Les trois appareils avec Linux (basés) que je regrette d'avoir acheté

Matériel basé sur Linux

Nous venons de passer les jours du Black Friday et du Cyber ​​​​Monday. Pendant les périodes de soldes, faire ses courses est beaucoup plus facile, mais pas toujours dans le bon sens. Et quand on a un peu d’argent en plus, c’est pareil. Parfois, nous achetons des choses dont nous n'avons pas besoin, mais nous le faisons parce que nous pensons que cela améliorera quelque peu notre expérience d'utilisateur ou notre qualité de vie. Si nous n'y réfléchissons pas bien, nous pouvons toujours nous tromper, et je vais ici vous parler de plusieurs que j'ai faites lors de l'achat d'appareils qui utilisent Linux comme base.

Je ne dis pas qu'acheter quelque chose avec Linux est une mauvaise idée, ni que Linux n'en vaut pas la peine. Que personne ne me comprenne mal. Certains appareils sont moins bons, et il est probable que ce qu'ils nous proposent, nous puissions le faire avec quelque chose que nous avons déjà chez nous. C'est exactement ce qui m'est arrivé, et curieusement, la personne principalement responsable de mes regrets lors de l'achat de certains appareils est quelqu'un d'autre qui utilise également Linux.

PineTab : un matériel insuffisant et abandonné à son sort

Désolé pour PINE64, mais mon histoire commence avec le dernier appareil que j'ai acheté et qui utilise Linux par défaut : le Onglet Pin. Avec un prix de 88 €, qui était ensuite un peu plus élevé, on était coupable d'innocence et on en arrivait à croire qu'on pouvait avoir Linux sur une tablette. Ubuntu Touch fonctionne sur d'autres appareils et vous permet même d'utiliser des applications de bureau via Libertin, alors j'ai franchi le pas.

Les premiers jours ont été amusants (« c’est plus drôle que Fortnite », ai-je dit sur une chaîne Telegram). Il y avait de nombreuses options parmi lesquelles choisir : et si Mobian, Arch Linux, Ubuntu Touch, postmarketOS, Manjaro... Chacun d'entre eux ils ont abandonné le support pour le PineTab original, bien qu'il existe désormais une version bêta d'Ubuntu Touch déjà basée sur Focal Fossa qui prend en charge cette tablette PINE64.

Mais d'après mon expérience, la tablette c'était impossible à utiliser. YouTube n'avait même pas l'air bien avec n'importe quel navigateur ou application, le son était horrible et même les vidéos locales n'avaient pas l'air décentes. Donc, avec cet appareil, je pense avoir fait un mauvais achat. En trois ans environ, je n'ai fait que mettre à jour la tablette et essayer des options pour pouvoir rendre compte de ce qui était disponible. Pour mon usage, zéro pomme de terre. Finalement, je l'ai donné à mon frère qui a passé un accord avec un service de vente en ligne et j'ai quand même récupéré une partie de l'argent.

Mais un fiasco.

Xiaomi Mi Box : Android TV très juste

Avec cela, j'avais l'intention de convertir mon LG Smart TV en Smart TV avec Android, et je l'ai utilisé pendant un moment. C'est un bon appareil pour ceux qui n'ont rien d'autre, mais... je ne l'ai pas vraiment aimé. Mes plaintes concernant cet appareil sont au moins 3 :

  • 8 Go de stockage. Ils donnent peu ou rien. Si vous décidez d’installer seulement quelques applications, vous manquerez d’espace. Vous pouvez ajouter une clé USB et étendre le stockage, mais comme je l'expliquerai dans le dernier point, tout n'est pas si simple.
  • 2 Go de RAM. Certains peuvent penser que c'est largement suffisant, et cela peut l'être dans la plupart des cas, mais pour l'usage que j'en ai fait, c'était tout à fait ce qu'il fallait.
  • Performance. Des commentaires pourraient et peuvent être trouvés se plaignant des performances de la Xiaomi Mi Box. Le principal problème est de le « réveiller » du repos, car la fluidité disparaît ; Ça va terriblement. Dans les commentaires sur Reddit et ce type de plateformes, ils ont même dit qu'il ne fallait pas le mettre en veille, qu'il valait mieux le mettre sur une multiprise avec un bouton pour qu'il puisse être complètement déconnecté et qu'il redémarre à chaque fois .

Je ne dirai pas que c'est un mauvais appareil en général, mais je regrette de l'avoir acheté.

Raspberry Pi 4 : toutes sortes de Linux… mais ARM

Certains d’entre vous secouent probablement la tête en voyant ce titre H2, mais il s’agit de moi et de mes expériences personnelles. Je ne me souviens pas si avant ou après le Xiaomi (probablement avant) j'en ai acheté un Raspberry Pi 4. Mon intention était plus que tout de l'utiliser comme centre multimédia, pour TOUT regarder et jouer à des émulateurs. J'ai vite réalisé quelque chose que je n'avais pas apprécié auparavant : son architecture ne permet l'installation d'aucun programme de bureau.

A l'époque où je l'ai acheté ni il était possible de voir Amazon Prime dans le navigateur, et mon idée d'avoir un centre multimédia unique dans lequel tout faire a disparu.

Même si je dis un petit mensonge ici : je ne regrette pas d'avoir acheté le RPi4 car il Je l'utilise pour toutes sortes de tests. Je l'ai parfois emmené à l'extérieur de la maison et je l'ai utilisé comme ordinateur de bureau. Mais il est vrai que je peux vivre sans, et c'est pourquoi je l'ai ajouté à cette liste.

Les coupables : deux appareils de 2015, dont un avec Linux

Les coupables de mes regrets sont deux appareils de 2015. Le premier d'entre eux est une Apple TV 4 originale, la première à disposer d'une boutique d'applications. Au début, je l'ai acheté en pensant pouvoir jouer avec, mais le jailbreak a ralenti et ce n'était pas comme je m'y attendais. La vérité est que ceci apple TV Il lui incombe également de commencer à chercher des alternatives.

Ce qui est bien, c’est que, pour du contenu légal, cela fonctionne mieux que rien. Bien qu'il soit HD, il s'affiche parfaitement bien sur mon téléviseur, le contrôleur semble haut de gamme et, eh bien, c'est ce que j'utilise pour regarder la plupart des contenus légaux... et un peu plus que des cache-œil avec un perroquet sur mon épaule.

Pour utiliser Kodi au maximum et jouer aux émulateurs, il n'y a pas de lueur d'espoir, et un Lenovo avec i3, graphiques Intel, 4 Go de RAM et 512 Go, cela s'avère parfait. Quand je l'ai acheté, j'ai essayé de voir s'il pouvait être agrandi facilement, ce n'était pas le cas, lors de l'assemblage, certaines vis ont été perdues (l'ordinateur est mauvais, il faut le dire) et l'écran scintille, donc je l'utilise fermé sur le LA TÉLÉ.

Étant x86_64, il est possible d'installer n'importe quelle application de bureau. Il est plus puissant que le RPi4, donc les jeux PSP fonctionnent plus facilement et je peux même jouer à des jeux PS2 si je modifie les paramètres (j'ai sauté les deux premiers jeux God of War et tout).

Ne me tente pas, Steam Deck, ne me tente pas

Cet article a été motivé en partie par Pont à vapeur. Étant un ordinateur avec écran et manette de jeu vidéo inclus, il peut m'offrir tout ce que j'ai toujours recherché... mais je n'en ai pas besoin. Presque tout ce que vous pouvez faire avec, ou ce que j'en ferais du point de vue de quelqu'un qui ne l'a pas encore, je peux le faire avec mon Lenovo, donc la dépense n'en vaut pas la peine. Au moins maintenant et pour moi.

C'est ce que j'aurais dû faire avant d'acheter des appareils comme les trois cités dans cet article, je ne l'ai pas fait et je regrette de l'avoir acheté. J'espère que cela ne m'arrivera plus. Mais le pont…


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.