Dans LLVM, ils prévoient également de se joindre à l'initiative d'éliminer les mots «esclave et maître»

Au cours des dernières semaines divers mouvements sociaux ont été menés sur les manifestations en cours par le racisme dans le monde et juste comme nous avons partagé dans un article précédentAussi, différents projets logiciels ont rejoint ce mouvement soit en exprimant leur soutien, soit en annonçant des changements internes dans l'utilisation de leur terminologie.

Tel est le cas comme nous l'avons mentionné dans l'article précédent sur la position du PDG de GitHub dans lequel, à travers un tweet, j'exprime mon soutien et l'intention d'éliminer les termes «maître et esclave».

Dans ce même article nous avons évoqué d'autres projets qui avaient également rejoint le mouvement d'éliminer ces mots dans leurs projets, ainsi que d'autres qui pourraient faire référence au «racisme» tels que «liste blanche», «liste noire», etc. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'entrée que nous partageons, vous pouvez la consulter dans le lien suivant.

Article connexe:
GitHub et d'autres projets ont supprimé la terminologie «maître» et «esclave»

Et c'est qu'en faisant mention de cela, il y a quelques jours le Les développeurs de projets LLVM ont exprimé leur souhait suivre l'exemple d'autres projets et arrêtez d'utiliser le mot "enseignant" pour identifier le référentiel principal.

Ce changement annoncé est présenté comme une démonstration que la communauté LLVM il est inclusif et sensible aux problèmes qui peuvent causer de l'inconfort à certaines catégories de participants.

Au lieu de "maître", il est proposé de choisir un remplaçant neutrePar exemple, "dev", "trunk", "main" ou "default".

Notez que avant de passer de SVN à Git, la branche principale s'appelait "trunk" et ce nom est encore familier aux développeurs. Dans le même temps, il est proposé d'envisager de remplacer les références aux termes liste blanche / liste noire par allowlist / denylist.

En même temps, renommer la branche principale nécessitera des modifications des scripts de construction, la configuration du système d'intégration continue et des scripts associés, mais il est à noter que ces changements seront insignifiants par rapport à la récente migration de SVN vers Git.

Dans l'annonce des développeurs, vous pouvez lire ce qui suit:

Je suis bien conscient que "maître" a d'autres significations que le sens maître / esclave, et personnellement je n'ai jamais fait cette association dans le passé. Cependant, je peux également reconnaître que j'ai des privilèges ici et que tout le monde n'est pas dans la même situation.

Comme nous avons l'intention d'être une communauté inclusive, je propose que nous renommions notre branche de développement et adoptions plutôt une terminologie plus neutre pour le LLVM monorepo. Les noms possibles sont "dev", "trunk", "main", "default", ...

Nous devons planifier une transition car tous les bots devront mettre à niveau pour explorer cette nouvelle branche, mais ce sont des détails techniques mineurs, rien comparé à la migration SVN-> Git que nous avons traversée.

Alors que je parle de ce sujet, nous devrions également considérer l'utilisation généralisée de la liste noire / blanche dans le projet.

La plupart des participants dans la discussion, avec plus de 60 messages, ils se sont prononcés en faveur du changement de nom. La proposition a également été approuvée par Chris Lattner, le fondateur et architecte en chef de LLVM, mais il a recommandé de ne pas se précipiter, mais d'attendre de voir quelle initiative de GitHub est de finir par utiliser le nom par défaut `` master '' pour les branches principales (à utiliser lorsque changer le nom) même terminologie que sur GitHub).

Ce n'est pas du sarcasme, porter la situation à une absurdité, que certains ont prise au sérieux. Roman Lebedev (942 engagements dans LLVM) a mentionné que si nous parlons d'inclusion, vous devriez penser à la commodité d'utiliser d'autres mots.

De plus, il convient également de mentionner qu'en raison de ce mouvement de nombreux projets dans la liste de blocage des publicités «Easylist», les fichiers avec le mot «whitelist» (liste blanche) ont été renommés et remplacés par «allowlist», mais ils ont oublié de corrigez les scripts et certains utilisateurs ont commencé à rencontrer des problèmes de blocage, des modifications plus approfondies sont donc nécessaires.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le relevé émis, vous pouvez vérifier les détails dans le lien suivant.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

3 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   LTA dit

    Le niveau de stupidité auquel certaines choses sont portées n'a pas de limites.

  2.   Jésus Ballesteros dit

    Ohhh déjà sur GitHub, ils ont mis fin au racisme et c'est ainsi qu'ils vont changer le monde. Esclave et maître sont des mots qui semblent bien sur la technologie, pas sur les gens. Arrêtons le non-sens que nous semblons devenir de plus en plus bête.

  3.   IdMamen dit

    Si nous entrons dans le jeu du «politiquement correct», dans peu de temps nous ne serons plus des gens…. ils veulent que nous soyons des machines stupides, à pensée unique et, en tant que telles, totalement gérables.