Mauvaise nouvelle pour Adobe. Rendre les données privées des utilisateurs publiques et Google bloque le contenu Flash

Mauvaise nouvelle pour Adobe

D'ici la fin de l'année, il sera impossible de rechercher du contenu flash sur Google

Mauvaise nouvelle pour Adobe, octobre n'a pas été un bon mois pour l'entreprise. Bien que le gouvernement des États-Unis renversé avec la mesure qui a empêché la fourniture de services aux utilisateurs vénézuéliens, de nouveaux problèmes sont apparus à l'horizon.

Ils doivent faire d'une part avec luiLa décision de Google de ne pas afficher de contenu Flash dans le moteur de recherche et un nouvelle fuite de données utilisateur.

Quelle est la mauvaise nouvelle pour Adobe?

Commençons par l'annonce faite par Dong-Hwi Lee, directeur de l'ingénierie de Google.

recherche Google cessera de prendre en charge Flash plus tard cette année. Sur les pages Web contenant du contenu Flash, Google ignorera le contenu Flash. Moteur de recherche il arrêtera d'indexer les fichiers SWF autonomes. La plupart des utilisateurs et des sites Web ne verront aucun impact de ce changement.

J'avoue que les mauvaises nouvelles peuvent sembler un peu exagérées. Navigateurs Firefox, Chrome et Microsoft ils ne le supportent plus. En fait, Adobe a promis de tuer son lecteur multimédia d'ici la fin de l'année prochaine. C'est l'aboutissement d'un processus qui a débuté en 2010 lorsque Steve Jobs a refusé de continuer à le soutenir sur ses produits mobiles. Apple était un partenaire stratégique d'Adobe dans le secteur de la conception graphique et de la production multimédia.

Cela n'a pas non plus aidé que Microsoft, voyant l'échec de son alternative Silverlight, ait décidé d'unir ses efforts pour pousser la norme HTML5. Et disons tout, les chercheurs ont rencontré des problèmes de sécurité presque tous les jours.

Au cours de cette décennie, Les sociétés Internet ont diminué leur support pour Flash et, dans le même temps, ont augmenté leur support pour HTML5. Principaux navigateurs comme Chrome et Firefox bloquez maintenant tout le contenu Flash par défaut

Les statistiques indiquent que moins de 5% des sites Web utilisent encore du contenu Flash, contre 30% en 2011. Il est donc probable que personne ne le saura s'il ne lit pas Linux Addicts.

Fuite de données

Plus tôt ce mois-ci Adobe a été victime d'un grave incident de sécurité qui a révélé les informations personnelles de près de 7,5 millions d'utilisateurs appartenant au service d'applications de conception Creative Cloud. Il s'agit d'un service hybride d'applications installées sur l'ordinateur ou le mobile, et d'autres qui s'exécutent dans le cloud.

Ce n'est pas la première fois que cela se produit. J'avais déjà eu des problèmes de sécurité il y a quelques années. Je dis cela par expérience, l'une des adresses e-mail compromises était la mienne et j'ai été inondée de diverses offres d'extensions et de princes nigérians.Ne me demandez pas avec quoi j'écris ce post.

Selon la société de sécurité Comparitech, Adobe n'a pas sécurisé un serveur Elasticsearch auquel accessible à partir du Web sans mot de passe ni authentification. Le problème a été découvert le 19 octobre et a été résolu par Adobe dès qu'il a été signalé par des chercheurs en sécurité.

La base de données exposée comprenait des détails tels que les adresses e-mail, la date de création du compte, les produits inclus dans l'abonnement, le statut de l'abonnement, la conformité des paiements, les données personnelles des membres, le pays d'origine, le temps écoulé depuis la dernière connexion et s'ils étaient ou non des employés d'Adobe.

la base de données il n'incluait pas de mots de passe ni d'informations financières. Les conséquences possibles d'une fuite d'une telle exposition sont l'utilisation d'e-mails pour tenter des attaques de phishing à des fins spécifiques.

Selon les découvreurs du problème
»

Les escrocs pourraient se faire passer pour Adobe ou une société liée et inciter les utilisateurs à fournir davantage d'informations, telles que des mots de passe. Par conséquent, il est essentiel que les utilisateurs activent l'authentification à deux facteurs pour ajouter une deuxième couche de protection de compte.

Mauvaise nouvelle pour Adobe et pour ceux d'entre nous qui ont un abonnement Creative Cloud.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.