MS-Linux: un exercice d'imagination

Windows avec un arrière-plan Linux

J'ai déjà commenté à d'autres occasions que Windows 10 est le dernier Windows de Microsoft, mais ce ne sera pas le dernier système d'exploitation sûr. Il a déjà une date d'expiration (fin du support pour Win 10), car ils continuent à l'améliorer en tant que Rolling Release jusqu'à ce qu'ils s'arrêtent dans un certain temps et cessent leur support, qui, selon la version ou l'édition, varie entre 2021 et 2029. Et beaucoup se demandent-ils, après quoi? Sinon, il y aura un Windows 11.

Ok, cela étant dit, nous devons également ajouter le changement d'état d'esprit de Microsoft ces dernières années, ouvrir certains projets, en porter d'autres à Linux, en collaborant au développement de Linux pour intégrer HyperV, maintenant en tant que membres de la Linux Foundation, y compris ce sous-système Linux dans Win 10, en créant des produits basés sur Linux comme nous l'avons annoncé, l'achat de GitHub, etc. Sans aucun doute, un changement assez remarquable que certains voient avec optimisme et d'autres avec une certaine méfiance ...

Nous ne savons pas avec certitude si cela se produira, mais il y a peu de jours, une nouvelle a éclaté dans un célèbre blog international où il était question d'un Lindows ou un MS-Linux, comme je l'ai intitulé ici. Et je voudrais faire un exercice d'imagination avec vous et penser un instant que cet hypothétique futur est arrivé, c'est aujourd'hui et c'est devenu une réalité. Microsoft a opté pour Linux et est maintenant son noyau de remplacement pour Windows NT. Pouvez-vous imaginer les conséquences que cela aurait?

Avantages:

  • Ce supposé MS-Linux deviendrait le système d'exploitation le plus utilisé sur le bureau, conquérant une fois pour toutes le seul secteur qui reste à dominer.
  • Cela attirerait grand nombre de développeurs, portant toute cette quantité monstrueuse de logiciels Windows natifs sur Linux. Adobe, Autodesk, ... et d'innombrables grandes sociétés de logiciels qui créent des programmes pour lui. Même Microsoft Office.
  • Si Linux va dire au revoir à 2018 avec plus de 5000 titres de jeux vidéo, cette décision serait une impulsion brutale à cet égard, car ce serait le complet roi des jeux vidéo, occupant la fente de Windows. Des millions de joueurs rejoindraient la plate-forme pingouin.
  • Peut-être que ce serait un coup mortel aussi pour MacOS et AppleÉtant donné que certains de ceux qui ont besoin d'un Unix sur le bureau avec un support, des logiciels et des pilotes, ils n'auraient pas à parier sur la pomme, mais ils auraient tout ce qu'ils recherchent dans MS-Linux.
  • Matériel à l'aise depuis, bien que support matériel Sous Linux, c'est maintenant très bien, dans les boîtes des appareils que nous achetons apparaîtrait également le support de cet OS, et pas seulement celui de Windows et MacOS comme il apparaît habituellement officiellement.
  • Même nutritif pour d'autres distributions ou projets open source, car peut-être que cet intérêt pour le développement de code pour ce système pourrait également être exécuté dans d'autres distributions.
  • La normalisation pour Linux cela pourrait venir presque forcé. Cela peut être considéré comme un inconvénient par beaucoup, mais Torvalds lui-même a déjà parlé de vouloir une plus grande standardisation du bureau Linux pour récupérer le quota contre Windows et MacOS. Cette fragmentation et plusieurs projets en parallèle peuvent être bons pour satisfaire différents utilisateurs, mais les efforts de développement communautaire sont dispersés. Souvenez-vous que "diviser pour conquérir", donc tous ensemble serait beaucoup plus intéressant pour moi. Et cela affecterait également directement la facilité des développeurs lorsqu'il s'agit de conditionner leurs produits, sans avoir à créer différents packages pour différentes distributions ou gestionnaires ...
  • Capacité ou un certain contrôle sur le marché informatiqueÉtant donné que la communauté n'a pas actuellement une telle capacité de pression, mais des entreprises comme Microsoft peuvent influencer directement d'autres grands fabricants. Par exemple, nous voyons tous ce qu'il en coûte pour implémenter des alternatives au micrologiciel propriétaire, mais combien il en a coûté peu à Microsoft pour appliquer UEFI avec Secure Boot.

Inconvénients:

  • Certains ou plusieurs projets de Distributions GNU / Linux et d'autres comme l'actuel LibreOffice mourraient probablement par manque d'intérêt pour toute cette masse d'utilisateurs qui auraient couru vers MS-Linux. Même si je suis sûr qu'il y aurait encore des fidèles.
  • Le montant de logiciels malveillants et attaques orienté vers Linux augmenterait.
  • Nous aurions bien plus logiciel propriétaire et les pilotes (blobs binaires) fonctionnant sur notre système si nous optons pour MS-Linux.
  • Peut-être une partie de la communauté ou des développeurs fidèles à l'idéologie du FOSS commencé par Richard Stallman et qui ne verrait pas favorablement certains mouvements.
  • Plus bloatware et moins de confidentialité pour un meilleur reporting des informations utilisateur.
  • Peut-être payer un prix pour quelque chose que nous avons maintenant gratuitement ...

N'oubliez pas de partir vos commentaires avec les avantages et inconvénients supplémentaires qu'ils trouvent dans cet exercice d'imagination ...


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

10 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Iker Etxebarria dit

    Le changement que vous mentionnez n'est pas très clair pour moi, même si j'aime vraiment le reflet.
    Laissez-moi vous expliquer, je ne sais pas si vous émettez l'hypothèse que Microsoft crée un nouveau système d'exploitation basé sur Linux, avec ce qui implique l'utilisation de licences Linux etc., ou si au contraire, vous voulez dire qu'ils créent une nouvelle distribution basée sur Unix plus comme OSX d'Apple ...
    Bien sûr, celui que je considère comme le plus réalisable (ce qui ne veut pas dire que je le vois comme réalisable) serait celui-ci.
    Bien sûr, je ne pense pas que je l'ai fait pour gagner les utilisateurs d'Apple qui veulent des systèmes basés sur Unix, car je pense que le marché d'Apple est très petit. Je suis un geek, mais parmi les utilisateurs Apple que je connais, peu sont pour Unix, je l'étais, et cela a influencé, mais je ne pense pas que la plupart le soient à cause de cela.
    La seule chose qui pourrait amener Microsoft à faire cela serait que ce soit plus rentable ou qu'ils voient que le nouveau système d'exploitation MS-Linux est une telle révolution en termes de sécurité, de performances, de nouvelles fonctionnalités, qu'il mérite la vague de critiques. qu'ils recevraient pour ce changement. Des critiques en particulier pour la compatibilité ascendante, que s'ils publiaient quelque chose comme ce qu'Apple a fait en son temps avec Rosetta (je pense que je me souviens) qui permettait d'exécuter des applications de l'architecture ppc sur Intel, peut-être pourraient-ils l'atténuer.
    Mais pourraient-ils vraiment s'améliorer autant ou économiser autant avec ce mouvement?
    Je ne sais pas comment.

  2.   LéoLopez dit

    La réflexion est bonne mais allez, dans l'exercice de l'imagination je considère qu'il y avait un excès de confiance dans les rois des logiciels propriétaires.
    1. Je ne pense pas que MS-Linix permette d'exécuter des applications Linux sur tout le spectre, regardez le cas d'Apple, bien qu'il soit "basé sur Linux", ils ajoutent une couche dans leur hiérarchie qui rend impossible d'exécuter leurs applications sous Linux et Je pense l'inverse (je n'ai jamais essayé). S'ils faisaient une telle démarche, je pense que MS-Linux irait dans ce sens.
    2. La migration de MS-Windows vers MS-Linux, en termes de développement, ne profiterait pas à Linux, ni à ses utilisateurs ni à ses développeurs, ni ne les affecterait du tout. Sur la base du point 1, il y aurait encore deux systèmes différents (ou trois si l'on ajoute la pomme), chaque cordonnier à ses chaussures.
    3. Je ne peux m'empêcher de mentionner les 3E de Microsoft (Embrasser, étendre et éteindre), il semble que le monde du logiciel libre, il semble que les pingouins aient oublié cela. Je continue à lire les nouvelles qui sortent quotidiennement sur le système de fenêtres et le soi-disant amour pour Linux: appelez-moi paranoïaque mais je pense que c'est une autre pièce, une grande, une avec laquelle vous prenez votre temps, j'aurais aimé être faux, le temps nous le dira.
    Je pense que MS-Linux pourrait exister mais ce ne sera pas complètement beau comme vous le dites, ce ne sera pas du tout gratuit (je pense que vous n'en avez pas parlé), je pense que nous verrons plus de la même chose mais avec un pilier différent, avec un cœur différent. Il utilisera le cœur de linux pour créer une autre fenêtre, donc la photo qui identifie le message sera plus que vraie, ce sera une réalité.

  3.   vainqueur dit

    Mieux vaut rester ainsi, si Windows invente quelque chose, c'est pour faire un profit et les utilisateurs en paieront. et comme le dit l'article, des virus et des problèmes qui apparaissent comme par magie.
    J'utilise Linux depuis 1998 et je n'y ai plus touché sauf pour des raisons de travail qui utilisent ce système d'exploitation et je n'ai pas le choix.
    En y repensant un peu, Windows a fait quelque chose de bien? pas carrément ,, a fait plusieurs fenêtres qui se désintègrent d'elles-mêmes pour plus de maintenance que tu as fait, après quelques mois voire semaines ces dernières, je ne veux pas penser que ce serait aria si tu mettais la main sous linux.
    mieux vaut laisser Linux silencieux pour que les utilisateurs profitent de systèmes stables sans virus et rapides comme une balle, à l'opposé de Windows.

    1.    Maison Angel Escribano dit

      Je suis nouveau sur Linux et ceci avec vous

  4.   Morphhée dit

    Plus que de la suspicion, de la peur ... Je fais partie de ceux qui pensent qu'il y aura un moment où ils essaieront de s'approprier comment tu expliques ici, et il y a déjà des choses en cours:

    https://azure.microsoft.com/es-es/services/virtual-machines/linux-and-open/?&OCID=AID719820_SEM_432pkZSu&lnkd=Google_Azure_Brand&dclid=CJTDhKClsN8CFU5mGwodR9QPNw

    1.    Fabien dit

      Totalement d'accord avec toi….

      1.    Ismael dit

        Impossible tant qu'ils n'ont pas un MS Office pour GNU / Linux. Et je ne parle pas d'un Office en ligne comme celui qui est déjà disponible maintenant, mais d'un vrai MS Office, avec tout son potentiel, Powers Excel, etc.

  5.   Palais Isaac dit

    Je pense qu'il vaut mieux avoir le noyau Windows, car sinon ce ne serait que le noyau Mac et Linux, il doit toujours y avoir des alternatives, même si elles sont propriétaires.

  6.   Fabien dit

    Laissez-les laisser Linux tel quel, je suis tombé amoureux de Linux quand j'ai acheté une tour recertifiée et elle est venue avec Mandrake Linux et le bureau KDE jusqu'à ce qu'avec plus de confiance je suis allé avec Ubuntu 8.04 Hardy heron, à quelle heure quelle joie et Compiz s'il vous plaît Guindos rester calme je ne veux pas l'imaginer ...

  7.   Guerrier de l'ombre dit

    Je n'aime pas ça, même pas en guise de reflet, Microsoft n'entre dans quelque chose que si ça sent l'argent ... Et je ne vois pas comment le logiciel libre allait lui donner de l'argent ... À moins qu'ils ne sortent (comme HP a fait, par exemple) sa propre version de Linux, mais ce ne serait pas un Linux, ce serait un Windnux.
    Qu'ils intègrent Linux dans de petits appareils, c'est quelque chose de public et connu de tous, et cela me fait vraiment peur de penser que Microsoft a sa propre distribution Linux, car elle sera complètement moins gratuite et elle espionnera sûrement les utilisateurs même lorsqu'ils rêvent dans leurs lits ... Donner à Microsoft une clé d'accès au monde Linux semble dangereux, extrêmement dangereux et un pas énorme vers la fin de notre vie privée, à chaque fois.
    Par contre, sous Linux, mon ancienne imprimante HP Laserjet 3050 (qui fonctionne comme le premier jour), est prise en charge via HPLIP, quelque chose de génial, à la fois sous Ubuntu et sous Mint, j'ai pu l'installer (et l'utiliser) sans aucun problème. Cette même imprimante sous Windows, se limite à être utilisée avec un pilote générique pour imprimantes PostScript, qui ne permet d'imprimer qu'à une résolution moyenne, elle ne me permet pas d'utiliser la fonction scanner, copie et fax ... Pourquoi? Parce que comme toujours, lorsque Microsoft a publié une nouvelle version de Windows, HP l'a laissée de côté et son pilote le plus récent était pour Windows XP ... Mais ce n'est pas tout, ils avaient une application, appelée HP Scan and Capture ... Microsoft l'a incorporée dans son magasin et bien qu'il ait été créé pour Windows 8.1, le paradoxe se pose que si vous n'avez pas de compte créé avec un Windows Phone ou Windows 10, vous ne pouvez pas le télécharger, donc la numérisation dans Windows ne fonctionnera pas pour vous ... comme ça, j'ai arrêté d'utiliser Windows, mon estomac se retourne en pensant au chantage qu'ils font à l'utilisateur pour vendre cette poubelle appelée Windows Phone et Windows 10.
    DÉSOLÉ, MICRO $ OFT, mon imprimante fonctionne à 100% et je n'ai pas eu besoin d'acheter une poubelle Windows Phone (combien de dégâts avez-vous fait à Nokia), ni cette poubelle du système d'exploitation appelée Windows 10.