Prise en charge des disques AirPort Extreme Linux 5.15 "chargés"

AirPort ne fonctionne pas sur Linux 5.15

Il y a quelques mois, nous avons écrit un article dans lequel nous expliquions comment accéder au disque Apple AirPort Extreme / Time Capsule depuis Linux. Bien qu'ils devraient être facilement accessibles depuis Samba, Apple n'a pas mis à jour ses routeurs pour qu'ils soient compatibles avec les nouvelles versions des protocoles, il a donc fallu leur demander d'utiliser l'ancien pour accéder à leur contenu. Mais tout dans le monde avance, et avec Linux 5.15 Ceux d'entre nous qui, dans le passé, utilisaient davantage d'appareils macOS et Apple ont à nouveau un problème.

Parmi les nouveautés de Linux 5.15, nous en avions une qui implémentait un serveur SMB3 appelé ksmbd. Ce qui n'était pas si en vue au départ, c'était la fin d'un support, comme expliqué c'est par ici !, sans celui NTLM ne peut plus être utilisé et des systèmes d'authentification plus faibles. Par conséquent, lorsque nous indiquons l'option sec = ntlm au moment du montage, il ne peut pas avancer et nous affiche une erreur.

Linux 5.15 abandonne la prise en charge de NTLM

Pour le moment, ce qui est dit dans les différents forums et fils de discussion reddit que j'ai vus, c'est que la fin du support est là pour rester. Si nous voulons continuer à accéder à notre disque AirPort Extreme partagé depuis Linux comme nous le faisions jusqu'à présent, nous devrons rester sur Linux 5.14 ou un noyau plus ancien. Ce sera plus facile dans les distributions telles que celles qui ont des outils avec une interface graphique pour choisir le noyau que nous voulons installer. Pour ceux d'entre nous qui en ont plusieurs et ne veulent pas perdre cette option, il est préférable de laisser Linux 5.10 installé, qui est LTS, lorsque nous voulons accéder à notre disque AirPort.

Une autre option, que je n'ai pas eu le temps d'étudier en détail (bientôt il y aura un article) est à utiliser afpfs-ng pour monter l'unité, mais c'est un logiciel qui n'a pas été mis à jour depuis longtemps et qui ne s'entend pas très bien avec les dernières versions des gestionnaires de fichiers : bien qu'il le monte avec succès, Dolphin a tendance à se bloquer, mais dans Nautilus cela semble fonctionner. Au cas où cela nous échouerait, il est préférable de garder Linux 5.10 dans la chambre.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.