Flatpak 1.10 est livré avec des améliorations qui accéléreront la vitesse des téléchargements

Flatpack 1.10

Les packages logiciels Linux qui incluent des logiciels et des dépendances sont au nombre de trois: Snap, AppImage et Flatpak. Si je devais parier sur un gagnant, je parierais tout mon argent sur des tiers, car AppImage a tendance à être critiqué pour son format et sa distribution et Snap est lent et prend plus de temps à se mettre à jour. Ceci est une opinion personnelle et non transférable, mais ce qui est fait et nouvelle, c'est que la dernière version de mon pari est maintenant disponible, en particulier Flatpack 1.10.

Dans la note de publication, ils indiquent les nouvelles les plus remarquables, et qu'il s'agit de la version stable qui arrive à Flatpak 1.8, jeté l'été dernier. Il se démarque au-dessus des autres que le support a été ajouté pour un nouveau format de référentiels qui rendra le les mises à jour sont plus rapides et les téléchargements sont moins lourds. Cette mise à jour comprend également des correctifs de sécurité, nous devrions donc tous mettre à jour dès que nous recevons la notification que la nouvelle version est disponible.

Quoi de neuf dans Flatpak 1.10

  • Les extraits de code du générateur systemd appellent désormais flatpak –print-updated-env au lieu d'un tas shell pour de meilleures performances de connexion.
  • Les extraits de code .profile désactivent désormais GVfs lors de l'appel de flatpak pour éviter de générer un démon gvfs lors de la connexion via ssh.
  • Créez des correctifs pour GCC 11.
  • Flatpak trouve désormais mieux les prises audio à impulsion dans des réglages rares.
  • Sandbox avec accès réseau, vous avez désormais également accès au socket résolu par systemd pour effectuer des recherches DNS.
  • Flatpak prend en charge la désactivation des variables d'environnement dans le bac à sable à l'aide de –unset-env, et –env = FOO = définit désormais FOO sur la chaîne vide au lieu de la désactiver.
  • De même, le portail de construction a une option pour annuler la définition d'un var env.
  • Le portail de construction a maintenant une option pour partager l'espace de noms pid avec le sous-sandbox.

Flatpack 1.10 maintenant disponible dès ce lien sous la forme d'un code et d'une archive tar. Les utilisateurs Debian / Ubuntu peuvent également ajouter un référentiel à mettre à jour plus tôt à l'aide de cette commande:

sudo add-apt-repository ppa:alexlarsson/flatpak

D'autres distributions recevront la mise à jour dans les prochains jours ou semaines, selon cela.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.