Flathub Beta : comment ajouter et installer des applications à partir de ce référentiel

Flathub Bêta

Sous Linux, il existe des distributions avec toutes sortes de modèles de développement. Celles qui reçoivent les mises à jour avant sont les Rolling Releases, bien qu'il y en ait certaines, comme Manjaro, qui seraient, mais leur branche stable restreint un peu les mises à jour pour assurer la stabilité. Ensuite, il y en a d'autres, comme Fedora ou Ubuntu, qui en reçoivent beaucoup tous les six mois, et puis nous avons le "type Debian" qui le fait tous les deux ans. Quant aux applications, elles peuvent également être installées avant ou après, et une façon de tester les applications avant est d'utiliser le référentiel Flathub Bêta.

De nombreux développeurs, et des projets entiers, font confiance et préfèrent Flathub pour distribuer leur logiciel. Par exemple, GNOME y télécharge tout, Et ce n'est pas le seul. C'est précisément GNOME qui mentionne beaucoup que certaines de ses applications peuvent être testées au préalable à partir de Flathub Beta, mais pour ce faire, vous devez installer le référentiel.

Ajouter le référentiel Flathub Beta

  1. Si nous ne l'avions pas, nous avons installé le package flatpak (par exemple, sudo apt installe flatpak o sudo pacman -S flatpak).
  2. Ensuite, nous ajoutons le référentiel bêta Flathub avec cette commande :
flatpak remote-add --user flathub-beta https://flathub.org/beta-repo/flathub-beta.flatpakrepo

Ce n'est pas nécessaire, mais cela ne fait pas de mal de redémarrer. Pour installer n'importe quel programme Flathub Beta, il est préférable de fais le depuis le terminal. Écrivez "flatpak install PROGRAM", sans les guillemets et en écrivant le nom du programme à installer. Par exemple, flatpak installer gimp. Pas besoin d'avoir peur de l'installer directement ; flatpak nous demandera d'abord d'où installer GIMP, et nous pourrons choisir entre le référentiel normal ou bêta.

Rechercher dans Flathub Beta

Si nous écrivons flatpak à distance-ls flathub-bêta nous verrons tout ce qui est disponible, et ce n'est pas peu. Aussi nous pouvons rechercher un programme spécifique avec « rechercher », par exemple recherche flatpak kdenlive. L'inconvénient de cette recherche est que s'il existe des modules complémentaires ou des logiciels connexes, nous ne trouverons probablement pas ce que nous voulons. La bonne chose est que nous verrons quelle version se trouve dans chaque référentiel, et ainsi nous éviterons d'installer un paquet du référentiel bêta qui pourrait être plus ancien que le normal.

Logiquement, l'utilisation d'un logiciel bêta pour des tâches importantes n'est pas recommandée. Ce qu'il y a dans Flathub Beta sert à tester les nouveautés à l'avance, à moins que le développeur n'ait abandonné l'idée et ne mette à jour son package. Par exemple, le lecteur de manga Komikku 1.0 maintenant disponible. C'est une option de plus, et il peut également être utile de télécharger vers une version qui pourrait résoudre un problème que nous rencontrons. Comme toujours, le choix nous appartient.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

2 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Nop dit

    Ubuntu et Fedora reçoivent des mises à jour tous les 6 mois ? Ils reçoivent constamment des mises à jour, ce qui se passe, c'est que tous les 6 mois, une nouvelle version sort. Bien que Fedora ne soit pas considérée comme une version évolutive, elle l'est vraiment, car elle est toujours aussi mise à jour ou plus qu'arch, qui publie une nouvelle version tous les 6 mois. Différent est Ubuntu, qui reçoit des mises à jour, mais à aucun moment il n'est à jour avec des nouvelles telles que arch ou fedora, qui sont toutes deux les Distros avec le plus de nouvelles, en fait si fedora n'était pas là, j'aimerais savoir où arch serait, puisqu'en réalité celui que Linux gouverne le monde, que beaucoup le veuillent ou non, c'est fedora, c'est celui qui innove toujours en tout et celui qui invente tout, c'est assez différent d'être une distribution qui publie des mises à jour tous les 6 mois.

    1.    pablinux dit

      "Mises à jour" != "de nombreuses mises à jour". Ceux qui ont trait au système arrivent tous les six mois, comme vous dites.

      Salutations.