Mozilla a annoncé la nouvelle version de WebThings Gateway 0.10, passerelle pour les appareils Smart Home et IoT

Passerelle WebThings

Mozilla a publié une nouvelle version de WebThings Gateway 0.10 qui, combiné avec les bibliothèques WebThings Framework la plateforme WebThings pour donner accès à diverses catégories d'appareils grand public et utiliser l'API universelle Web Things pour organiser l'interaction avec eux.

WebThings Gateway est une couche universelle pour organiser l'accès à diverses catégories de consommateurs et d'appareils IoT, masquant les caractéristiques de chaque plateforme et sans nécessiter l'utilisation d'applications spécifiques pour chaque constructeur. Le code du projet Il est écrit en JavaScript à l'aide de la plate-forme serveur Node.js.

Vous pouvez utiliser les protocoles ZigBee et ZWave, le WiFi ou la connexion directe via GPIO pour interagir avec les plateformes IoT. Micrologiciel La passerelle est prête pour divers modèles de Raspberry Pi, Des packages pour OpenWrt et Debian sont également disponibles.

Principales nouvelles fonctionnalités de WebThings Gateway 0.10

Dans cette nouvelle version de WebThings Gateway prise en charge supplémentaire des thermostats intelligents utilisé pour contrôler la température ambiante.

Les modèles pris en charge incluent le thermostat Zigbee Zen, Centralite HA 3156105 et Z-Wave Honeywell TH8320ZW1000. Grâce à l'interface Web fournie par la plateforme, vous pouvez contrôler à distance la température de la maison, réglez les modes de chauffage ou de refroidissement et modifiez la température cible.

Aussi des règles peuvent être créées pour répondre aux changements de température, par exemple, comportant un dispositif de chauffage ou de climatisation lorsque certaines limites de température sont atteintes ou en fonction de l'heure de la journée.

Ajout de la possibilité de contrôler les verrous intelligents prenant en charge le protocole Zigbee ou Z-Wave, tels que Yale YRD226 Deadbolt et Yale YRD110 Deadbolt. Lorsqu'il n'est pas chez lui, l'utilisateur peut s'assurer qu'il n'a pas oublié de fermer la porte et, si nécessaire, d'ouvrir ou de fermer la serrure à distance. En définissant les règles, vous pouvez automatiser la serrure de porte à un moment précis ou envoyer une notification si la serrure reste ouverte.

Un autre des changements qui se démarquent dans cette nouvelle version est un nouveau type d'add-ons pour étendre les capacités de l'interface utilisateur.

webthings_gateway_main_menu

Par exemple, à l'aide de plugins, de nouvelles sections peuvent être ajoutées au menu principal ou implémentez de nouveaux écrans avec des fonctionnalités supplémentaires. Pour créer des modules complémentaires, un nouveau format de fichier manifeste est proposé, créé par analogie avec les manifestes complémentaires du navigateur basés sur la technologie WebExtensions.

A été ajouté une nouvelle section de configuration dédiée à la localisation. Utilisateur maintenant vous pouvez sélectionner le pays, le fuseau horaire et la langue sur l'interface Web principale, et ce paramètre sera pris en compte dans tous les plugins et règles utilisés lors du traitement des données dépendant de l'emplacement, telles que la météo, le lever, le coucher du soleil et les informations de marée.

Par exemple, les règles avec des limites de temps prendront en compte la conversion des heures en heure d'été ou d'hiver, et dans l'interface la température sera affichée dans les unités de changement habituelles.

Il a également été ajouté la possibilité d'accéder à toutes les plates-formes d'API Web via une connexion WebSocket (auparavant nécessaire pour ouvrir une connexion distincte pour chaque appareil). Le groupe communautaire de protocole Web Thing a été créé dans le consortium W3C, qui normalisera le protocole basé sur WebSocket pour l'interaction avec les appareils Web of Things.

La prochaine version devrait intégrer la prise en charge de la commande vocale à l'aide des appareils Mycroft et implémenter de nouvelles méthodes d'installation.

Comment obtenir WebThings Gateway?

Pour ceux qui sont intéressés par WebThings Gateway, ils peuvent l'obtenir d'une manière très simple. Il leur suffit de télécharger le firmware fourni sur la carte SD de votre Raspberry Pi.

Pour enregistrer l'image, vous pouvez utiliser Etcher, qui est un outil multiplateforme.

De même, il sera en charge de trouver les appareils IoT existants qui vous donneront la possibilité de pouvoir configurer les paramètres d'accès externe et de pouvoir ajouter les appareils les plus populaires à l'écran.

Lien de téléchargement.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   franc dit

    Et comment installer dans OpenWrt?