Firefox 70 continuera à se concentrer sur la sécurité. Vous pouvez donc tester ses prochaines fonctionnalités sur Linux

Protections de confidentialité dans Firefox 70 On a depuis longtemps le sentiment que Mozilla a déclaré la guerre à tout ce qui pourrait compromettre la vie privée de ses utilisateurs. Dans les versions antérieures de votre navigateur inclus protection contre les empreintes digitales et le crypto mining, mais l'entreprise souhaite toujours aller plus loin et Firefox 70 Ils comprendront une nouvelle page à partir de laquelle nous verrons comment le navigateur nous protège, plus précisément le nombre de blocages qu'il a créés depuis que nous l'utilisons.

La première fois que la page en question est apparue, elle l'a fait dans Firefox 69 bêta, où elle est toujours disponible, mais un exemple d'image fixe. La nouvelle page d'information est disponible si nous écrivons "about: protections" dans la barre d'adresse (URL), à quel point nous verrons quelque chose comme ce qui apparaît en haut de cet article sous le nom de "Protection de la vie privée". Au moment de la rédaction de cet article, toutes les informations sont en anglais, mais elles seront très probablement disponibles en espagnol lorsque Firefox 70 sera officiellement publié.

Protection de la vie privée, nouvelles informations de sécurité pour Firefox 70

La première chose que nous verrons si nous entrons dans la nouvelle page sera combien de plantages ont été causés par Firefox entre les trackers sociaux, les cookies, le contenu, les empreintes digitales et la crypto-monnaie. Si nous cliquons sur chacun des types de bloqueurs, en bas du graphique, nous verrons des informations sur ce que chacun fait. Ci-dessous l'explication se trouve le nombre total de blocs, qui dans mon cas actuellement est de 46. La grande majorité des blocs proviendront de suiveurs de contenu.

Lockwise et Monitor

D'autres services de Mozilla tels que Monitor (désactivé pour le moment) et apparaissent également sur la même page de ce que devrait être en espagnol «Protection de la vie privée». Dans le sens de la serrureLe premier étant un service dans lequel nous pouvons vérifier si nos données ont été compromises et le second étant le gestionnaire de mots de passe de l'entreprise. Depuis la même page, nous pouvons accéder à un Lockwise qui est maintenant installé et activé par défaut, nous ne sommes donc pas obligés d'installer son extension. Au bas de la page, nous pouvons voir combien de mots de passe nous avons stockés, combien auraient un problème de sécurité et combien d'appareils nous avons connectés à Firefox Sync.

On peut accéder à Lockwise depuis la même page "about: protections" en cliquant sur ce qui dit maintenant "Open in Firefox", depuis le hamburger / identifiants et mots de passe ou sur la page "about: logins". Nous verrons quelque chose comme ce qui suit:  Dans le sens de la serrure

Cette page nous permettra de gérer nos identifiants (pages Web, utilisateurs et mots de passe), ainsi que d'en ajouter de nouveaux. Si vous avez utilisé d'autres gestionnaires de mots de passe, ce que vous verrez sur la nouvelle page Firefox devrait vous être familier.

Une autre nouveauté qui ne change pas grand-chose mais qui peut nous dérouter est que le "i" à gauche de la barre d'adresse (URL) a disparu. Désormais, toutes les informations et options auxquelles nous avons accédé à partir de l'icône «i» sont disponibles à partir du bouclier que le navigateur affiche chaque fois qu'il nous protège de quelque chose. Et c'est que maintenant le bouclier apparaît toujours, en noir s'il n'agit pas et en violet avec une animation s'il fonctionne.

Comment puis-je essayer tout ça maintenant

Tester ce qui va arriver dans Firefox bien avant son arrivée officielle est très simple. Nous devons juste télécharger la version Nightly de Firefox, quelque chose que nous pouvons faire à partir de ce lien. Il est disponible pour Linux, macOS et Windows et il suffit de choisir une plateforme, un langage et une architecture et de télécharger ses binaires. Le fichier téléchargé sera un tar.bz2 qui devra être décompressé pour fonctionner. Il créera un dossier appelé "firefox" et pour exécuter Firefox 70 (ou quelle que soit sa version dans le futur), nous devons double-cliquer sur le "firefox-bin" qui se trouve à l'intérieur. Depuis Firefox 67, il est possible d'exécuter plusieurs versions complètement indépendantes de Firefox, donc nous pouvons avoir Firefox 68 (la stable), Firefox 69 (en phase bêta) et Firefox 70 (tous les soirs) sur le même ordinateur, comme c'est mon cas, et tout cela sans compromettre les autres instances de Firefox.

 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.