Epiphany prendra en charge les extensions lors de la sortie de GNOME 43

Bientôt l'épiphanie avec les extensions

Cette semaine, parler avec des collègues de WSA, a mentionné qu'il ne consomme pas beaucoup de RAM, et moins si on le compare à un navigateur Web avec plusieurs onglets ouverts en même temps. Les navigateurs peuvent très bien fonctionner, mais tous ne gèrent pas très bien les ressources. En fait, ce sont des dévoreurs de ressources, certains plus et d'autres moins. Parmi ceux qui consomment le moins nous avons Épiphanie, le navigateur Web de Project GNOME, et sera bientôt une meilleure alternative.

Les fois où j'ai essayé Epiphany, j'ai eu de bons et de mauvais sentiments. C'est un navigateur limité par rapport à Firefox ou à n'importe quel navigateur basé sur Chromium, mais il fonctionnait mieux dans tous les scénarios, donc je l'ai utilisé comme navigateur principal pendant un certain temps sur un netbook 10″. En quelques mois, le navigateur prendra en charge les extensions, afin que vous puissiez installer, par exemple, un gestionnaire de mots de passe.

En ce moment en tests sur Epiphany 43.alpha

Cette nouvelle fonctionnalité est déjà disponible pour les tests, mais vous devez installer une version d'aperçu d'Epiphany 43. Parce que cela fera partie du bureau à venir en septembre, GNOME 43. Selon le développeur, "Epiphany 43.alpha prend en charge la structure de base décrite […]. Nous modélisons notre comportement après que l'API ManifestV2 de Firefox ait inclus la prise en charge des extensions Chrome lorsque cela est possible. ManifestV3 devrait être pris en charge aux côtés de V2 à l'avenir«.

Ce sera donc compatible avec les extensions Chrome, mais via Firefox. Ainsi, le magasin à visiter pour installer des extensions dans GNOME Web sera le firefox. Il faudra activer le support des extensions depuis le terminal, puis les installer en téléchargeant et en ajoutant les fichiers .xpi manuellement. Un peu fastidieux à mon goût, et rien n'a été mentionné sur ce changement à l'avenir, mais ce n'est pas exclu.

Pour tester Epiphany 43.alpha, ouvrez un terminal et tapez :

flatpak remote-add --if-not-exists gnome-nightly https://nightly.gnome.org/gnome-nightly.flatpakrepo flatpak install gnome-nightly org.gnome.Epiphany.Devel flatpak run --command=gsettings org. gnome.Epiphany.Devel set org.gnome.Epiphany.web:/org/gnome/epiphany/web/ enable-webextensions true

tout cela est dans phase alpha, qui, par définition, ne devrait être utilisé que par le développeur et un groupe restreint proche de lui, et aussi qu'il y aura plus de bogues qu'il n'y en aura lorsque les versions bêta et stable arriveront. Le dernier arrivera à partir de septembre, avec GNOME 43, et à ce moment-là nous aurons une véritable alternative aux navigateurs les plus utilisés, ou du moins sur les ordinateurs à faibles ressources.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.