Le pilote NTFS de Paragon Software sera intégré à Linux 5.15

Il y a quelques jours, nous avons partagé ici sur le blog les nouvelles sur ce Linus Torvalds a demandé à Paragon Software de soumettre le code pour fusionner son nouveau pilote NTFS. A cette époque, on pensait que le pilote pourrait être ajouté dans Linux 5.14-rc2, ce qui ne s'est pas produit, mais il sera intégré dans la version de Linux 5.15

Et est-ce lors de la discussion dans le numéro 27 du jeu de correctifs, la mise en œuvre a été publiée récemment du système de fichiers NTFS de Paragon Software et auquel Linus Torvalds a en gros donné le feu vert à implémenter dans Linux, car il a déclaré qu'il «ne voit aucun obstacle à la réception de cet ensemble de correctifs dans la fenêtre suivante pour accepter les modifications. À moins que des problèmes imprévus ne soient identifiés, le support NTFS de Paragon Software sera inclus dans le noyau 5.15, dont la sortie est prévue en novembre. »

Pendant le temps jusqu'à ce que les correctifs soient acceptés dans le noyau, Linus recommandé de revérifier l'exactitude de la signature sur les patchs la confirmation de la paternité du code transféré et la préparation de sa distribution dans le noyau sous un code open source. Il a également été recommandé que Paragon Software s'assure à nouveau que le service juridique comprend toutes les conséquences du transfert de code sous la licence GPLv2 et comprend l'essence de cette licence copyleft.

Le code du nouveau pilote NTFS a été publié par Paragon Software en août de l'année dernière et diffère de celui déjà présent dans le noyau du pilote par la possibilité de fonctionner en mode écriture, car le pilote précédent n'a pas été mis à jour depuis de nombreuses années et il est en un état déplorable.

Nous prévoyons de prendre en charge cette version une fois la base de code fusionnée et d'en ajouter de nouvelles
fonctionnalités et corriger les bugs. Par exemple, la prise en charge complète de la journalisation sur JBD sera
ajouté dans les mises à jour ultérieures.

Et est-ce ci-dessus, pour avoir un accès complet aux partitions NTFS dès Linux, a dû utiliser le pilote FUSE NTFS-3g, qui s'exécute dans l'espace utilisateur et ne fournit pas les performances souhaitées. Ce pilote n'a pas été mis à jour depuis 2017, tout comme le pilote fs/ntfs en lecture seule. Les deux pilotes ont été créés par Tuxera, qui, comme Paragon Software, fournit un pilote NTFS propriétaire disponible dans le commerce.

Quant à nouveau contrôleur que vous avez l'intention d'implémenter dans le noyau, ce se distingue par la prise en charge de toutes les fonctionnalités de la version actuelle de NTFS 3.1, y compris les attributs de fichier étendus, le mode de compression des données, un travail efficace avec les lacunes de fichiers et la relecture des modifications du registre pour restaurer l'intégrité après une défaillance.

Le controlle s'appuie sur la base de codes de produits commerciaux existante de Paragon Software et est bien testé. Les correctifs sont conçus conformément aux exigences de préparation du code pour Linux et ne contiennent pas de liens API supplémentaires, permettant au nouveau pilote d'être inclus dans la composition principale du noyau. Une fois les correctifs inclus dans la partie principale du noyau Linux, Paragon Software a l'intention de fournir une maintenance, des corrections de bogues et des améliorations de fonctionnalités.

Dans le patch 27, Paragon Software a adapté le pilote aux changements de l'APJ'iov remplaçant l'appel iov_iter_copy_from_user_atomic () par copy_page_from_iter_atomic () et interrompant la fonction iov_iter_advance ().

A partir des recommandations faites dans le débat, il ne reste plus que la traduction du code pour utiliser fs/iomap, mais ce n'est pas une exigence obligatoire, mais seulement une recommandation qui peut être mise en œuvre après inclusion dans le noyau. De plus, Paragon Software a confirmé qu'il est prêt à accompagner le code proposé dans le noyau et prévoit de déplacer la mise en œuvre du journal pour qu'il fonctionne au-dessus du JBD (périphérique de bloc de journal) existant dans le noyau, sur la base duquel le journal en ext3, ext4 et OCFS2 sont organisés.

Enfin, pour ceux qui souhaitent en savoir plus, vous pouvez vérifier les détails dans le lien suivant.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.