La nouvelle version de Budgie Desktop 10.5.2 est déjà sortie et voici ses actualités

Les développeurs de la distribution Linux «Solus» ont publié la version de bureau 10.5.2 de Budgie, qui a absorbé les résultats de l'année dernière.

Le bureau Budgie est basé sur les technologies GNOME, mais il utilise ses propres implémentations, panneau, applets et système de notification GNOME Shell. Le code du projet est distribué sous la licence GPLv2. En plus de la distribution Solus, le bureau Budgie se présente également sous la forme d'édition officielle d'Ubuntu.

Pour gérer les fenêtres, Budgie utilise Budgie Window Manager (BWM), qui est une modification avancée du plugin Mutter de base.

Budgie est basé sur un panneau qui est similaire dans l'organisation du travail aux panneaux de bureau classiques. Tous les éléments du panneau sont des applets, vous permettant de personnaliser de manière flexible la mise en page, de modifier l'emplacement et de remplacer l'implémentation des éléments du panneau principal à votre guise.

Les applets disponibles incluent le menu d'application classique, le système de commutation de tâches, une zone avec une liste de fenêtres ouvertes, un écran de bureau virtuel, un indicateur de gestion de l'alimentation, une applet de contrôle du volume, un indicateur d'état du système et une montre.

Nouvelles fonctionnalités clés de Budgie Desktop 10.5.2

La nouvelle version de Budgie Desktop 10.5.2 prend en charge les composants de pile GNOME 3.36 et 3.38 et une nouvelle implémentation de la possibilité de placer des icônes sur le bureau a été proposée, qui a remplacé l'implémentation précédente basée sur le gestionnaire de fichiers Nautilus et se présente sous la forme d'un composant Budgie Desktop View séparé, qui peut être intégré non seulement à Budgie Desktop, mais également à d'autres ordinateurs de bureau. L'option est offerte pour exécuter des programmes à partir du bureau en un ou deux clics. Dans les prochaines mises à jour, il est prévu d'ajouter la prise en charge du glisser-déposer et la possibilité de naviguer à l'aide du clavier.

L'implémentation de la barre d'état système a été complètement réécrite. Ajout de la prise en charge de la mise en place d'icônes sur le plateau à l'aide du protocole XEmbed, plus set ajout de paramètres pour modifier les retraits entre les éléments du panneau, lors de problèmes de mise à jour des icônes d'arrière-plan, de masquage des icônes avec le panneau, d'icônes scintillantes lors de l'utilisation du mode d'affichage du panneau dynamique et d'icônes qui disparaissent lors du changement de thème de conception.

Dans le configurateur, une séparation plus explicite des opérations est implémentée pour supprimer un panneau et supprimez une applet d'un panneau. Pour supprimer le panneau, un bouton séparé a été ajouté à la fin de la liste des applets, qui ne peut plus être confondu avec la suppression d'une applet, et lorsque vous appuyez dessus, une boîte de dialogue de confirmation supplémentaire s'affiche. De plus, ce bouton n'apparaît que s'il y a plusieurs panneaux sur le bureau, ce qui protège contre la suppression accidentelle d'un seul panneau.

Le menu de l'application a été amélioré, dans lequel les catégories sont classées par ordre alphabétique.

Il est également souligné que le code pour générer la liste des applications en cours d'exécution a été repensé, à partir desquels les composants tels que les panneaux affichés au démarrage de l'écran de démarrage et des outils d'assistance sont désormais correctement exclus.

Parmi les autres changements qui ressortent:

  • Le menu d'exécution automatique prend désormais en charge la traduction d'éléments dans différentes langues.
  • L'applet universel de Raven a été amélioré avec la mise en œuvre du centre d'affichage des notifications et de la barre latérale.
  • L'apparence de l'applet de contrôle du volume a changé.
  • Ajout d'un bouton séparé pour couper rapidement le son et d'une icône pour appeler le configurateur.
  • Ajout d'un paramètre pour désactiver l'animation lors du déplacement de fenêtres et du changement de bureau.
  • La façon d'afficher toutes les fenêtres de tous les bureaux virtuels a été ajoutée à l'interface pour basculer entre les applications (Alt + Tab).
  • Ajout de la prise en charge de l'utilisation de la transparence dans les images d'arrière-plan.
  • Ajout de la possibilité de définir un programme alternatif pour créer des captures d'écran, différent de gnome-screenshot.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez vérifiez le lien suivant. 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.