Fedora 25 arrivera en novembre avec le serveur Wayland par défaut

Installation de Fedora 24

Nous avons récemment appris à travers les notes de Fedora 25 que la prochaine version de Fedora apportera le serveur graphique Wayland par défaut, étant peut-être la première distribution à utiliser ce serveur graphique dans une version stable.

Maintenant toutes les distributions Gnu / Linux utilisent X.org comme serveur graphique, quelque chose qui va changer avec la nouvelle génération de serveurs graphiques, mais ils tardent à arriver. Ubuntu prépare donc son propre serveur appelé Mir, un serveur qui n'est pas très populaire. Cependant, Wayland est un serveur graphique avec lequel de nombreux bureaux et distributions fonctionnent mais pas encore dans les versions stables ou par défaut dans celles-ci.

La prochaine version de Fedora sera lancé le 15 novembre prochain, s'il n'y a pas de retard. Cette version apportera Wayland par défaut, quelque chose qu'ils voulaient déjà proposer dans Fedora 24 mais que pour des raisons de calendrier ils ont dû le rejeter et le proposer comme alternative dans les référentiels. Fedora 25 l'apportera par défaut bien qu'il utilisera Xorg dans les programmes et les fonctions où Wayland n'a pas de support ou d'opération comme c'est actuellement le cas avec les pilotes Nvidia.

Wayland de Fedora 25 utilisera des parties de Xorg quand cela ne fonctionne pas

Ainsi on peut dire que l'utilisateur final n'aura pas un pur Wayland sur sa machine, même s'il ne devrait pas remarquer la différence entre Fedora 25 et Fedora 23, du moins dans l'aspect graphique, puisque Wayland propose une plus grande sécurité dans le fonctionnement du serveur et pas plus vite. En d'autres termes, les utilisateurs finaux ne percevront qu'une plus grande sécurité dans les applications en cours d'exécution, mais rien de nouveau que Xorg n'offre pas.

C'est une excellente nouvelle pour les défenseurs de Wayland, car au final ce serveur graphique a surpassé Mir, la solution proposée par Canonical, du moins en termes d'atteindre l'utilisateur final. Il va maintenant falloir voir si c'est vraiment l'écurie Xorg vaut la peine d'être échangée contre Wayland ou Mir Qu'est-ce que tu penses?


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

7 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Julio Antonio Garcia dit

    En fin de compte, ce qui devait arriver est arrivé. Wayland est sorti avant Mir, et avec plus de soutien que cela.
    Je pense que pour l'instant ça n'en vaudra pas la peine, si les performances sont les mêmes ou pires et en plus c'est plus vert je ne le mettrais pas dans une machine de production ou fou. Peut-être dans un an ou deux ...

  2.   Rolo dit

    J'ai lu cette news depuis fedora 20 au moins xddd ati et nvidia ont déjà leurs pilotes propriétaires avec Wayland?

  3.   Adrian Ricardo Scalia dit

    c'est fou de mettre un serveur vert sur un pc, quel qu'il soit, imaginez. Je pense que ça va être la fin de Wyland, c'est ce qui s'est passé avec Unit quand il est sorti tôt.

  4.   Crâne bleu dit

    Que cela en vaille la peine ou non, il ne fait aucun doute, OUI, cela en vaut la peine, X11 a beaucoup de lacunes.

    De plus, avec l'entrée HiDPI, c'est-à-dire que les écrans 4K deviennent absolument nécessaires, car si vous avez un double moniteur, l'un avec 4K et l'autre conventionnel, il est impossible d'effectuer une mise à l'échelle différente sur chaque moniteur, avec Wayland, cependant, cela ne serait pas une limitation.

    Fedora est la distribution que j'ai installée depuis quelques mois, et je dois dire que je l'aime beaucoup, car non seulement elles sont à jour, mais elle est aussi infiniment plus stable que d'autres distributions avec des packages beaucoup plus obsolètes ( par exemple les tests Debian).

    Pour autant je pense que si Fedora l'introduit, c'est parce qu'ils ont définitivement trouvé la stabilité et les performances souhaitées, Fedora n'échoue jamais, et cette fois ce ne sera pas l'exception.

    1.    rôle dit

      Il semble difficile de croire que Fedora est plus stable que les tests Debian. Fedora serait comme la version de test de Red Hat ...

      1.    Lorabe dit

        Oui, mais cela ne met pas en doute qu'ils se soucient du produit final.

  5.   noix de coco dit

    Je suis également d'accord que fedora est très stable,
    par exemple j'ai essayé plusieurs Kaos roulants, antergos, manjaro et ils sont tous une mer d'instabilité, bugs et crash fedora «korora 24» sont beaucoup plus stables que n'importe lequel des mentionnés et ils apportent des logiciels très récents presque comme un Rolling distro et beaucoup plus moderne que opensuse ou tout dérivé de debian dans mon cas cela fonctionne très très bien et je pense que pour un utilisateur ordinaire c'est la bonne option, quant aux distributions dérivées d'archlinux je pense que tout ce qu'elles font rendre le logiciel libre ridicule avec son tas de bugs et crash ne convient qu'à un fakir suicidaire et jamais à une personne qui veut essayer autre chose que Windows et c'est la vraie raison pour laquelle je n'aime pas un peu les dérivés d'archlinux mais je J'ai très peur qu'aujourd'hui de nombreux curieux se retrouvent noyés dans une mer d'instabilité, de bugs et de crash.