Un autre: la Corée du Sud abandonne Windows et passe à Linux

La Corée du Sud abandonne Windows pour Linux

Cette nouvelle semble ancienne, mais ce n'est pas le cas. Ou pas dans son intégralité. Il y a des mois, La Corée du Sud a avancé son intention d'abandonner Windows. Plus tard, autres paysComme la Russie et la Chine, ils ont accepté et ont promis de faire de même. Dans les trois cas, la destination choisie serait Linux et le moment de commencer le voyage semble être arrivé, du moins dans le cas des Coréens. Et les raisons ne manquent pas.

Pour commencer, Windows 7, un système utilisé par de nombreuses équipes en Corée du Sud, a cessé de bénéficier du support le 14 janvier. Les Coréens veulent éviter d'avoir à passer à Windows 10, ce qui leur permettrait d'économiser beaucoup d'argent sur les licences, et dépend moins d'une entreprise américaine tout comme Microsoft. Il est vrai que cette information est la version officielle et qu'il pourrait y avoir d'autres raisons qu'ils ne nous disent pas, même si on peut les imaginer.

La Corée du Sud achèvera son passage à Linux en 2026

Il semble que, La Corée du Sud veut que sa migration complète vers Linux ait lieu en 2026, l'année au cours de laquelle Linux devrait déplacer tous les ordinateurs du pays utilisés pour accéder à Internet. Si à ce moment-là il y a encore un appareil qui utilise Windows, cela doit être fait de manière isolée, sans se connecter à Internet et aux réseaux locaux.

Le système d'exploitation qu'ils vont commencer à utiliser est TMaxOS, une distribution sud-coréenne développée par la société TmaxSoft. Cela donnera au gouvernement plus de contrôle, puisque la base de son logiciel sera développée dans le même pays. D'un autre côté, la plupart des logiciels disponibles sous Linux sont open source, ils peuvent donc prendre le code et le modifier pour l'utiliser comme bon leur semble.

Par Microsoft, perdre des clients sera toujours une mauvaise nouvelle, mais c'était quelque chose à quoi ils pouvaient s'attendre en abandonnant le support d'un système d'exploitation tel que Windows 7. En tout cas, Satya Nadella et la sienne parlent au gouvernement sud-coréen, donc le pas de Windows 7 à Linux pourrait être reporté ou même gelé. Nous verrons comment tout cela se termine.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

4 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Mars69 dit

    Pas étonnant ... Il y a un "masoch" à mettre à jour vers Windows 10. Bogues, erreurs, échecs avec les mises à jour, lenteur ... Toute distribution Gnu / Linux, mange l'omnipotent Windows 10 vivant. Quelle gaffe d Système d'exploitation. C'est mauvais avec le désir ...

    1.    Mephisto Feles dit

      À la fin de tout, Windows 10 n'est que le retour de Microsoft à Windows 7, le seul système d'exploitation qui a produit des résultats à partir de tout ce qu'ils ont produit et avec lequel ils voulaient réparer toute la merde qu'ils ont commise. Systèmes d'exploitation conçus uniquement pour pérenniser les ventes des fabricants de matériel et non pour la satisfaction de l'utilisateur final. Bien que les fabricants aient également été touchés par tant de problèmes avec lesdites "mises à jour" et qu'il n'ait réussi à laisser qu'un certain nombre de versions obsolètes et problématiques de Win 10 sur le chemin, une fragmentation qui augmente de jour en jour et ne le fait pas. une solution à court terme est envisagée pour cela plutôt que de forcer les utilisateurs (malware).
      Espérons que la Corée du Sud n'écoute pas les chansons des sirènes et n'accélère pas leur migration vers GNU / Linux, avec quelque chose de fait par eux ou une distribution des nombreux qui leur conviennent et tout autre gouvernement qui veut faire le saut.
      J'ai personnellement essayé Astralinux Orel Common Edition, développé en Russie par RusBitech, basé sur Debian et c'est génial, cela fonctionne sans égal et que j'utilise pour apprendre le russe.
      Russe aussi Alt Linux 9 basé sur Mandrake.
      Aucun d'eux n'a à envier quoi que ce soit à Windows !!….

  2.   TNT dit

    Vous pouviez le voir venir. La seule chose qui sauve Microsoft est que la plupart des jeux et des programmes de montage vidéo ne fonctionnent pas sous Linux.
    Mais dans un proche avenir, cet avantage va disparaître.

  3.   01101001b dit

    On verra. Quelque chose de similaire s'est produit avec Munich. Ils avaient adopté Linux en 2004 et ils sont restés ainsi pendant 10 ans. Jusqu'à ce que les autorités changent, M $ a mis de l'argent sur eux et la négociation a été mise en place: les excuses ont commencé que l'administration publique ne s'entendait pas avec Linux et des études ridicules qui "concluaient" à la "supériorité" de wind * ws. Aujourd'hui, wind * ws est de retour sur ses systèmes.

    Il suffit que M $ trouve la (les) clé (s) officielle (s) corrompue (s) dans C. del S. et wind * ws sera de retour dans leurs systèmes.

    Il n'y a rien de nouveau sous le soleil.