Fatdog64: une autre distribution Linux légère que vous devez essayer

Fatdog64

Si vous avez essayé Puppy Linux, Zephyr et d'autres distributions légères dont nous avons parlé à plusieurs reprises dans ce blog, vous devriez également connaître une autre alternative appelée Fatdog64. Il s'agit d'un projet de distribution léger qui peut servir de système d'exploitation à usage général sur des ordinateurs dotés d'un matériel moins puissant ou plus ancien, sans avoir à utiliser un système plus lourd qui ne fonctionne pas aussi bien.

Bien qu'il soit bon de connaître la variété des distributions existantes, il faut dire que celle-ci en particulier a encore certains aspects à peaufiner et dans sa dernière mise à jour peu a été fait pour améliorer les performances qui a déçu nombre de ses utilisateurs. Il faut donc donner un vote de confiance à ses développeurs pour voir s'ils s'améliorent prochainement ou si au contraire il faut simplement opter pour de meilleurs comme ceux que j'ai mentionnés dans le premier paragraphe ...

Fatdog64 est un dérivé de Puppy Linux pour les ordinateurs 64 bits, nous avons donc abandonné la prise en charge des ordinateurs plus anciens avant l'arrivée du 64 bits pour les ordinateurs de bureau, c'est-à-dire avant qu'AMD ne publie K8. Et bien qu'il présente certaines caractéristiques héritées de Puppy, il faut dire que le chargement en RAM prend trop de temps. Cela rejoint d'autres problèmes supplémentaires de cette distribution que vous trouverez lors de l'installation et de l'utilisation de cette distribution.

En termes de gestion des paquets, c'est aussi un peu particulier, et pour le bureau, les développeurs ont fourni à Fatdog64 Openbox et aussi le gestionnaire de fenêtres JWN, parmi lesquels vous pouvez choisir d'un simple clic de souris en fonction de ce que nous voulons. Si les développeurs améliorent ses bogues et peaufinent son efficacité, la distribution a vraiment le potentiel d'égaler ou de dépasser ses alternatives. J'espère donc que cela sera bientôt corrigé ...


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

4 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   federico dit

    Outre Puppy Linux, je recommande Antix-linux. La distribution est facile à utiliser mais il faut la "peaufiner" un peu pour qu'elle fasse 10 points une fois installée. Il consomme la même quantité de mémoire initiale que Puppy-linux; mais le bureau par défaut est plus "propre" et utilisable pour une personne qui n'a aucune connaissance. Il est très personnalisable et est basé sur Debian. Je l'utilise dans un netbook de 2008, le fameux "Msi Wind U100". Un autre avantage est qu'il peut être remasterisé à partir de la même distribution avec les programmes que nous installons, il n'est pas nécessaire d'utiliser Systemback (je me lève) ou Clonezilla pour avoir une sauvegarde sécurisée, câlins de Quilmes, Argentine.

  2.   Ricardo Sanchez Molina dit

    Il y a tellement de Linux District que l'on ne sait pas lequel choisir, en tant qu'utilisateur ordinaire que je suis, et installé d'Ubuntu 10 à Ubuntu 16:10, Linux Monto, avec les bureaux Xfec, Cynamon, KDE de la version 10 à 18.2 . Deepin, Manjaro, Linux MX 14 et 15, Lite, Mandriva ,. En fin de compte, tout le monde publie sa "Distro" et ils apportent tous essentiellement les mêmes choses, Fabian s'est battu avec Mozilla et sort son Ive, Ubuntu fait son Unity et se lance comme les "Borras" à la convergence, le coup tourne mal et retournez à Gnome, et pur de ceux-là. La question est: LA COMMUNAUTÉ LINUX, TOUT COMPRIS, ACCEPTERA-T-ELLE DE TRAVAILLER ENSEMBLE DANS UN SEUL QUARTIER QUI DÉPASSERA LE GÉANT DE REDMOND DANS TOUS LES DOMAINES? POUVEZ-VOUS QUITTER VOTRE FIERTÉ ET TRAVAILLER ENSEMBLE POUR UN SUPDR DISTRO? Je pense qu'il y a du talent.

    1.    Pablo Hernandez Torres dit

      Je suis d'accord avec vous ... c'est désespéré ... mais comme dans tout, tout le monde a ses intérêts et ce qui se rapproche le plus de ce que vous dites, c'est qu'ils sont open source ... donc les innovations peuvent être implémentées dans n'importe quelle autre distribution.

      1.    Emerson González dit

        C'est vrai ce que tu dis
        Grâce à cela, Linux est devenu un peu plus qu'un «écrivain de lettres», il n'atteint pas loin en capacité et en programmes en son et en image. Et j'attends déjà les sauts acrobatiques des fans de Gimp et compagnie, mais la vérité est que si vous utilisez linux vous devenez une habitude de google, chaque jour de votre vie pour résoudre les problèmes de dépendance, les bugs et les histoires

        De plus, cette question des vanités génère un autre problème supplémentaire, tout le monde veut être un gourou Linux, puis ils remplissent les pages des forums avec des solutions fausses ou très différentes aux mêmes problèmes

        Je l'ai essayé pendant dix ans, j'ai essayé pas mal de distributions, et toujours avec le même résultat, UN CATASTROPHE !!!

        Ce qui me dérange le plus, c'est qu'ils trompent ceux qui entrent en leur promettant de l'or et du Maure et au final rien, la seule chose qui reste est une pléthore d'utilisateurs qui ne veulent pas reconnaître l'évidence et / ou qui aiment vivre Google

        salutations