Google Chrome ajoutera une série de fonctionnalités basées sur l'apprentissage automatique

Les développeurs de Google ont fait savoir par une annonce que dans leur navigateur Web, Google Chrome, un certain nombre de fonctionnalités de sécurité nouvelles et mises à jour seront intégrées, dont la plupart sont basés sur des modèles d'apprentissage automatique (ML), ainsi que de nouvelles fonctionnalités astucieuses basées sur ML qui visent à rendre la navigation Web un peu plus facile, y compris une nouvelle fonctionnalité qui supprimera les demandes d'autorisation de notification lorsque votre algorithme estime que c'est peu probable pour les accepter.

A partir de la prochaine version de Chrome, Google introduire un nouveau modèle de ML qui bloquera bon nombre de ces demandes d'autorisation de notification.

Google Chrome a une détection de phishing intégrée qui analyse les pages pour voir si elles correspondent à des sites faux ou malveillants connus. Cette fois, cette technologie a bénéficié d'améliorations. Par exemple, Google indique que dans Chrome 102, Chrome s'appuiera sur l'apprentissage automatique qui s'exécute entièrement dans le navigateur pour aider à identifier les sites Web qui demandent des autorisations non sollicitées pour les notifications et les bloquer, voire les empêcher d'apparaître.

"La navigation sécurisée dans Chrome aide à protéger des milliards d'appareils chaque jour, en affichant des avertissements lorsque les gens essaient de naviguer vers des sites dangereux ou de télécharger des fichiers dangereux (voir le grand exemple rouge ci-dessous). Depuis mars de cette année, nous avons mis en place un nouveau modèle de ML qui identifie 2,5 fois plus de sites potentiellement malveillants et d'attaques de phishing que le modèle précédent, ce qui se traduit par un Web plus sûr.

"Pour améliorer encore l'expérience de navigation, nous faisons également évoluer la façon dont les gens interagissent avec les notifications Web. D'une part, les notifications de page aident à envoyer des mises à jour aux sites qui vous intéressent* ; d'autre part, les demandes d'autorisation de notification peuvent devenir une nuisance. Pour aider les gens à naviguer sur le Web avec un minimum de perturbations, Chrome prédit quand les demandes d'autorisation sont peu susceptibles d'être accordées en fonction de la façon dont l'utilisateur a déjà interagi avec des demandes d'autorisation similaires, et fait taire ces demandes indésirables. Dans la prochaine version de Chrome, nous publierons un modèle ML qui effectue ces prédictions entièrement sur l'appareil.

Dans une future version, Google prévoit d'utiliser la même technologie pour ajuster la barre d'outils de Chrome en temps réel, créer différents boutons, comme des icônes pour partager ou effectuer une recherche vocale, apparaissent quand et où vous êtes susceptible de les utiliser.

Quant aux autres fonctions de nouveaux basés sur le machine learning, Chrome aussi obtient un nouveau modèle d'identification de la langue qui détermine mieux dans quelle langue se trouve une page donnée et si elle doit être traduite en conséquence pour aider les gens à retracer leurs pas en ligne. Par exemple : Vous pourriez passer des semaines à planifier une visite dans un parc national : rechercher des attractions, comparer des vols et acheter du matériel. Avec ML et Journeys, Chrome rassemble les pages que vous avez visitées sur un sujet donné et vous permet de reprendre facilement là où vous vous étiez arrêté (au lieu de faire défiler l'historique de votre navigateur).

«Lorsque vous revenez à ces chaussures de randonnée et guides de camping, nous utilisons également ML pour rendre ces sites Web disponibles dans la langue de votre choix. En particulier, nous avons publié un modèle d'identification de langue mis à jour pour déterminer la langue de la page et si elle doit être traduite pour correspondre à vos préférences. En conséquence, nous constatons chaque jour des dizaines de millions de traductions réussies. »

L'équipe Chrome dit que son objectif est "de construire un navigateur qui est vraiment et continuellement utile, et nous sommes enthousiasmés par les possibilités qu'offre le ML."

"Chaque fois que vous accédez à une nouvelle page, Chrome évalue une collection de signaux concernant la page pour voir si elle correspond à ceux des sites de phishing. Pour ce faire, nous comparons le profil colorimétrique de la page visitée, c'est-à-dire la gamme et la fréquence des couleurs présentes sur la page, avec les profils colorimétriques des pages en cours. Par exemple, dans l'image ci-dessous, on peut voir que les couleurs sont majoritairement orange, suivies du vert, puis d'une touche de violet.

"Cela vous profite de deux manières lorsque vous utilisez Chrome. Tout d'abord, utiliser moins de temps CPU pour effectuer le même travail améliore les performances globales. Moins de temps CPU signifie moins de consommation de batterie et moins de temps avec les ventilateurs en rotation.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter les détails dans le lien suivant.

 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Un commentaire, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   deuxième dit

    Oui, et puis une page vous bloque que vous n'êtes pas intéressé à être bloqué car vous l'utilisez régulièrement et qu'il ne vous est jamais rien arrivé, mais ils ne proposent pas de liste blanche, pour les pages qui vous bloquent, mais qui vous intéressent continuez à y accéder, ajoutez-les à ladite liste et afin qu'elle ne soit pas bloquée la prochaine fois, c'est pourquoi j'ai arrêté d'utiliser chrome comme navigateur principal et j'utilise palemoon et maintenant chrome est mon navigateur secondaire.