est pas mauvais, et ce sera mieux à l'avenir. Lorsqu'ils corrigent tous ces bogues, qui bien qu'ennuyeux sont absurdes, l'utilisation de Wayland dans KDE sera la meilleure option. On sait déjà que c'est plus sûr, et les gestes sont très utiles, mais c'est aussi on a l'impression que tout va mieux, au point que je dois réduire la sensibilité de la dalle tactile, je la mets toujours au maximum. Cela fait un moment que Plasma met beaucoup de temps à supprimer des fichiers en appuyant sur la touche "Suppr", et c'est instantané dans Wayland, comme il se doit.

Et encore une chose : cet article sur Wayland sur KDE ressemble plus à "Wayland sur le KDE de Pablo". Pablo a son matériel, il utilise des logiciels et il n'utilise pas, par exemple, les pilotes propriétaires de NVIDIA, même si je doute fortement que ces derniers améliorent les choses, du moins pour le moment. Certains développeurs de KDE affirment qu'ils travaillent sur Wayland comme option principale depuis longtemps, et aussi que la plupart des bogues sont remarqués dans des logiciels tiers, mais dans mon cas, ce n'est pas le cas. Cette chose à propos de l'icône "ajouter" apparaissant à côté du pointeur dans le panneau inférieur ne provient pas de tiers, ils ont donc encore du travail pour tout améliorer. Sur les autres oui on peut blâmer Vivaldi (ou à Chromium), GIMP et Telegram, mais le résultat du match est déjà X11 2 – 0 Wayland. Nous attendons la rentrée.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

4 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Alex dit

    Je suis aussi sur Manjaro, KDE 5.96.0 Plasma 5.25.3 Wayland
    Jusqu'à présent, tout va bien, je n'ai aucun de ces problèmes que vous mentionnez

  2.   Liam Taylor dit

    Je ne jouerais pas avec Wayland sur Plasma 5.xx si j'étais vous.
    Je pense que la principale nouveauté de Plasma 6 sera la compatibilité totale avec Wayland (ou au moins 99%).

    Sommes-nous censés voir Plasma 6 l'année prochaine ?

  3.   Fernandez dit

    Tellement bizzare. J'utilise quotidiennement Wayland avec Gnome. GIMP, inkscape, blender, clion, et ça marche très bien. Pilotes nvidia propriétaires. Je pensais que KDE était en avance sur Gnome, J'ai écouté Martin que si ceci et celui de Wayland, Et au final le dernier de la fête.

    1.    Liam dit

      QU'EST-CE QUE ?

      Mais si GNOME a toujours été le principal promoteur de Wayland.
      C'est littéralement le seul environnement de bureau (actuellement) qui pourrait abandonner X11 et utiliser simplement Wayland.

      Plasma est loin, loin derrière avec la compatibilité (au niveau du bureau et de ses propres applications) avec Wayland.

      Il convient de noter que l'environnement et ses applications doivent être séparés des applications tierces (qui généralement, et toujours, fonctionnent sous XWayland).