Linux 5.1 pour Android et Chrome OS introduit de nouvelles fonctionnalités importantes grâce à l'union de Google et Collabora

Linux 5.1-Google-Collaborer La cinquième version du noyau Linux est arrivée, selon les mots de Linus Torvalds, car il n'avait plus de doigts pour compter ni ajouter ceux de ses mains et de ses pieds. Il est clair que ce n'est pas le cas, puisque Linux Kernel 5.0 est venu avec de nombreuses nouvelles intéressantes, notamment en termes de compatibilité matérielle. Mais le 5 mai dernier est arrivé Linux 5.1, une version qui comprend des nouveautés plus marquantes qui ont également atteint les appareils Google grâce à sa collaboration avec la société Collabora.

Lorsque nous parlons d'appareils Google, nous faisons référence à ceux qui utilisent leurs systèmes d'exploitation, qui sont actuellement Andoid et Chrome OS. Ces appareils, selon informe Collabora, vous pouvez maintenant monter et lancer un périphérique de mappage en ajoutant un paramètre de noyau via la ligne de commande au démarrage, en contournant l'image initramfs. Jusqu'à présent, tToutes les versions précédentes du noyau nécessitaient la présence d'une image initramfs pour démarrer le système sur un système de fichiers situé sur un périphérique mappeur de périphériques, mais il y avait de nombreux cas où les utilisateurs ne pouvaient pas utiliser une image initramfs, donc cette nouvelle fonctionnalité est utile lorsque vous voulez démarrer à partir d'un périphérique de mappage de périphériques sans avoir besoin d'une image initramfs, en utilisant simplement un simple paramètre de démarrage du noyau.

Google et Collabora introduisent des changements majeurs dans Linux 5.1 pour Android et Chrome OS

Collabora a également été chargé d'ajouter à Linux 5.1 pour Android et Chrome OS:

  • Prise en charge de la carte NanoPC-T4.
  • Prise en charge des cartes Bosch Guardian et ARM i.MX335 Phytec phyBOARD Segin basées sur AM6x.
  • La prise en charge de la carte Raspberry Pi 3 a également été incluse.
  • L'audio HDMI a été activé sur les plates-formes RK3399 Rock960.
  • La prise en charge de la carte RK3399 RockPI a été améliorée.
  • Correction de la gestion des descripteurs USB dans FunctionFS.
  • Amélioration de l'implémentation DRM_AUTH du sous-système DRM.
  • La prise en charge de la mise en miroir et de la rotation des plans a été ajoutée sur les SoC RK3288 et RK3399.
  • Correction d'un bug dans le contrôleur vif.
  • Mise à jour de la détection du chargeur USB ISP1704 pour utiliser la nouvelle API GPIO.
Comme vous pouvez le voir, COLLABORE il collabore beaucoup et, cette fois, sa collaboration (redondante, ce qui est gérondif) pour Linux 5.1 pour Android et Chrome OS améliore l'utilisation des systèmes d'exploitation de Google.

Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.