LIBRECON 2018: résumé de la conférence

Librecon 2018: participants

LIBRECON powered by CEBIT a rassemblé plus de 1200 participants Dans ce dernier Édition 2018. La principale conférence sur les technologies ouvertes dans le sud de l'Europe a eu lieu en Espagne, organisée par l'Association des technologies libres et des entreprises de la connaissance ouverte du Pays basque (ESLE) et également par son homologue d'État ASOLIF. On estime que l'impact économique a atteint un demi-million d'euros pour la ville de Bilbao, où il a eu lieu au cours des derniers jours de novembre.

Il y a eu de nombreux événements de sensibilisation sur les technologies ouvertes pour le secteur industriel, la finance et l'administration publique, en plus d'avoir rassemblé quelque 500 rencontres de professionnels de premier plan du secteur, avec 70 intervenants, 40 salons et la présence de 600 entreprises leaders du secteur technologique, comme nous l'avons fait écho en annonçant le événement et la vente de billets pour cette édition.

Avec cette huitième édition close, on ne peut que dire que cela a été une année de plus un succès complet. C'était la troisième fois qu'il était choisi Bilbao comme siège et cette année, il a eu une présence internationale beaucoup plus prononcée que les années précédentes. Les entrepreneurs du Círuclo hispano-allemand, Open Forum Europe, CEBIT, OSADL, CNLL, ESOP, Aquinetic peuvent être mis en avant, ainsi que des entreprises telles que Red Hat, IBM, Hitachi, Mozilla, etc., ou des personnes comme Richard Stallman ...

El le solde final a été très positif, comme l'ont apprécié les deux organisateurs. J'espère qu'au-delà de l'impact économique pour Bilbao dû aux dépenses faites par tous les participants pendant les jours que cela a duré, cela laisse aussi beaucoup de bonnes choses pour tout le pays en termes de secteur technologique et que les administrations et autres participants s'engagent un peu plus avec la nécessité de supporter ce type de technologies ouvertes au détriment de l'utilisation de logiciels propriétaires et de technologies fermées habituellement utilisées.

Au fait, et je ne voudrais pas finir sans dire ça aussi les Librecon Awards ont été décernés comme d'habitude, clôturer l'événement avec eux le dernier jour et récompenser différentes entités et personnes pour leurs contributions au monde ouvert. Le prix de l'entreprise ouverte ayant le plus grand impact mondial a été décerné à Red Hat, le prix du meilleur conférencier international pour Carsten Emde de l'OSADL, le prix du meilleur cas de réussite de la transformation numérique pour GFI, le prix du meilleur discours technique Librecon à Nestor Salceda de Sysgdig, et le Prix de la meilleure stratégie de transformation numérique dans l'administration publique pour le Conseil provincial de Biscaye.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   vbits dit

    Bonjour les gens,
    hier j'ai commencé un projet personnel pour la communauté Linux hispanophone ... si quelqu'un veut me donner un coup de main, je l'apprécierais vraiment!

    Pour plus d'informations ..

    ]https://docs.google.com/document/d/1dJP4YW-1nNgpWxp0qYNk8cKH0UvxqssPXOvK23_JbEQ/edit#

    Ce livre est un ensemble de blogs, de livres et d'articles que j'ai trouvés sur Internet
    Mon idée et mon désir est de faire un livre open source gratuit sur la certification LPIC 1 de la version 5, qui vient de sortir en novembre 2018.
    Il y a beaucoup de bons blogs pour la certification mais ils ne sont jamais au format imprimable et à partir de la version 5 je n'ai rien trouvé.
    Le problème est qu'aucun éditeur ne publie la version 5 et en plus elles sont très chères, environ 60 € par livre. Quoi de mieux qu'une communauté qui se met à jour et puisse l'imprimer pour environ 10 €.

    Linux, après tout, a également commencé de cette façon, non?

    J'espère la collaboration de quiconque pourra l'étendre, l'améliorer et / ou le mettre à jour.

    salutations