Dell veut apporter des mises à jour du micrologiciel à Linux

Niveaux

Les utilisateurs de GNU / Linux, malheureusement, nous ne pouvons pas mettre à jour le firmware de notre matériel à partir de notre système d'exploitation. Les distributions n'ont toujours pas d'applications pour cette tâche car elles existent dans Windows de Microsoft, à partir duquel vous pouvez mettre à jour le BIOS / EFI de la carte mère de manière simple.

Pour Dell, une entreprise qui a déjà collaboré pour la cause à d'autres moments, veut également apporter cette capacité aux distributions Linux. Et selon SoftPedia, où la nouvelle s'est répandue, la première distribution à bénéficier de cette nouvelle fonctionnalité pourrait être Fedora, même si elle atteindra sûrement le reste des distributions tôt ou tard.

Bonne nouvelle, bien que toujours avec beaucoup d'incertitude, puisque Dell a commencé à travailler maintenant et qu'il y a un long chemin à parcourir, en plus du fait que l'entreprise pour le moment semble ne l'offrir que pour un seul ordinateur , le modèle destiné au domaine commercial et à l'IoT Dell Edge Gateway. Le fabricant a été six mois de travail dans le service expérimental pour les mises à jour de leur UEFI et où ils collaborent avec des entreprises comme Red Hat.

Richard Hughes, développeur GNOME a annoncé que Dell y travaillait et qu'il était également devenu le premier fabricant d'ordinateurs à rejoindre le LVFS (service de micrologiciel du fournisseur Linux). Pour ceux qui ne le savent pas, LVFS est un service permettant aux utilisateurs de Linux de mettre à jour facilement le firmware de leurs ordinateurs ...

Plus d'informations - LVFS


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.