Firefox subit une déroute de 50 millions d'utilisateurs. Jusqu'où ira sa chute ?

Crash de Firefox

Au début de cette année, nous avons écrit un article sur le déclin de Firefox. Au début, il est mentionné que Mozilla a abandonné son intention d'ajouter le support des applications Web progressives (PWA), mais nous pourrions parler de certaines choses que la concurrence propose et n'offre pas le navigateur fox (ou koala, pour la plupart puristes). Pour de telles raisons, et en regardant les chiffres, un serveur a essayé de s'habituer à utiliser aussi un navigateur basé sur Chromium, et je suis finalement resté avec Vivaldi comme navigateur Web principal.

Pour cette raison, pour avoir été infidèle à Firefox, aujourd'hui j'ai eu un peu mal à lire un nouveau ce qui garantit que la seule véritable alternative à Chromium (en dehors de Safari) a perdu 50 millions d'utilisateurs au cours des trois dernières années. Ce qui n'aide pas non plus à calmer les esprits, c'est que Mozilla lui-même posté l'information, quand pour le marketing, je pense, le mieux serait de ne pas donner une donnée aussi négative.

La disparition de Firefox conduirait au monopole de Chromium

Le problème est que Firefox est la seule alternative que les utilisateurs de Linux et Windows ont si nous ne voulons pas utiliser Chrome. S'il disparaissait, nous devrions tous utiliser le moteur que propose Google, bien que des navigateurs comme Brave ou Vivaldi aient tendance à « charger » tout mal.

Les raisons de cet exode peuvent être très variées. Pour commencer, les appareils mobiles sont également abordés ici, et Chrome est installé par défaut dans Android. Quant aux utilisateurs de Windows, je ne l'utilise pas, mais maintenant qu'Edge s'est tellement amélioré et qu'il est compatible avec Chrome / Chromium, je m'y tiendrais probablement car tout est mieux intégré. D'autre part, le moteur de recherche Google est le plus utilisé sur la planète, et il affiche généralement de la publicité pour que nous installions son navigateur Chrome.

Mais ce n'est pas tout. Il existe des services qui ne sont disponibles que pour les navigateurs basés sur Chromium. En fait, je regardais un programmeur travailler il y a moins d'une semaine et, utilisant toujours un Mac, il utilisait Chrome pour vérifier son code. Si à tout cela on ajoute que Firefox déjà n'offre rien d'exclusif ou n'innoveJe ne veux pas le dire comme ça, mais ces 50 millions me paraissent encore peu nombreux.

Tout cela expliqué, je ne pense pas que Firefox va disparaître, mais des tours plus hautes sont tombées. Je ne serais pas heureux si cela arrivait, mais je ne suis pas surpris par ce qui se passe même si c'est installé par défaut dans de nombreuses distributions Linux. Renouveler ou mourir. Nous verrons dans un premier temps ce qu'il advient de ce navigateur web mythique.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

21 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Jordi dit

    si ça continue comme ça, Firefox va mourir : '(

    1.    Douleur royale dit

      Le traducteur intégré à Firefox me manque toujours. Certaines pages, telles que Reddit ou Quora, ne fonctionnent pas bien avec le traducteur Web, et vous devez le lire lentement en anglais ou copier le texte à traduire.

  2.   Ricardo dit

    Il faut privatiser la fondation oui ou oui, changer cette administration

    1.    Claudio Ségovie dit

      J'ai remplacé le traducteur par Translatium (pour Ubuntu) et, à part le détail du copier-coller, c'est parfait.

  3.   miguel rodríguez dit

    La première chose qu'ils doivent faire pour sauver Mozilla en utilisant Firefox serait de virer leur référencement, en mettant quelqu'un de sérieux, un véritable entrepreneur et ingénieur en informatique qui se concentre sur les produits qu'il propose et laisse derrière lui toutes ces campagnes qu'ils lancent presque chaque année Concernant la sécurité Internet , monopole et autres tentatives de pression pour faire plus de lois qui sont inutiles (sauf pour compliquer davantage les problèmes).

    La seconde viendrait de diviser les développeurs directs de Mozilla en équipes de travail et d'encourager la communauté qui collabore avec les projets en offrant des prix en qualité de paiement pour les équipes communautaires qui contribuent le plus pendant un mois.

    Dans un troisième point, les équipes projet doivent être subdivisées, afin que chacune se concentre sur une tâche précise, une sur le développement, la maintenance et la mise à jour des standards, une autre axée sur la recherche d'erreurs et l'optimisation du moteur de rendu, etc. une autre axée sur en veillant à ce que les modules complémentaires les plus utilisés soient incorporés dans le navigateur par défaut avec l'autorisation et le soutien de leurs développeurs, un autre sur la sécurité et un autre sur la confidentialité (et ainsi de suite).

    Parce que la façon de travailler de Mozilla ces années semble grossière, ils ajoutent tous leurs efforts en une seule chose pour bien le faire mais en négligeant tout le reste et pour la communauté bien merci pour votre soutien, n'oubliez pas de signer les sondages pour créer plus d'antitrust lois (Bien que n'importe qui avec quatre doigts d'un front sache que les propres lois de l'État créent des monopoles et plus de lois ne le résolvent pas), luttant pour l'intégration communautaire sans ségrégation et sans dissidence de pensée ... Et autres absurdités progressistes des gens de verre.

    1.    qbz dit

      Este. Ils doivent, qu'ils soient ou non, licencier ou renouveler ces cadres supérieurs qui n'ont su qu'augmenter leurs salaires en licenciant chaque année des centaines de développeurs.

  4.   antonio dit

    Le bois de chauffage nécessaire pour brûler Firefox laisse beaucoup à désirer, c'est-à-dire que Firefox ne disparaîtra pas, ni avec aucune aide, il sera possible d'arrêter de jeter plus de bois de chauffage sur le feu, nous nous sentons très bien avec les services Firefox

  5.   quelle largeur dit

    Pardonnez mon ignorance, je suis un utilisateur fidèle et fidèle de Firefox, quels sont ces services qui ne sont accessibles qu'aux utilisateurs de navigateurs à base de chrome ?

  6.   David dit

    Je ne comprends vraiment pas… J'adore Firefox, c'est mon navigateur sur tous mes appareils

  7.   Renéco dit

    J'ai essayé de m'adapter à Chrome, Opera, Brave mais je n'y vois aucun avantage, je suis toujours sous Firefox

  8.   Hé hé dit

    Pouvez-vous appeler quelque chose de gratuit un « monopole » ?

    Je pense que le fanatisme de certaines personnes pour Firefox est trop idiot.

    Chromium peut changer ce que vous voulez, ajouter et supprimer ce que vous voulez.
    Il a été plus que démontré avec le FLoC, que Google ne domine pas les projets basés sur Chromium. Si quelque chose est gratuit, vous pouvez éliminer ce que les développeurs considèrent comme le contraire de leur philosophie.

    Chromium n'est pas l'Internet Explorer de Google, car Google a créé quelque chose d'Open Source non propriétaire.

    Acceptez le fait que Chromium soit un standard, cela facilite la vie des développeurs.

    Et ne vous lancez pas dans l'histoire selon laquelle "Firefox n'est pas le numéro un car il n'est pas préinstallé". Ce qui est idiot, mais parce que chaque année Firefox perd tellement d'utilisateurs sous Linux qu'il a pratiquement le monopole de la pré-installation.

    Des alternatives gratuites comme Brave se moquent de Firefox, et le plus drôle est la compagnie de l'un des co-fondateurs de la Fondation Mozilla qui a décidé de quitter le vaisseau appelé Mozilla sans but.

  9.   Gerardo dit

    J'ai toujours été un amoureux de Firefox et cela me rend très triste de voir à quel point il tombe petit à petit... :(

  10.   simple dit

    Firefox ne survivra que, le jour où mozilla saura ce qu'ils ont entre les mains, c'est ça le problème, ce n'en est pas un autre, seulement ça, ils n'ont aucune idée de ce qu'ils ont vraiment entre les mains, le seul navigateur avec de vrais potentiel Pour déloger chrome, s'il ne le déloge pas, c'est parce qu'ils se sont toujours concentrés sur beaucoup de gilopolleces au lieu de se concentrer uniquement et exclusivement sur leur navigateur, s'ils avaient toujours mis le maximum d'effort uniquement dans leur navigateur, un autre coq aurait chanter pour eux.

    Firefox était avant Chrome. Eh bien, à partir de là, ils auraient dû commencer à s'inquiéter. Exemple clair : Firefox existait déjà, avant chrome, chrome sort soudainement et dès qu'il sort il est plus rapide que firefox et c'est pourquoi dès qu'il sort il commence à émerger, ok, qu'a fait Mozilla à cette touche moment ?, absolument rien. Eh bien, c'est très simple, si j'existe déjà et que du coup ils sortent un navigateur plus rapide que le mien, quelle devrait être ma prochaine étape ? temps possible, car chrome était déjà en avance, dès son départ, il avait déjà l'avantage. C'est le début du mal de firefox, n'ayant pas su gérer ce qu'ils ont eu entre les mains, s'ils avaient su, aujourd'hui, bien sûr il y aurait du chrome, mais ce ne serait pas le plus utilisé, ce serait firefox, il s'agit de vous laisser les Oeufs écalés pour votre produit star, c'est simple, il n'y en a plus.

  11.   janfi dit

    J'utilise Firefox depuis le début mais ces derniers temps, qu'ils changent quelque chose mieux avant. Il faut dire que je ne suis plus tout jeune et que j'aime les interfaces simples avec barre de menu, voir barre d'état, des onglets bien marquis, pas comme leurs nouvelles « merdes »… .. à la mode Debian quoi : )

  12.   Diego allemand Gonzalez dit

    Comme mon PC est en panne, je suis avec un vieux portable avec 1 Go de RAM. Firefox est inutilisable, il se bloque en permanence. Je dois utiliser Edge ou Brave ..
    Personnellement, il me paraît de plus en plus crédible qu'il y ait un vidage volontaire du projet par ses managers.

  13.   EucliDIEU dit

    Firefox n'a qu'un problème, c'est la concurrence de ceux qui dominent internet, YouTube consomme beaucoup de ressources en une seule vidéo près de 2 Go de RAM rien que pour voir quelque chose en 1080p. par contre la vitesse de téléchargement est trop lente, presque 1/3 de la bande passante dont je dispose et c'est extrêmement stressant.

  14.   Miquel dit

    Fa vous dites que google exige que je passe un captcha pour fermer de Firefox. Il ne passe pas à l'autre légende du navigateur et je ne conseille pas de le contourner. Nous salut heu trobat?

    1.    pablinux dit

      Comment ça va ? Pas de veig (Vivaldi i Firefox)

      1.    Miquel dit

        C'est aussi entre Firefox et Vivaldi, par nécessité. Au final j'ai entès pourquoi em demanava le captcha. Quan vaig de réinstaller Mint, il était provant de servir Google avec un moteur de près par défaut et pas moins sorti, car l'option «affecter plus de moteurs de près» ne mène pas à la page de toujours, em sortien els compléments. Abans m'apareixia une page où vous pourriez sélectionner Google. Llavors va installer le plugin Google, mais à chaque fois qu'il y a une clôture, il gère le captcha. Enfin j'ai trobat cette page (https://linuxmint.com/searchengines.php) je ja ho tinc résolu. Je ne sais pas comment sortu dans d'autres distributions. Désolé.

        C'est fantastique de pouvoir gagner en catalan !

    2.    me dit

      utiliser duckduckgo

  15.   Miquel dit

    Voici ce que Google fait avec Firefox : https://www.muycomputer.com/2019/04/16/google-ha-saboteado-firefox/

    C'est pourquoi des captchas apparaissent lorsque vous google depuis Firefox.