Linus Torvalds souhaite que les nouveaux Mac avec M1 soient compatibles avec Linux

Apple avec M1 sous Linux

L'une des nouvelles les plus importantes sur l'informatique de l'année est qu'Apple a présenté et déjà lancé ses premiers ordinateurs avec le SoC M1. Les nouvelles sont importantes car son architecture est ARM Et les choses peuvent beaucoup changer, à tel point qu'il existe déjà d'autres grandes marques qui envisagent de lancer des ordinateurs ARM. Mais les nouvelles que nous vous apportons aujourd'hui ne concernent pas Apple, ou pas du tout. Et c'est que Linus Torvalds pense que les nouveaux Mac sont une bonne option, s'ils utilisaient Linux.

C'est comment l'a avoué à un utilisateur qui a posé des questions sur les nouveaux ordinateurs portables Apple, et le père de Linux lui a rappelé qu'il utilisait déjà un MacBook il y a une dizaine d'années, et ne l'a abandonné qu'à cause de problèmes d'écran qu'Apple a mis du temps à résoudre. Torvalds assure que le nouvel Air serait parfait, à condition qu'il n'utilise pas macOS (ni évidemment Windows).

Pour le moment M1 + Linux = difficile à imaginer

Apple a récemment affirmé que les nouveaux Mac M1 pourraient exécuter Windows, mais tout dépend de Microsoft. Et désolé de le dire, mais la société basée à Cupertino est olympique de Linux, jusqu'à présent, elle n'a pas mentionné si l'un de nos systèmes d'exploitation préférés pourra fonctionner sur l'un des nouveaux ordinateurs d'Apple.

Peut-être Linux pourrait aussi fonctionner dans la M1 et cela dépendrait aussi de ses développeurs, en l'occurrence Torvalds et compagnie, mais il n'a pas beaucoup d'espoir car il n'a pas le temps de s'y rendre ou veut se battre avec des entreprises qui ne facilitent pas les choses.

Dans tous les cas, Torvalds est l'un des rares à acheter un Mac pour y installer Linux, même si c'est quelque chose qu'il a déjà fait parce qu'il pense que Les ordinateurs Apple sont bons ... si vous en avez les moyens. Personnellement, la seule chose qui m'intéresse dans l'histoire d'Apple et d'ARM, c'est qu'au final, plus de développeurs rendent leurs logiciels compatibles avec cette architecture, ce qui reste à voir.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

5 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   charly dit

    Il semble que M. Torvalds postule pour un emploi chez Apple.

  2.   Rafa dit

    Linux n'est pas encore en demande ni en poids sur le marché, de sorte que ces vermines qui ne pensent qu'aux avantages lèvent le petit doigt pour faciliter les choses. Si cela leur apportait de succulents avantages ou de succulentes pertes, ils penseraient sûrement le contraire. Bien que faciliter la compatibilité Linux les aide à vendre un peu plus, ce petit plus ne semble pas les intéresser.

  3.   caracoler dit

    Je ne peux pas imaginer ça! Mac compatible Linux est contre la politique Apple (fermée) et Linux (ouverte)

  4.   qtrit dit

    Aux deux commentaires ci-dessous:

    - Il semble que M. Torvalds postule pour un emploi chez Apple (j'en doute fortement)

    - Linux n'est pas encore en demande ou en poids sur le marché de sorte que ces vermines qui ne pensent qu'aux avantages bougent du doigt pour faciliter les choses. Si cela leur apportait de succulents avantages ou de succulentes pertes, ils penseraient sûrement le contraire. Bien que faciliter la compatibilité Linux les aide à vendre un peu plus, ce petit plus ne semble pas les intéresser.

    Camarade, que les entreprises veuillent gagner de l'argent n'est pas une mauvaise chose, au contraire cela favorise le marché économique d'un pays et vous donne un sentiment de propriété et d'acheter des choses, Linux a plus de marché que ce que les utilisateurs ordinaires voient est utilisé dans les super- Serveurs / Clusters et DataCenters, pour l'utilisateur de base comme nous, cela nous donne un peu d'intimité, un contrôle sur notre matériel et 1000 façons de configurer le logiciel. Nous sommes 1000 fois meilleurs que d'utiliser MacOS ou Windows, mais nous savons déjà que Linux n'est pas pour tout le monde.

  5.   mario dit

    Et je veux que le soleil se lève la nuit, mais je sais que ce n'est pas possible ...
    Je demande ce qui ne va pas avec une entreprise qui gagne de l'argent ... qu'elle ne le fait pas de manière complètement honnête, causant parfois des problèmes à ses concurrents, car quiconque est exempt de péché, lancez la première pierre, quelqu'un là-bas savait comment le faire. dire ...

    Et Mac (système d'exploitation que je n'aime pas, mais j'admire leurs produits pour la façon dont ils sont construits) appartient à Apple et ils ont opté pour un modèle fermé, et il n'y a rien de mal à cela, Une entreprise avec ses produits fait ce que il veut et a prévu ... le jour où cela sera compris, tout sera plus facile

    Et oui, il semble que Linux Torvald demanderait un emploi chez Apple (c'est un sarcasme, mais on ne sait jamais d'où vient la photo)