Mozilla a publié le projet WebThing en tant que projet séparé

Passerelle WebThings

Récemments Développeurs Mozilla WebThings, une plateforme pour les appareils IoT (plateforme dont nous avons déjà parlé à plusieurs reprises et annoncé les sorties de nouvelles versions ici sur le blog), ont annoncé leur séparation de Mozilla et sont devenus un projet open source Indépendant.

Avec l'annonce de la séparation la plate-forme a également été simplement renommée WebThings au lieu de Mozilla WebThings et est distribué via le nouveau site webthings.io.

La raison de l'action était de réduire l'investissement direct de Mozilla dans le projet et de transférer le travail liée avec la communauté. Le projet restera à flot, mais sera désormais indépendant de Mozilla, ne pourra pas utiliser l'infrastructure de Mozilla et perdra le droit d'utiliser les marques de Mozilla.

Ces changements n'affecteront pas le travail des passerelles domestiques déjà déployées et gérées localement basées sur WebThings, qui sont autonomes et non liées à des services cloud ou à une infrastructure externe.

Toutefois, les mises à jour seront désormais distribuées via une infrastructure soutenue par la communauté au lieu de Mozilla, qui nécessite un changement de configuration.

Le service d'organisation des tunnels vers les passerelles domestiques utilisant les sous-domaines * .mozilla-iot.org continuera à fonctionner jusqu'au 31 décembre 2020. Avant la résiliation du service, un remplacement basé sur le domaine webthings devrait être opérationnel. Io, qui nécessitera une nouvelle inscription.

Pour rappel, le cadre WebThings comprend la passerelle WebThings et la bibliothèque de cadres WebThings.

Le code du projet est écrit en JavaScript en utilisant la plate-forme serveur Node.js et est distribué sous la licence MPL 2.0. S'appuyant sur OpenWrt, un kit de distribution prêt à l'emploi avec prise en charge intégrée de WebThings Gateway est en cours de développement, fournissant une interface unifiée pour la configuration d'une maison intelligente et d'un point d'accès sans fil.

WebThings Gateway est une couche universelle pour organiser l'accès à différentes catégories de consommateurs et d'appareils IoT, masquant les particularités de chaque plateforme et ne nécessitant pas l'utilisation d'applications spécifiques de chaque constructeur.

Pour interagir avec la passerelle avec les plateformes IoT, vous pouvez utiliser les protocoles ZigBee et ZWave, WiFi ou connexion directe via GPIO. La passerelle peut être installée sur une carte Raspberry Pi et obtenir un système de contrôle domestique intelligent qui combine tous les appareils IoT de la maison et fournit des outils pour les surveiller et les contrôler via une interface Web.

La plateforme aussi vous permet de créer des applications Web supplémentaires pouvant interagir avec des appareils via l'API Web Thing. Ainsi, au lieu d'installer votre propre application mobile pour chaque type d'appareil IoT, vous pouvez utiliser une seule interface Web unifiée.

Pour installer WebThings Gateway, il vous suffit de télécharger le firmware fourni sur une carte SD, d'ouvrir l'hôte «gateway.local» dans le navigateur, de configurer une connexion au WiFi, ZigBee ou ZWave, de rechercher les appareils IoT existants, de configurer les paramètres pour accès externe et ajoutez les appareils les plus populaires à votre écran d'accueil.

La passerelle prend en charge des fonctions telles que l'identification des appareils sur le réseau local, sélectionnez une adresse Web pour vous connecter aux appareils à partir d'Internet, créez des comptes pour accéder à l'interface Web de la passerelle, connectez des appareils prenant en charge les protocoles propriétaires ZigBee et Z-Wave à la passerelle, activation et arrêt à distance des appareils à partir de l'application Web, surveillance à distance de l'état de la maison et de la vidéosurveillance.

WebThings Framework fournit un ensemble de composants remplaçables pour créer des appareils IoT qui peuvent interagir directement à l'aide de l'API Web Things. Ces périphériques peuvent être automatiquement découverts par des passerelles basées sur WebThings Gateway ou par un logiciel client (à l'aide de mDNS) pour une surveillance et un contrôle ultérieurs via le Web. Les implémentations de serveur pour l'API Web Things sont préparées sous la forme de bibliothèques en Python, Java, Rust, Arduino et MicroPython.

source: https://discourse.mozilla.org


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.