WhatsApp pour Ubuntu Touch devra attendre

Édition Ubuntu de BQ Aquaris

Pour le moment, les téléphones avec Ubuntu Touch n'ont pas la possibilité de développer des applications de base telles que WhatsApp

Mauvaise nouvelle pour ceux d'entre vous qui ont décidé de faire le pas de l'achat d'un téléphone avec le système Ubuntu Touch installé, Canonical a annoncé que jusqu'ici ce n'est pas possible créer une application WhatsApp.

Le principal problème avec Ubuntu Touch est que nou dispose d'une interface de programmation d'applications tierceIl est donc aujourd'hui impossible de créer certains types d'applications car aucun tiers ne peut participer à leur création.

Ce que je veux dire, c'est que créer des applications comme WhatsApp Il serait seulement possible qu'ils aient été créés à partir de développeurs officiels Ubuntu, de Canonical, ils ont déclaré que pour mener à bien cette tâche, ils devraient travailler avec des fournisseurs plus importants.

Le problème est que eest comme le merlan qui mord sa queue, les vendeurs ne viennent pas car Ubuntu Touch n'a pratiquement aucune part de marché et Ubuntu Touch n'a aucune part de marché en raison du manque de fournisseurs capables de créer des applications compétitives.

Depuis que ce système est sorti, ils ont des problèmes de ce type depuis manque toutes sortes d'applications que dans d'autres systèmes, 95% des utilisateurs ont installé WhatsApp, ce qui ralentit l'arrivée de nouveaux utilisateurs sur ce système.

De Canonical, ils en sont conscients et pour cette raison, ils vont préparer une interface de programmation d'application qui pourrait être prête pour l'année prochaine. Il lancera également une version de TextSecure pour Ubuntu Touch, qui a des caractéristiques similaires à WhatsApp mais avec beaucoup plus de sécurité.

A mon avis comme les piles ne sont pas mises, ce système Tu peux mourir sans même commencer à décoller.
Toutes ces informations ont été demandées par les utilisateurs lors de l'événement Questions et réponses Ubuntu, si vous connaissez l'anglais et que vous voulez voir plus en détail tout ce qui a été demandé et tout ce qui a été répondu, vous l'avez c'est par ici !.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

15 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Ivan dit

    C'est difficile à dire, mais tant que vous ne pouvez pas avoir Whatsap, je ne prédis pas un bel avenir pour le système d'exploitation mobile Ubuntu, car la plupart des gens veulent que le mobile surfe sur Internet et WhatsApp (je ne le dis pas, beaucoup le disent); et l'un des principaux inconvénients que les magazines mettent sur les mobiles avec Ubuntu est l'absence de cette application, de sorte qu'à moins de résoudre ce problème, le système ne pourra pas décoller.

    1.    azpe dit

      Exactement, le manque de WhatsApp le pèse beaucoup car même s'il a d'autres clients de messagerie, si tout le monde utilise WhatsApp et que peu utilisent le reste des clients, les gens ne prennent donc pas ce mobile pour se parler.
      Cependant c'est dommage car sinon ça devient assez fluide et il promet un support à long terme pour éviter la fragmentation, qui, comme vous le savez, est le principal problème avec Android.
      salutations

  2.   Jean dit

    Je ne comprends pas ce que tu veux dire quand tu dis qu'Ubuntu n'a pas d'API pour le développement d'applications par des tiers, quand "ubuntu sdk" le fait, une autre chose est que les développeurs WhatsApp ne daignent pas l'utiliser.

  3.   juanjofm dit

    Utilisez la chatte Telegram !!

    Canonical ne peut pas créer un WhatsApp, la société WhatsApp doit le faire. Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi les gens continuent à utiliser WhatsApp et pas de meilleures alternatives comme Telegram. Le merlan qui se mord la queue "si mes amis n'utilisent pas WhatsApp, moi non plus" est résolu avec une initiative personnelle. C'est ainsi que nous sommes, avec des gens qui croient encore, par exemple, que nous sommes dans une démocratie et que tout est beau jusqu'à ce que les méchants viennent des communistes, des chavistes et des djihadistes de l'EI qui ont été créés à partir de «rien» etc…. Dommage qu'il y ait encore environ 400 ans pour vraiment commencer à changer la société ...

    1.    azpe dit

      Les gens sont très moutons, vous savez, et ils n'aiment malheureusement pas les changements.
      salutations

    2.    Hermenegildo dit

      Que vous ne pouvez pas migrer vers Telegram et quitter le Joker, bon sang !!

      Que parfois il semble que vous vivez dans un autre univers parallèle, bon sang! VOUS NE POUVEZ PAS JETER LE GUASA SI VOUS AVEZ L'INTENTION DE CONTINUER À AVOIR UNE VIE SOCIALE PAR LE TÉLÉPHONE MOBILE. Et la pointe à bille. Ni ma mère, ni ma cuñaaaoooo, ni ma sœur adolescente, ni bien sûr mon patron ne vont cesser d'utiliser le Joker et utiliser Telegram pour discuter avec moi. Non. Réveillez-vous et arrêtez de dire veaux. Cela n'arrivera tout simplement pas. Jamais. Il devra y avoir un «changement de paradigme» qui révolutionnera à nouveau les messageries instantanées pour que quelque chose de nouveau apparaisse qui renversera WhatsApp, et quel que soit le nombre de fonctions supplémentaires de Telegram, quelle que soit la sécurité de TextSecure (dont le cryptage, Axolotl, a implémenté le Guasa il y a des mois, avec ce qui est désormais plus sécurisé que Telegram, qui non seulement utilise un cryptage moins convaincant pour la communauté cryptographique mais ne crypte pas non plus point à point par défaut, uniquement dans les «chats secrets»), le paradigme d'aujourd'hui dicte W .

      Non, nous avons BESOIN du Guasa si nous voulons pouvoir communiquer avec tout le monde (ou presque, qu'il y en ait encore avec les mobiles de ceux qui ne servent qu'à appeler et rien d'autre) nos contacts et avec les futurs (combien de tantes ont vous ont donné leur numéro dans un tripot et vous ont-ils dit «envoyez-moi un télégramme»?), non seulement avec 4% d'entre eux (dans mon cas, d'autres en auront 20% et d'autres 0, mais personne, statistiquement, n'a même un quart de leurs contacts de Guasa dans le Telegram; qu'ils n'ont pas l'intention de nous faufiler des milongas), qui ne sont généralement pas non plus les plus importants (j'ai beaucoup d'affection pour mes amis geek qui m'envoient des bots TG excités, mais ce ne sont pas les personnes les plus importantes de ma vie, les choses telles qu'elles sont).
      Merde, si même depuis que W a mis en œuvre les appels, j'économise de l'argent!: J'ai changé mon forfait précédent pour un bonus de minutes moins cher, et les près de 200 Mo qu'il me restait presque tous les mois de mon bonus de données, je prends le possibilité d'appeler par W. Cela ne fonctionne pas bien avec tous mes contacts, mais avec plus de la moitié, et surtout, avec presque tous les plus importants.
      Vous souvenez-vous de ce qui est arrivé à la "promesse" espagnole qui s'appelait Spotbros? Cryptage AES 256 quand personne ne l'a proposé, je ne sais même pas s'il y avait Telegram, des forums de discussion, des "cris", des messages HTML qui permettaient des images et de l'audio dans un seul message, presque comme dans le courrier, 1 téraoctet d'espace dans le cloud ... Au final, il avait tout pour gagner, Guasa n'était même pas proche de lui en termes d'avantages. Aujourd'hui, qui se souvient de SB? Je ne sais pas s'il existe encore, mais si c'est le cas, il doit avoir une utilisation assez marginale. Non, il ne suffit pas d'être meilleur que le "roi", et moins s'il n'est pas tout à fait clair que vous l'êtes parce que vous ne disposez pas de "fonctionnalités de tueur" telles que les appels ou le cryptage point à point actif pour toutes les conversations.

      Non, sérieusement, arrêtez de traiter les "guasistas" comme s'ils étaient des crétins. Dans ce cas, ce n'est pas comme Windows vs Linux; dans ce cas, il est vrai qu'aujourd'hui WhatsApp est plus complet pour l'utilisateur moyen; et l'utilisateur moyen ne cherche pas de bots ou de canaux, ni n'envoie de photos sans réduire (pour cela il utilise le courrier); il préfère mille fois les appels et surtout pouvoir communiquer avec presque tous ses contacts.

      1.    Hermenegildo dit

        Désolé, j'ai posté le même message deux fois. Supprimez celui ci-dessous, sans égard, hehe.

  4.   juanjofm dit

    PS: l'explication est fausse, ce n'est pas qu'Ubuntu Touch ne possède pas d'interface de programmation (API) mais que WhatsApp ne l'a pas. Seul WhatsApp peut faire ses applications alors que Telegram par exemple, en plus d'être open source, a une très bonne API et n'importe qui peut créer une application en utilisant cette API. Comme n'importe qui pourrait créer une application native Ubuntu Touch pour Facebook ou Twitter, car ils ont des API publiques.

  5.   Sergio Adrian Martínez Diaz dit

    En tant qu'utilisateur mortel, je ne suis pas intéressé de savoir si c'est la faute d'Ubuntu ou de WhatsApp, ce que je veux c'est avoir WhatsApp, les utilisateurs de Linux me mettent en colère quand ils commencent à critiquer et à mentionner des alternatives, je n'évangélise pas mes proches , et non pas parce que j'utilise le télégramme je vais les forcer, je ne veux pas non plus être exclu et au secret ...

    1.    Amir Torres (@amirtorrez) dit

      Vous plaignez-vous de linuxeros dans un blog et un article sur Linux? Je comprends votre point de vue, mais la façon dont vous le dites est un peu ridicule, et être un "linuxero" est une chose et un "Freedomboy" une autre.

    2.    Hermenegildo dit

      Si vous vous mettez en colère, regardez-le sérieusement. Il est non seulement bon mais essentiel de parler d'alternatives, sinon personne n'aurait dit il y a des années qu'il y avait une alternative gratuite aux SMS appelée WhatsApp.
      Non, vous vous trompez totalement. Il est très bon de parler des alternatives car c'est le moyen de s'améliorer; ce qui est absurde, c'est de devenir dogmatique et de prétendre que nous migrons effectivement vers Telegram; C'est un combat contre les éléments que nous savons que nous allons perdre, car pour que nos contacts passent à Telegram, cela ne devrait pas seulement intégrer les fonctions de W, mais, plus difficile, la mentalité des gens devrait changer. et devenir plus ouvert; Si cela se produit un jour, les changements qui auront lieu dans la société du monde entier seront bien plus importants que l'utilisation de tel ou tel protocole de messagerie, soit dit en passant. Pour que les gens passent à TG, il faudrait un changement de mentalité aux dimensions presque sociologiques et philosophiques.

      Soyons plus réalistes et acceptons que Telegram est et sera un système minoritaire, que certains d'entre nous utiliseront, que nous en parlerons à nos connaissances qui, nous le savons, sont plus curieuses et plus ouvertes d'esprit, mais que la plupart n'auront pas tout intérêt à installer plus d'applications sur leur mobile et moins si elles servent essentiellement les mêmes que celles qu'ils ont déjà.
      Bref, soyons réalistes et ne donnons pas la braise aux gens pour qu'ils quittent le Guasa, c'est impossible.

    3.    Ricardo dit

      En effet, ce texte court partout, et je ne sais pas qui l'a écrit, mais c'est un mensonge. Il n'y a pas de WhatsApp parce que l'entreprise ne le veut pas, elle le peut. En fait, si ce n'est pas fait, ce n'est pas à cause de la capacité technique, mais parce que WhatsApp interdit toute application non officielle et ceux qui l'ont utilisée. Cette nouvelle est un FAKE, désolé de le dire, mais c'est la vérité.

  6.   Hermenegildo dit

    Que vous ne pouvez pas migrer vers Telegram et quitter le Joker, bon sang !!

    Que parfois il semble que vous vivez dans un autre univers parallèle, bon sang! VOUS NE POUVEZ PAS JETER LE GUASA SI VOUS AVEZ L'INTENTION DE CONTINUER À AVOIR UNE VIE SOCIALE PAR LE TÉLÉPHONE MOBILE. Et la pointe à bille. Ni ma mère, ni ma cuñaaaoooo, ni ma sœur adolescente, ni bien sûr mon patron ne vont cesser d'utiliser le Joker et utiliser Telegram pour discuter avec moi. Non. Réveillez-vous et arrêtez de dire veaux. Cela n'arrivera tout simplement pas. Jamais. Il devra y avoir un «changement de paradigme» qui révolutionnera à nouveau les messageries instantanées pour que quelque chose de nouveau apparaisse qui renversera WhatsApp, et quel que soit le nombre de fonctions supplémentaires de Telegram, quelle que soit la sécurité de TextSecure (dont le cryptage, Axolotl, a implémenté le Guasa il y a des mois, avec ce qui est désormais plus sécurisé que Telegram, qui non seulement utilise un cryptage moins convaincant pour la communauté cryptographique mais ne crypte pas non plus point à point par défaut, uniquement dans les «chats secrets»), le paradigme d'aujourd'hui dicte W .

    Non, nous avons BESOIN du Guasa si nous voulons pouvoir communiquer avec tout le monde (ou presque, qu'il y en ait encore avec les mobiles de ceux qui ne servent qu'à appeler et rien d'autre) nos contacts et avec les futurs (combien de tantes ont vous ont donné leur numéro dans un tripot et vous ont-ils dit «envoyez-moi un télégramme»?), non seulement avec 4% d'entre eux (dans mon cas, d'autres en auront 20% et d'autres 0, mais personne, statistiquement, n'a même un quart de leurs contacts de Guasa dans le Telegram; qu'ils n'ont pas l'intention de nous faufiler des milongas), qui ne sont généralement pas non plus les plus importants (j'ai beaucoup d'affection pour mes amis geek qui m'envoient des bots TG excités, mais ce ne sont pas les personnes les plus importantes de ma vie, les choses telles qu'elles sont).
    Merde, si même depuis que W a mis en œuvre les appels, j'économise de l'argent!: J'ai changé mon forfait précédent pour un bonus de minutes moins cher, et les près de 200 Mo qu'il me restait presque tous les mois de mon bonus de données, je prends le possibilité d'appeler par W. Cela ne fonctionne pas bien avec tous mes contacts, mais avec plus de la moitié, et surtout, avec presque tous les plus importants.
    Vous souvenez-vous de ce qui est arrivé à la "promesse" espagnole qui s'appelait Spotbros? Cryptage AES 256 quand personne ne l'a proposé, je ne sais même pas s'il y avait Telegram, des forums de discussion, des "cris", des messages HTML qui permettaient des images et de l'audio dans un seul message, presque comme dans le courrier, 1 téraoctet d'espace dans le cloud ... Au final, il avait tout pour gagner, Guasa n'était même pas proche de lui en termes d'avantages. Aujourd'hui, qui se souvient de SB? Je ne sais pas s'il existe encore, mais si c'est le cas, il doit avoir une utilisation assez marginale. Non, il ne suffit pas d'être meilleur que le "roi", et moins s'il n'est pas tout à fait clair que vous l'êtes parce que vous ne disposez pas de "fonctionnalités de tueur" telles que les appels ou le cryptage point à point actif pour toutes les conversations.

    Non, sérieusement, arrêtez de traiter les "guasistas" comme s'ils étaient des crétins. Dans ce cas, ce n'est pas comme Windows vs Linux; dans ce cas, il est vrai qu'aujourd'hui WhatsApp est plus complet pour l'utilisateur moyen; et l'utilisateur moyen ne cherche pas de bots ou de canaux, ni n'envoie de photos sans réduire (pour cela il utilise le courrier); il préfère mille fois les appels et surtout pouvoir communiquer avec presque tous ses contacts.

  7.   Carlos Ferra dit

    J'utilise beaucoup Facebook Messenger depuis mon téléphone portable pour communiquer, même si j'ai un Samsung Android et WhatsApp.

  8.   Manuel dit

    Apprenez à écrire, mec. Même si ce sont les bases.