Godot 3.4 prend en charge Apple M1, PWA en HTML5, des améliorations du moteur et plus encore

Le moteur de jeu vidéo Godot a un nouveau sponsor

Après 6 mois de développement la sortie de la nouvelle version du moteur de jeu gratuit Godot 3.4 a été annoncée, et dans cette nouvelle version, une série d'améliorations ont été implémentées, parmi lesquelles nous pouvons trouver des améliorations dans l'éditeur, un meilleur support et plus encore.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce moteur, il faut savoir que Il convient à la création de jeux 2D et 3D. Le moteur prend en charge un langage facile d'apprendre définir la logique du jeu, un environnement graphique pour concevoir des jeux, un système de déploiement de jeu en un clic, des capacités étendues de simulation physique et d'animation, un débogueur intégré et un système d'identification des goulots d'étranglement des performances.

Le code du moteur de jeu, l'environnement de conception de jeu et les outils de développement associés (moteur physique, serveur de son, backends de rendu 2D/3D, etc.) sont distribués sous licence du MIT.

Principales nouveautés de Godot 3.4

Dans cette nouvelle version du moteur, l'une des principales nouveautés qui se démarque est prise en charge supplémentaire de systèmes à puce Pomme Silicium (M1) pour la plate-forme macOS.

Alors que pour la plateforme HTML5, la possibilité d'installer sous forme de candidatures PWA (Applications Web Progressives), ajout d'une interface JavaScriptObject pour l'interaction entre Godot et JavaScript (par exemple, vous pouvez appeler des méthodes JavaScript à partir de scripts Godot) et pour les builds multithreads, la prise en charge d'AudioWorklet a été implémentée.

En outre des améliorations de l'éditeur ont été apportées pour améliorer la convivialité, pour fonction de chargement rapide des ressources ajoutée en mode inspection, la création d'un nœud dans une position arbitraire a été ajoutée, une nouvelle interface d'exportation de modèles a été ajoutée et des opérations supplémentaires ont été implémentées avec gizmo (système de cadre englobant) et l'éditeur d'animation basé sur les courbes de Bézier a été amélioré.

Dans le moteur de simulation physique, les performances ont été considérablement améliorées de la génération d'objets convexes à partir de maillages et le mode de suivi des collisions dans l'interface d'inspection a été repensé. Pour le moteur physique 2D, la prise en charge de la structure BVH (Bounding Volume Hierarchy) a été ajoutée pour la séparation spatiale dynamique. Le moteur physique 3D prend désormais en charge la fonction HeightMapShapeSW et ajoute la synchronisation avec KinematicBody3D.

Ajout du support initial au moteur de rendu pour arrêter le rendu des objets qui sont au centre de la caméra, mais qui ne sont pas visibles en raison du chevauchement d'autres objets (par exemple, ceux derrière un mur). Le recadrage de superposition de bitmap (au niveau du pixel) ne sera implémenté que sur la branche Godot 4, tandis que Godot 3 inclut des méthodes géométriques pour recadrer les objets qui se chevauchent et la prise en charge des dalles de portail.

Un mode d'annulation des modifications a été ajouté, qui permet d'annuler immédiatement tous les changements de scène causés par l'application d'animation via AnimationPlayer, au lieu d'annuler le changement de chaque propriété individuellement.

Une option a été ajoutée aux paramètres pour modifier le niveau de zoom de la vue 2D, qui, par exemple, peut être utilisé pour agrandir ou réduire des éléments 2D, quel que soit le mode d'étirement actuel.

Parmi les autres changements quie démarquez-vous de cette nouvelle version :

  • L'API Files a ajouté la possibilité de travailler avec des fichiers (y compris PCK) d'une taille supérieure à 2 Go.
  • Des modifications ont été incluses pour améliorer la fluidité du rendu en calculant les changements de trame sans être lié à la minuterie système et pour résoudre les problèmes de synchronisation de sortie lors de l'utilisation de vsync.
  • La prise en charge a été ajoutée au système de traitement d'entrée InputEvents pour lier les codes de balayage qui reflètent l'emplacement physique des touches sur le clavier, quelle que soit la disposition active.
  • Les interfaces AESContext et HMACContext ont été ajoutées pour accéder aux algorithmes de chiffrement AES-ECB, AES-CBC et HMAC à partir de scripts. Ajout de la possibilité d'enregistrer et de lire les clés RSA publiques pour générer et vérifier les signatures numériques.
  • Une nouvelle méthode de virage, ACES Fitted, a été ajoutée qui permet un plus grand réalisme et une plus grande précision physique en augmentant le contraste des objets lumineux.
  • Ajout de la prise en charge de la forme d'émission de particules 3D en forme de cylindre creux ou d'anneau.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez vérifier les détails dans le lien suivant.

Obtenez Godot

Godot est disponible en téléchargement sur cette page pour Windows, Mac OS et Linux. Vous pouvez également le trouver sur Vapeur y Itch.io.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.