Lollypop, un lecteur de musique attrayant et fonctionnel qui m'a (presque) convaincu

Sucette

Dans ma recherche du lecteur parfait pour Linux, j'essaie de nombreux programmes pour que ma bibliothèque musicale soit bien organisée dans une interface soignée. Pendant longtemps, j'ai utilisé Banshee, j'ai également utilisé AmaroK, Rythhmbox et j'utilise actuellement Cantata, celui qui vient par défaut dans Kubuntu. J'aime beaucoup Cantata, mais je pourrais l'aimer davantage s'il incluait un égaliseur et que son interface montrait la pochette de l'album en grand format. C'est quelque chose qu'il fait Sucette, un joueur qui m'a presque convaincu.

Comme vous pouvez le voir dans l'image qui dirige ce post, Lollypop rappelle très bien l'interface iTunes. La proposition d'Apple était un désastre il y a plusieurs années, mais elle s'est beaucoup améliorée avec l'arrivée d'Apple Music. C'est là que je me suis habitué et que je suis tombé amoureux de lui. Le problème est qu'il ne peut pas être utilisé sous Linux et c'est pourquoi je cherche quelque chose qui lui ressemble. Lollypop donne l'impression (je ne vous assure pas) d'être basé sur iTunes et cela me séduit. De plus, il inclut son propre égaliseur, ce qui nous empêche d'installer des logiciels comme PulseEffects juste pour écouter de la musique.

Lollypop comprend son propre égaliseur

Dans la barre gauche de Lollypop on retrouve les listes, les genres, etc, et les artistes. En cliquant avec le bouton droit de la souris, nous pouvons ajouter ou supprimer des éléments, tels que l'Année ou le Genre, en ne laissant que ce qui nous intéresse, comme les artistes. Dans la partie centrale, il nous montrera tout ce qui est important, qui peut être tous les albums, tous les artistes, les chansons sur un disque ou l'égaliseur. Il nous montrera également une sorte de fond d'écran si nous tapons sur l'icône "plein écran".

En haut à droite, nous avons les options:

  • Cliquer sur la première icône (liste) nous montre ce qui joue et ce qui vient ensuite.
  • À partir de l'icône de la loupe, nous pouvons effectuer des recherches.
  • La flèche à droite nous permettra d'activer le mode de répétition, aléatoire, etc., et d'activer le Scrobbling Last.fm.
  • À partir des trois lignes, nous accéderons aux options, parmi lesquelles nous avons l'égaliseur.

Un joueur très intéressant qui a besoin d'être poli

Lollypop est basé sur GNOME et son image n'a pas l'air aussi bonne dans d'autres environnements graphiques que d'autres programmes. Aussi, si nous avons configuré les boutons à gauche, Lollypop ne respectera pas cette décision. Ce n'est pas quelque chose de trop grave et cela arrive aussi avec PulseEffects, mais il fallait le mentionner.

Et, comme le titre l'indique, Lollypop «m'a presque convaincu». Il l'a fait pour son image, GNOME mis à part, et parce qu'il a son propre égaliseur, mais je peux mentionner une série de bugs que je trouve très ennuyeux:

  • Le premier sur la liste va être que j'ai été fermé en écrivant cet article. Je l'avais déjà essayé et je savais que ça n'allait pas bien, mais cette fois, ça s'est complètement fermé.
  • Le passage entre chanson et chanson se fait avec un saut dans lequel on perd les 1 à 2 premières secondes de chacune d'elles. Surprenant pour le mal.
  • Cela va très lentement au début et il faut faire preuve de patience. Chaque fois que nous entrons dans la vue de tous les artistes ou de tous les albums, il faut plusieurs secondes pour tous les charger. Si, comme moi, vous avez une bibliothèque musicale d'environ 40 Go, les choses seront encore pires.
  • Chaque fois que nous sommes entrés, l'égaliseur était désactivé. Cela ne fonctionne pas à nouveau tant que nous ne l'avons pas activé à partir des options.

Comment installer Lollypop

  • Il existe différentes manières de l'installer. Pour ceux qui aiment le classique, le meilleur moyen sera d'installer votre référentiel APT:
sudo add-apt-repository ppa:gnumdk/lollypop
sudo apt update
sudo apt install lollypop
yum install lollypop

Lollypop est disponible en package Flatpak dans Flathub, donc pour l'installer avant nous devons activer ce type de système d'installation. Au Cet article Nous vous montrons comment le faire dans différentes distributions Linux. Si nous voulons également que les packages apparaissent dans le centre logiciel, nous devrons ajouter le référentiel Flathub avec cette commande:

flatpak remote-add --if-not-exists flathub https://flathub.org/repo/flathub.flatpakrepo

Une fois Flatpak et Flathub activés, nous pouvons installer Lollypop à partir de notre centre logiciel préféré.

Je pense que le lecteur de musique parfait pour Linux serait un mélange de Lollypop et Cantate, à l'image de l'un et à la performance de l'autre ou en améliorant les carences de chacun. Il est également vrai que Lollypop pourrait mieux fonctionner dans GNOME. Pensez-vous que Lollypop est l'un des meilleurs joueurs pour Linux ou a-t-il beaucoup à améliorer?


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

10 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Perdu dit

    Jusqu'à il y a quelques semaines, j'en utilisais une appelée Tauon Music Box, je l'ai suivie pendant un certain temps, mais compte tenu de la mauvaise gestion et de la distribution qui en est faite, j'arrête de l'utiliser, je vais essayer ceci pour voir si vous pouvez l'installer vous-même et cela ne dépend pas des conteneurs réseau.

    Merci pour l'examen.

  2.   Perdu dit

    Bon chagrin, cela m'arrive de ne pas avoir lu jusqu'au fond, un autre qui s'installe avec Flatpak ... mais je suis dégoûté.

    1.    pablinux dit

      Bonjour, Perséides. Je vous présente également mes excuses car il peut être installé de plusieurs manières. Je me suis précipité. J'ai ajouté la méthode APT et j'en ajouterai plus plus tard.

      Salutations.

    1.    pablinux dit

      Salut, Ralsa. Mes plus sincères excuses. Il m'est apparu à Flatpak sur Kubuntu, je me suis précipité et n'ai pas enquêté, ma faute. J'ai ajouté la méthode APT et ensuite j'ajouterai les autres.

      Salutations.

  3.   Andréale Dicam dit

    «… Aussi, si nous utilisons KDE et que nous avons configuré les boutons à gauche, Lollypop ne respectera pas cette décision…», l'opinion n'a totalement pas sa place. Si l'environnement de bureau KDE est installé, Lollipop n'est pas nécessaire. KDE possède les meilleurs lecteurs vidéo et audio natifs de l'univers GNU / Linux. Lollipop est à usage exclusif sur Gnome.

    1.    pablinux dit

      Salut Andreale. Eh bien, je le modifie. Je les veux à gauche et je les change toujours. Ce n'est pas seulement possible dans KDE.

      Salutations.

  4.   Manuel Otzoy dit

    Personnellement, je préfère ne pas utiliser l'égaliseur dans les applications logicielles de musique, je préfère que les informations numériques atteignent le DAC le plus pur possible. Une fois les informations numériques traitées et converties en analogique, je connecte l'égaliseur entre le DAC et un amplificateur. Il y a une grande différence de qualité sonore. Et certainement sans utiliser de MP3.

  5.   Luis Hernandez dit

    honnêtement, c'est de la merde, je ne sais pas comment ils peuvent dire que c'est le meilleur que n'importe quel joueur fonctionne mieux que celui-ci, pour commencer à l'ouvrir, cela prend déjà beaucoup de temps, pour ajouter des chansons, c'est horrible le menu est plus caché que tout et ça ne marche pas Vous n'avez pas la possibilité d'iTunes.est de récupérer les chansons et de les déposer et vous avez déjà votre nouvelle liste ici ce n'est pas une bataille pour faire des listes et le pire de tout la chanson est en cours de lecture et soudainement le programme est abandonné, je pense si vous allez sortir une application ou un programme, la première chose est de vérifier que ça marche bien, que c'est facile pour l'utilisateur, bref, j'ai été vraiment déçu j'ai vu quelques commentaires que c'était très bien mais je ne fais pas que savent qu'ils sont des proches de ceux qui l'ont fait parce que la vérité est bien meilleure ou perdre du temps à l'installer

  6.   Ariel avec fedora 35 dit

    La seule chose que lollypop n'a pas et pourtant le player me parait génial c'est la possibilité d'exploiter en mp3 ou autre format populaire la liste que vous donne la possibilité de créer.