Linux, le noyau, se prépare également à utiliser un langage politiquement correct

Linux avec des mots inclusifs

Nous devons faire attention à ce que nous disons. Plus que prudent, déjà effrayé. Un mot peut être utilisé pour être qualifié d'intolérant ou quelque chose de bien pire, même si vous l'utilisez pour désigner un logiciel. Pour cette raison, comme nous le lisons dans ce mail, Linux prévoit d'utiliser une terminologie inclusive, de peur que le logiciel ne se fâche et ne rende des millions d’ordinateurs inutiles dans le monde.

Cette semaine, mon partenaire Diego a écrit un article d’opinion se référant à quelque chose de similaire. Bien que vous puissiez plus ou moins être d'accord avec lui, il y a quelque chose qui me semble clair: tout cela ça devient beaucoup plus incontrôlable Et si nous continuons ainsi, non seulement nous ne pourrons pas utiliser des expressions que nous avons utilisées toute notre vie, mais nous ne pourrons pas nous exprimer librement si notre façon de parler, je ne dis plus celle de penser, n'est pas ce que l'on attend dans une société politiquement correcte de l'avenir.

Linux cessera d'utiliser des mots comme "esclave"

Mais nous y allons par parties. Dans le courrier, Dan Williams a proposé arrêtez d'utiliser des mots comme "esclave", bien que dans le troisième sens de la RAE ne mentionne pas à personne, mais «quelque chose» qui est «abandonné» ou «obéissant», en ajoutant également «amoureux», ce qui montrerait que ce n'est pas toujours une mauvaise chose. Ils veulent faire de même en arrêtant d'utiliser des termes comme «Liste noire». Et, eh bien, ouvrant des parapluies en vue de la critique, je dirai que le vrai raciste est celui qui voit un problème de race dans ces types d'expressions: quelles couleurs sont les nuages ​​les plus dangereux? De quelle couleur sont les ténèbres dans lesquelles, en ne voyant pas, nous pouvons subir des accidents? Peut-être, juste peut-être, nous n'utilisons pas d'expressions de couleur pour les couleurs de peau.

Quant à ce qu'ils proposent, nous avons des changements tels que:

  • «Esclave» pour les mots anglais secondaire, subordonné, réplique, répondeur, suiveur, proxy ou interprète.
  • "Liste noire" par "blocklist" ou "denylist" (blocage ou refus de listes).

Le changement serait tourné vers l'avenir, mais aussi vers le passé

La nouvelle terminologie inclusive serait incluse dans le nouveau code du noyau Linux, mais ils ont également l'intention de changer ce qui est déjà créé. À moins que le changement ne puisse causer des dommages importants.

Alors, voyant où nous allons, nous devons faire attention à ce que nous disons et où nous le disons. Ils diront bientôt que parler de «mâle» et «femelle» dans certains connecteurs est macho ou transphobe, donc je recommande déjà de dire «la partie qui entre» et «la partie où vous mettez la partie qui entre» pour que personne nous barrer de quoi que ce soit. C'est ce qui s'en vient et, pour ceux d'entre nous qui ne veulent que s'exprimer ou même faire des blagues et des blagues, je le vois très noir.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

27 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Joaquin Mostacho dit

    Il existe, en espagnol et en notaire, les académies de langues du monde entier, où RAE est l'expression maximale de la façon dont ils parlent et signifient leurs interprétations dans chaque lieu (pays ou région).
    Mais la grammaire est autre chose, et la chose politiquement correcte est de faire exploser l'unité de grammaire
    Et pour mémoire, je suis andalou et notre façon de parler rapidement n'est à peine comprise par personne.
    Mais écrit, sommes-nous ceux qui comptent le plus de poètes et de lauréats du prix Nobel en langue espagnole?
    Je ne suis pas d'accord!!!!!

  2.   Alixander dit

    Joaquín, tu ne comprends pas.
    La langue évolue et il y a des choses qui doivent être changées petit à petit.
    Je ne vois personne dire maintenant: "Je respecte les pédés tant qu'ils se baisent le cul."
    Je ne pense pas que ce soit un problème petit à petit de changer la langue.

    1.    Enso dit

      L'article est très bien compris à la fois dans sa forme et dans sa signification, ce qui n'est pas compris, c'est que pour défendre l'indéfendable, vous soulevez des saletés que personne n'a dit, dans ce cas, aucun des deux ne pourrait continuer à appeler les services "démons" parce que cela offense les chrétiens. .

      Aah! J'oublie que le christianisme peut être offensé ...

      1.    FerchoJ dit

        Le problème est que le changement doit venir avec une étude scientifique des raisons pour lesquelles il est fait, c'est un mouvement purement politique pour nous dire comment et quoi penser.

      2.    L1ch dit

        Il est incorrect de dire démon aux démons puisqu'ils ne font pas allusion ou ne veulent pas dire la même chose, leur «traduction» serait démon, ce qui n'a rien à voir avec les démons de l '«abrahamique».

    2.    Jonathan dit

      Quelle absurdité, au lieu de rechercher cette «inclusion», ils devraient chercher la véritable inclusion qui consiste à inclure les personnes ayant des déficiences visuelles, motrices ou auditives afin qu'elles puissent utiliser les technologies.

  3.   Diego allemand Gonzalez dit

    Entre vous et moi, nous allons rassembler une foule pour demander nos têtes. Et j'ai l'avantage que l'océan Atlantique est au milieu.

  4.   Carlos dit

    Nous vivons dans la dictature du politiquement correct

  5.   Logan dit

    quelle chose stupide…. nous vivons dans la dictature du politiquement correct

  6.   Hiko_Seijuro dit

    Mettons de côté l'hypocrisie, si Microsoft et MAC étaient si inclusifs, ils devraient totalement ouvrir leurs codes et les rendre ouverts car ils discriminent de nombreux groupes et races qui utilisent Linux. Ce qui se passe, c'est que pour une mode ridicule, ils veulent donner une tournure aux mauvaises choses qui ne devraient honnêtement pas provoquer d'indignation, tandis que l'important est laissé de côté.

  7.   Mephisto Feles dit

    Je viens de foutre cela maintenant, oui, de nombreux éléments de circuit avec la technique TTL tels que les compteurs, les registres à décalage, les mémoires, etc. sont implémentés avec des bascules de type JK mieux connues sous le nom de "maître-esclave", haha ​​pour réinventer l'électronique depuis le début

  8.   Hernán dit

    C'est déjà trop, avec ce critère ils devraient éliminer les mots au singulier et au pluriel du mot noir… et le féminin de ce mot… et plus encore… vont-ils peut-être éliminer cette couleur? Arrêteront-ils de peindre et de fabriquer des produits de cette couleur?

    C'est loin d'être politiquement correct, c'est de la stupidité monumentale ... cela va s'aggraver en attendant que les féministes extrêmes commencent à creuser dans le monde de l'informatique et d'autres disciplines en détail.

  9.   Pauët dit

    Je ne vois pas que cela doive nous offenser tant qu’un langage inclusif soit utilisé.

    1.    KERVERUZ dit

      CECI EST DÉJÀ ARRIVÉ, UNE MARQUE DE MATÉRIEL A ARRÊTÉ LA PRODUCTION DE SOUVENIRS CAR ILS ÉTAIENT BLANCS ET VEULENT ÉVITER QU'ILS NE SONT PAS VENDUS

  10.   Joseph dit

    Nous ne pouvons pas jouer avec la manipulation du langage que le Forum de Sao Paulo tente de nous imposer.

  11.   SOR dit

    Il y a des jours fous et des imbéciles tous les jours.
    Et chaque jour, des imbéciles non officiels apparaissent

  12.   Hernán dit

    Quelle folie, s'il vous plaît! Comme c'est triste pour moi de perdre de l'énergie dans ces choses ...
    Je suis entièrement d'accord avec l'auteur de la note.

  13.   Danny dit

    ok je pense qu'il est temps de migrer vers bsd

  14.   Danny dit

    Il n'y a rien de plus discriminatoire et pas très inclusif que de changer une partie du monde pour traiter une partie de la population différemment et qu'elle ne soit pas offensée.

  15.   jonathan-gabriel dit

    La chose politiquement correcte de baiser hahaha comme les gauchistes progressistes et les politiciens qui pourrissent haha, je parlerai avec les termes qui sont dus et je ne me laisserai pas asservir est leur dictature de gens rancuniers.

  16.   kindars@gmail.com dit

    ALERTE CONFLIC IMMÉDIATE, TOUS LES PROGRAMMES CONFIGURÉS COM LA LISTE NOIRE DONNERONT ……
    Le passé va-t-il changer, changer de nom, la situation de ces gens va-t-elle changer?
    Vous voulez aider ces gens JUSTE LES AIDER. arrête de baiser avec ça je me mets à la place de l'autre en changeant de couleur de véhicule ou de nom pour un autre, parce que ces gens n'aident pas à chier, parce qu'ils ne donnent pas d'argent à une ONG c'est plus facile ils sauront comment aider les gens et nous nous sommes arrêtés tellement connard ...

  17.   01101001b dit

    «Politiquement correct» signifie à dessein de ne pas appeler les choses par leur nom, mais de manière incorrecte et irréelle, en fonction de la façon dont beaucoup de capricieux qui ont fait des crises de colère en tant que garçons et aujourd'hui quand ils sont adultes sont encore dedans, viennent à l'esprit. le centre de l'univers.

    Aujourd'hui, nous sommes avec les calottes polaires sur le point de disparaître, déclenchant un changement climatique avec des effets qui effaceront des villes entières, en raison de la faim, de la maladie et du désespoir au niveau mondial (le coronavirus n'est guère une grippe forte en comparaison et voit déjà le cirque qui ils se sont armés pour mutiler les droits individuels avec le slogan préféré des régimes totalitaires: "Enlever sa liberté est pour votre sécurité").
    Et où est l'attention des gens? En atténuant le problème? Non, c'est dans ces singeries bruyantes qui tentent d'imposer au reste leurs caprices avec de faux mots. Ah, mais le pire, ce sont les légions de vertiges qui sont incapables de distinguer une main d'un pied et les applaudissent comme des phoques qu'ils sont, appelant cette décadence "progrès" et parlant comme des idiots "inclusivement. Non, parler comme un crétin parle comme un crétin. D'inclusif, il n'a rien.

    Bref, si la survie du plus apte est un fait, l'humanité ne sera plus dans 15 ans. Une fin qui ne sera ni juste ni injuste, mais plutôt celle qui a valu cette idiotie mondialisée.

  18.   McA dit

    Absurde, ridicule et inutile.

    Si quelqu'un est offensé en utilisant des termes comme maître / esclave pour désigner des choses qui font l'action ou qui reçoivent l'action, alors ils ne sont pas «offensés» mais un troll.

    Renommer des choses qui fonctionnent ne peut que les amener à cesser de fonctionner. Et si cela se produit, nous aurons un réel problème.

  19.   Neiro G dit

    Eh bien, chaque terme peut être utilisé mais cela signifie aussi quelque chose de différent dans de nombreux pays, au Nord la situation avec le noir et blanc est très sensible, être ou ne pas être. Ce sera comme ça alors mais je crois que si on ne peut pas parler comme on veut sans offenser les tiers, cela restreint la liberté d'expression, c'est plus ternir la langue parlée simplement parce qu'il y a des gens qui sont plus racistes que d'autres, et alors ils se victimiser, alors pour les effets, abandonner le logiciel libre est une option provisoire

  20.   Gérondif dit

    Est-ce que personne ne va penser aux pratiquants de BDSM? Comment rabaisser et discriminer les maîtres, maîtresses, esclaves, esclaves ...? Et si c'était un logiciel d'IA pour un robot sado-masochiste? L'esclave changera-t-il pour un serviteur sûr et le maître sera le maître de l'ordonnance? ... Le degré d'idiotie atteint par l'être humain n'est comparable qu'à l'état d'avant celui qu'il était lorsqu'il est descendu de l'arbre à l'époque préhistorique . Quoi qu'il en soit, Einstein nous prévenait déjà: «Je crois qu'il y a deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine. Je ne suis pas sûr du premier.

  21.   Paco dit

    Tu ne peux pas être plus idiot?

  22.   Edwin dit

    Et puis ils se demandent pourquoi Trump va gagner à nouveau. Groupe d'idiots qui n'ont rien à faire à part montrer leur nombril. Je vais certainement devoir regarder de plus près FreeBSD