Les développeurs de FreeBSD ont l'intention de migrer ZFS vers ZoL "ZFS sur Linux"

zfs-linux

Il y a quelques jours, le les développeurs en charge du projet FreeBSD ont soumis un plan de traduction pour le système de fichiers ZFS utilisé dans le projet de mise en œuvre pour le projet "ZFS sur Linux" (ZoL), qui développe le port ZFS pour Linux.

La raison de la migration est la stagnation de la base de code ZFS du projet Illumos (fork d'OpenSolaris), qui était auparavant utilisé comme base pour transférer les modifications liées à ZFS vers FreeBSD.

sur ZFS

ZFS est un système de fichiers et un gestionnaire de volume développé à l'origine par Sun Microsystems pour votre SE Solaris. La signification originale était «Zettabyte File System», mais c'est maintenant un acronyme récursif.

ZFS se distingue par sa grande capacité, l'intégration de concepts de système de fichiers et de gestionnaire de volume auparavant séparés dans un seul produit, une nouvelle structure sur disque, des systèmes de fichiers légers et une gestion facile de l'espace de stockage.

Jusqu'à une date récente, La majeure partie du développement lié à ZFS a été réalisée par le projet "ZFS sur Linux" et la société Delphix.

La société développe le système d'exploitation Delphix DelphixOS (fork d'Illumos) qui fournissait auparavant le support ZFS dans la base de code Illumos.

Le développement de l' ZFS va migrer vers Linux

Il y a quelques mois (en début d'année), Delphix a annoncé la transition vers l'implémentation de "ZFS sur Linux", qui a finalement réuni toutes les activités liées à ZFS en un seul endroit.

Parmi les projets ZFS en cours et surveillés, il ne reste que "ZFS sur Linux", qui peut maintenant être considéré comme l'implémentation principale d'OpenZFS.

Depuis l'implémentation de ZFS par Illumos est déjà très en retard sur "ZFS sur Linux" en termes de fonctionnalités.

Les développeurs de FreeBSD ont réalisé que la communauté FreeBSD n'est pas assez forte pour maintenir et développer la base de code existante seule.

Si vous continuez à utiliser Illumos, le manque de fonctionnalités ne fera qu'augmenter et le transfert de correctifs nécessitera de plus en plus de ressources.

Plutôt que d'essayer de s'en tenir à Illumos, l'équipe de support ZFS de FreeBSD a décidé d'accepter "ZFS sur Linux" comme principal projet de développement ZFS, de diriger les ressources existantes pour augmenter la portabilité de leur code et d'utiliser leur base de code. Comme base de l'implémentation ZFS pour FreeBSD.

Le support de FreeBSD sera intégré directement dans le code "ZFS sur Linux" et sera développé principalement dans les référentiels de ce projet (la question du développement conjoint dans un référentiel unique a déjà été tranchée avec Brian Behlendorf, chef de projet ZFS sur Linux).

ouvrirZFS

Pourquoi Linux et ne pas continuer sur FreeBSD?

Aujourd'hui, un prototype du port "ZFS sur Linux" pour FreeBSD a déjà été préparé pour examen.

Pour l'intégrer dans la base de code FreeBSD, il reste à ajouter plusieurs nouvelles fonctionnalités au framework opencrypto.

Pour combiner le port avec la base de code principale "ZFS sous Linux", ils doivent ajouter le support FreeBSD au système d'intégration continue, s'assurer que le code passe tous les tests et effectuer des tests de qualité supplémentaires.

Le remplacement de l'implémentation ZFS dans la base de code FreeBSD est prévu pour le 15 avril, si cela fait deux mois que le port s'est stabilisé (sinon la date limite sera modifiée).

À l'avenir, pendant trois mois, l'ancienne et la nouvelle version de ZFS coexisteront, après quoi l'ancien code ZFS basé sur Illumos sera supprimé.

Parmi les nouvelles fonctionnalités disponibles dans le port ZoL pour FreeBSD, mais pas dans l'implémentation Illumos ZFS, notez le mode multihôte (MMP, protection multi-modificateur), le système de quota avancé, le chiffrement de l'ensemble de données, la sélection séparée des classes d'attribution de bloc. cours).

L'utilisation d'instructions de processeur vectoriel pour accélérer la mise en œuvre de RAIDZ et calculer les sommes de contrôle, des outils de ligne de commande améliorés.

ZoL corrige également de nombreux bogues liés aux conditions de course et aux blocages, qui ne sont toujours pas corrigés dans le code d'Illumos.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Patrick dit

    Le changement définitif de FreeBSD vers ZoL n'aura pas lieu si tôt, car bien que ZoL dispose d'un plus grand nombre de fonctionnalités, FreeBSD dispose d'une implémentation ZFS plus mature et stable, en plus de certains avantages tels que:
    -Un support TRIM assez supérieur
    -VFS connaît, entre autres, ARC.
    Et pour rien, ils ont l'intention de sacrifier ces qualités et d'autres.
    Cependant, à long terme, les deux parties devraient gagner (du moins j'espère).