Mesa 22.1.0 arrive avec des améliorations de support, des améliorations de compatibilité et plus encore

Table des pilotes

Après deux mois de développement le lancement de la nouvelle version de l'implémentation OpenGL et Vulkan API, "Tableau 22.1.0". Comme toujours, la première version de la branche Mesa a un statut expérimental, donc après la stabilisation finale du code, une version stable 22.1.1 sera publiée.

Dans Mesa 22.1, la prise en charge de l'API graphique Vulkan 1.3 est disponible dans les pilotes anv pour les GPU Intel, radv pour les GPU AMD et le rastériseur logiciel Lavapipe. Vulkan 1.2 prend en charge le mode émulateur (vn), Vulkan 1.1 sur le pilote GPU Qualcomm (tu) et Vulkan 1.0 sur le pilote GPU Broadcom VideoCore VI (Raspberry Pi 4)

Principales nouveautés du tableau 22.1.0

Dans cette nouvelle version qui est présentée, le pilote ANV Vulkan (Intel) et le pilote Iris OpenGL sont pris en charge par cartes graphiques discrètes Intel DG2 (Arc Alchemist) et Arctic Sound-M, tandis que le contrôleur D3D12, avec la couche OpenGL sur l'API DirectX 12 (D3D12), Il prend en charge OpenGL 4.2. Le pilote est utilisé dans la couche WSL2 pour exécuter des applications Linux graphiques sous Windows.

Également mis en évidence est le ccontrôleur de lavapipe avec une implémentation logicielle de pixellisation pour l'API Vulcain (similaire à llvmpipe, mais pour Vulkan, qui traduit les appels d'API Vulkan en API Gallium) est désormais compatible avec Vulkan 1.3.

Le controlle Nouveau pour les GPU GeForce 6/7/8 précédent converti pour utiliser la représentation intermédiaire (IR) non typé des shaders NIR. La prise en charge NIR permet également la prise en charge du rendu Tungsten Graphics Shader Infrastructure (TGSI) en permettant à une couche de traduire NIR en TGSI.

Le controlle v3d OpenGL développé pour l'accélérateur graphique VideoCore VI utilisé depuis le modèle Raspberry Pi 4 implémente la prise en charge de la mise en cache de shaders sur disque.

Pour GPU AMD équipé du moteur vidéo VCN 2.0, prise en charge EFC implémentée (Encoder Format Conversion), qui permet d'utiliser un encodeur vidéo matériel pour lire directement les surfaces RVB sans conversions RVB->YUV effectuées par les shaders.

Ajout du support pour la couche ANGLE, qui traduit les appels OpenGL ES vers OpenGL, Direct3D 9/11, Desktop GL et Vulkan, vers le pilote Venus avec une implémentation GPU virtuelle (virtio-gpu) basée sur l'API Vulkan.

Parmi les autres changements qui ressortent de cette nouvelle version:

  • Ajout de la prise en charge de l'extension OpenGL de NVIDIA GL_NV_pack_subimage pour mettre à jour les rectangles dans la mémoire hôte à l'aide du framebuffer ou des données de texture.
  • Ajout de la prise en charge des extensions de pilote RADV (AMD), ANV (Intel) et lavapipe Vulkan
  • Ajout de la prise en charge des GPU AMD GFX1036 et GFX1037.
  • Développé pour les anciens GPU Intel basés sur des microarchitectures Gen4-Gen7 qui ne sont pas compatibles avec le pilote Iris, le pilote Crocus inclut un profil de rétrocompatibilité OpenGL.
  • Le pilote PanVk, qui prend en charge l'API graphique Vulkan pour les GPU ARM Mali Midgard et Bifrost, a commencé à travailler sur la prise en charge des shaders de calcul.
  • Le pilote RADV (AMD) a implémenté la suppression des rayons primitifs, ce qui a amélioré la prise en charge du lancer de rayons pour des jeux comme DOOM Eternal.
  • Une première implémentation du pilote GPU Vulkan basée sur l'architecture PowerVR Rogue développée par Imagination est proposée.
  • Le package comprend un compilateur OpenCL compact proposé par Intel et utilisé dans le ray tracing.

Enfin si vous souhaitez en savoir plus à propos de cette nouvelle version des pilotes Mesa, vous pouvez vérifier les détails dans le lien suivant.

Comment installer les pilotes vidéo Mesa sur Linux?

Forfaits Mesa trouvé dans toutes les distributions Linux, donc son installation peut se faire soit en téléchargeant et en compilant le code source (Toutes les informations ici) ou d'une manière relativement simple, qui dépend de la disponibilité au sein des canaux officiels de votre distribution ou de tiers.

Pour ceux qui utilisent Ubuntu, Linux Mint et ses dérivés ils peuvent ajouter le référentiel suivant où les pilotes sont mis à jour rapidement.

sudo add-apt-repository ppa:kisak/kisak-mesa -y

Nous allons maintenant mettre à jour notre liste de packages et de référentiels avec:

sudo apt update

Et enfin, nous pouvons installer les pilotes avec:

sudo apt upgrade

Pour le cas de ceux qui sont Utilisateurs Arch Linux et dérivés, nous les installons avec la commande suivante:

sudo pacman -S mesa mesa-demos mesa-libgl lib32-mesa lib32-mesa-libgl

Pour qui qu'ils soient Les utilisateurs de Fedora 32 peuvent utiliser ce référentiel, ils doivent donc activer corp avec:

sudo dnf copr enable grigorig/mesa-stable

sudo dnf update

Enfin, pour ceux qui sont des utilisateurs openSUSE, ils peuvent installer ou mettre à jour en tapant:

sudo zypper in mesa

Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Miguel Angel dit

    Personne ne comprend la pile graphique Linux.
    Firmware, pilotes du noyau, pilotes de carte, Xorg, waylands, mesa, bibliothèques graphiques, compositeurs, gestionnaires de fenêtres, bureaux…