Comment fonctionne un Apple Mind? Pourquoi cela affecte-t-il Android? Sommes-nous moins intelligents?

Mind Apple

Eh bien, vous vous demandez peut-être ce qu'il y a derrière ce titre et ce que fait un article comme celui-ci sur un site Web sur Linux et les logiciels libres. Eh bien, la réponse est simple, J'essaierai d'expliquer comment fonctionne l'esprit des développeurs et les concepteurs qui travaillent chez Apple et comment ils ont affecté le projet Android et l'humanité, étant en mesure de mériter largement les prix Ig Nobel pour leurs anti-contributions à l'humanité. Mais si vous me le permettez, je vais commencer par expliquer quelque chose d'assez intéressant qui a été publié ces derniers jours sur la façon dont la technologie affecte notre intelligence.

La technologie est certainement bonne pour les humains, sinon ce blog et d'autres n'auraient aucun sens. J'adore la technologie et j'en suis un fervent défenseur, mais il y a une certaine technologie qui est faite, excusez-moi pour l'expression «infaillible» en sous-estimant la puissance intellectuelle de ceux qui l'utilisent. Je vais le répéter tout au long de cet article, je n'attaque pas les utilisateurs qui l'utilisent, mais ceux qui le créent. La question de la convivialité et des environnements intuitifs est bien, mais dans une certaine mesure, car si vous y allez trop facilement, la technologie peut devenir une arme contre les humains et cesser d'être un outil à leur avantage.

idiots

Tu as entendu ça Google a affecté notre capacité à mémoriser, comme on n'a plus besoin de se souvenir de tant de choses, on les cherche simplement dans le fameux moteur de recherche ... Et d'autres maladies sont également apparues dérivées de l'usage que l'on fait de la technologie. Eh bien, ce qui se passait, les environnements et les logiciels qui vont de la convivialité et de la facilité d'utilisation, comme celui d'Apple, peuvent affecter notre capacité intellectuelle, ils nous empêchent d'avoir à réfléchir et de compliquer nos vies, et oui, cela peut être inconfortable , mais parfois essayer est très rentable.

Il y a quelque temps, j'ai pu lire un article qui déclarait que les utilisateurs de différents systèmes d'exploitation avaient été analysés pour voir vos compétences informatiques et l'ordre était le suivant: BSD et autres * nix, GNU / Linux, Windows et Mac OS X. Il n'est pas surprenant que l'ordre des connaissances coïncide avec l'ordre des difficultés, du plus compliqué au plus simple. Ce n'est pas que les utilisateurs plus compétents utilisent Unix et ceux qui utilisent moins OS X (ce qui peut aussi être le cas), mais peut-être que les utilisateurs classiques * nix (sans compter OS X) ont dû lutter avec leurs machines.pour installer ou configurer votre ordinateur , tandis que ceux d'OS X ou de Windows en appuyant simplement sur un clic et avoir tout fait ... Par conséquent, les premiers auront appris plus que ceux qui ont été donnés si facilement.

iOS et Android

Tout le monde sait que pratiquer avec quelque chose vous fait assimiler les concepts de manière beaucoup plus profonde et permanent que si vous le lisez, le visualisez ou l'écoutez. De combien de choses que vous avez mémorisées à l'école vous souvenez-vous et de combien de choses que vous avez pratiquées vous souvenez-vous? Et pour en revenir au titre, les développeurs Apple créent des designs attrayants, très utilisables et extrêmement simples, qui peuvent parfois même sous-estimer l'intelligence de leurs utilisateurs. Linus Torvalds l'a déjà dit: «Si vous pensez que vos utilisateurs sont des idiots, seuls les idiots l'utiliseront«. Pour ce que je veux dire, c'est bien qu'il existe une technologie simple pour les personnes âgées ou les immigrants numériques qui leur coûte plus cher à apprendre que les natifs du numérique, mais, j'insiste, jusqu'à un certain point.

Et maintenant nous allons avec les conséquences de «Tout est intuitif et tout est facile, sans effort, sans réfléchir ...», une étude menée auprès d'étudiants d'universités prestigieuses telles que Harvard, MIT, etc., a révélé que plus de 50% (et dans d'autres universités il dépasse 80%) des étudiants étaient incapables de résoudre un problème simple: «Une balle et une batte de baseball coûte au total 1,10 $. La batte coûte un dollar de plus que la balle. Combien coûte le ballon? La réponse est que la balle coûte 0.05 $, puisque la batte coûterait 1,05 $. C'est inquiétant et il semble que la technologie désactive d'une certaine manière notre capacité intellectuelle, tout comme certaines capacités primitives ont cessé d'être chez l'être humain en raison de l'évolution, la technologie, qui fait partie de cette évolution, semble désactiver le capacité mentale. La technologie pense pour nous!

Et qu'est-ce qu'Android a à voir avec tout cela? Eh bien simple, Mac OS X est un UNIX enregistré, mais peut-être UNIX, ou plutôt sa philosophie, est-elle peu restée. Le cœur de Mac OS X est XNU, un hybride qui combinait Mach 2.5 et BSD 4.3 (bien qu'il ait été remplacé plus tard par du code FreeBSD). La philosophie d'Apple ne correspondait pas à celle de ces systèmes en termes de convivialité. Ils leur ont fourni une interface graphique et des outils automatisés si extrêmement simples et attrayants qu'ils en ont oublié l'essentiel et pire, ils ont détruit leur potentiel à la recherche de la facilité d'utilisation. FreeBSD est puissant, Mac OS X est plafonné, attaché, restreint, ...

Ce qui se passe avec Android est quelque chose de similaire, bien qu'il soit basé sur un noyau Linux, Android est probablement le système de ce type qui souffre le plus de logiciels malveillants et de problèmes de sécurité, en plus d'être un système qui sans racine est trop rigide. Il a perdu toute cette essence Linux dont il devrait profiter, et tout en faveur de la création d'un système avec une grande convivialité et simple afin que n'importe qui avec un doigt puisse configurer, utiliser et faire ce qu'il vous permet. Et pas étonnant, puisque L'idée d'Android est venue de l'esprit d'un travailleur Apple, comme l'a précisé Steve Wozniak, et a ainsi amené cet état d'esprit à Google. Le résultat? Un produit à succès comme celui d'Apple, mais ...

S'il te plaît, j'insiste, Les utilisateurs Apple ne sont pas offensés. Et cela pourrait être transféré vers Android comme je l'ai dit et vers d'autres systèmes tels que Windows ou même vers certains projets gratuits. Il ne s'agit pas d'attaquer ou d'appeler des utilisateurs idiots, le problème réside dans ses créateurs, Apple (et les créateurs d'Android dans ce cas), pas ses utilisateurs qui ne sont que des victimes….


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

37 commentaires, laissez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

  1. Responsable des données : AB Internet Networks 2008 SL
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.

  1.   Miguel dit

    Vous posez le sujet comme si l'objet d'un système d'exploitation était le même système d'exploitation et pas un autre. Un OS est un outil ou un intermédiaire pour faire autre chose: écrire un texte, naviguer, faire des retouches photo, programmer, etc. Si vous facilitez la tâche et ne la compliquez pas, vous faites votre travail. Les autres sont des erreurs.

    1.    Isaac PE dit

      Bien sûr, l'OS est inutile en lui-même, c'est une "couche" entre l'utilisateur et la machine sur laquelle le reste des applications va travailler pour différentes tâches ...

      Mais le système d'exploitation fournit des outils comme des installateurs (tapez Next, Next, Accept…) ou des configurations qui se font en un clic… Je pense que l'intelligentsia a peu à dire dans ces cas. Il a un bureau, une interface graphique qui vous facilite également les choses ...

      Et il ne s'agit pas pour les développeurs de créer des systèmes compliqués. Bien sûr, si cela vous fait gagner du travail ou est plus simple, mieux, mais jusqu'à un certain point. Une fois cette limite dépassée, ces produits deviennent une insulte à Homo Sapiens Sapiens, ils semblent plutôt des systèmes pour Australopithecus.

      Et cela ne s'applique pas seulement aux applications ou au système d'exploitation, mais également à d'autres gadgets et appareils que nous utilisons fréquemment.

    2.    Isaac PE dit

      Il ne s'agit pas d'avoir à compiler à partir des sources et de rendre tout extrêmement compliqué. Mais entre cela et Next, Next, Acceptez… il y a un terrain d'entente.

  2.   Ruben Cotera dit

    La grande vérité, quand vous apprenez quelque chose, c'est que lorsque vous frappez le système, cela vous rend fou, vous essayez ceci et cela ne fonctionne pas, vous essayez l'autre et le cassez davantage, etc. Il est vrai que tout le monde ne peut pas être un expert en informatique, mais le mâcher ne fait que les mettre en danger en raison de l'ignorance de la technologie qu'ils utilisent. Vous n'avez pas besoin d'être un grand hacker, mais au moins avoir quelques notions de base, tout comme vous n'avez pas besoin d'être mécanicien ou ingénieur pour conduire une voiture, mais vous devez avoir un permis ...

    1.    Isaac PE dit

      Merci!

  3.   Jose dit

    Votre argument est incohérent, vous parlez de la flexibilité de certains systèmes en utilisant des arguments inflexibles, essentiellement sous 2 aspects:

    Type d'utilisateur: De votre point de vue il n'y a qu'un seul type d'utilisateur, celui qui doit avoir connaissance du système d'exploitation et doit absolument y passer son temps, dans quoi vivez-vous vraiment?

    Outils: Pour la grande majorité, l'OS est un moyen et non une fin, extrapolant vos goûts et vos connaissances à travers des généralisations irréelles s'il montre une certaine ignorance, la photo qui parle d'iDiots serait également applicable à ceux qui vivent dos à la réalité et ils croient que «leur monde» est «le monde».

    Ecoutez, je travaille dans un centre de recherche qui applique des mathématiques avancées, très avancées, dans différents domaines. Demain je proposerai à mon patron, professeur avec 20 ans d'expérience, qu'il migre vers un système linux et qu'il renonce à OSx, c'est-à-dire qu'il devra en retour consacrer une grande partie de son temps à augmenter son "intelligence informatique" "et passera automatiquement de be an iDiot à iReady. Je crois honnêtement que vous vivez dans une réalité parallèle.

    1.    Isaac PE dit

      Relisez l'article. Il ne s'agit pas de savoir s'il y a un type d'utilisateur ou 20. Il s'agit de vous donner tout prêt à l'emploi ou facile, en un clic… comme si vous ne pouviez pas penser. Facilité oui, stupide non.

      Et maintenant, je transmets l'idée de cet article au monde de l'éducation en Espagne. Dans d'autres systèmes éducatifs, comme les systèmes nordiques, ils apprennent aux enfants à penser, ils leur donnent les outils et ce sont les élèves qui découvrent le comment et le pourquoi des choses. En Espagne, ils n'apprennent pas à penser (généralement, il y a de très bons professeurs aussi), ils enseignent simplement: c'est ainsi et c'est tout, mémorisez-le et je vous le demanderai à l'examen, puis je vous réduirai à une simple figure ou à un mot (échec, remarquable,…) ????

      Et maintenant je reviens au problème informatique, pensez-vous que quelqu'un peut en apprendre plus en installant un exécutable Next, Next, Accept ... que quelqu'un qui le fait à partir du code, de la compilation, ... ou d'un binaire, mais en sachant comment et pourquoi (il doit y avoir des alternatives simples, je l'ai dit dans l'article, pour les personnes âgées ou que ça leur coûte plus cher…) De plus, oubliez ça. Je vous pose une autre question, pensez-vous qu'avec toutes les facilités intellectuelles qu'ils nous donnent maintenant, nous ne cessons pas d'utiliser une certaine capacité mentale? C'est qu'ils nous disent même à la télé (école, autres médias) qui est bon et qui est mauvais, pour qui voter et qui pas, comment s'habiller ou comment agir ... questions de raisonnement, iraient également plus loin là-bas, touchant des questions telles que la liberté, l'éthique et la morale.

  4.   SIAC dit

    Eh bien, tout d'abord, vous parlez d'erreurs et pour le plaisir de l'argumentation, je ne vous dirai rien de plus que: vous avez tort.

    Premièrement, vous commencez par déformer la question, que plus qu'une vérité absolue est un texte d'opinion, basé sur une étude. Eh bien, ici tout va bien, nous pouvons faire appel aux informations que la science nous donne, comme les points de pourcentage. Mais un cas distinct.

    Deux, SO ou pas, il est vrai que la technologie nous rend inutiles sous CERTAINS aspects, comme le dit l'auteur du texte en parlant de compétences ou de connaissances informatiques. Il n'est plus nécessaire de chasser le caribou en service, il y a des marchés. Autrement dit, oui, l'avancée a rendu la plupart des êtres humains inutiles dans le domaine de la chasse à notre dîner.

    Troisièmement, je cite: «Pardonnez-moi l'expression« infaillible »sous-estimant la capacité intellectuelle de ceux qui l'utilisent. Je vais le répéter tout au long de cet article, je n'attaque pas les utilisateurs qui l'utilisent, mais ceux qui le créent. » Et bien d'autres exemples.

    En bref, qui doit croire que la réalité absolue est la vôtre, c'est vous.

  5.   Mikel Garin dit

    Tout d'abord je dois dire que votre article m'a remonté le moral de 20 points !!! J'ai réussi à résoudre le problème de la chauve-souris, je jure qu'avant de lire votre solution, en utilisant mon niveau de maths acquis au lycée!

    B + P = 1,10 USD

    B> P = 1 -> B = P + 1

    P + P +1 = 1,10 = >> P = 0,10 / 2 = >> P = 0,05

    B + 0,05 = 1,10 = >> B = 1,05

    B = 1,05 $> P = 0,05 $ différence 1 $

    Quant à l'article, je pense que les choses qui y sont liées sont mélangées, mais de manière très superficielle. Il est vrai que s'ils nous donnent tout ce qu'ils font, ils nous rendent analphabètes du numérique mais je pense que le problème, si on peut le considérer comme tel, c'est que cette pratique encourage la surspécialisation. En d'autres termes, je suis développeur informatique, je développe et je ne connais rien à la mécanique. Vous réparez ma voiture et je vais mettre les Güindowns pour vous. Merde, j'ai été encore plus simpliste !!!
    Le mécanicien en sait beaucoup sur les moteurs et les pneus et l'informaticien de la Big Apple ou des fenêtres transparentes en sait beaucoup sur le code et les scripts pour les imbéciles ...
    Pendant ce temps, le pauvre homme de la renaissance qui est l'utilisateur typique de * nix doit remplacer et souder le condensateur qui a éclaté dans son assiette, regarder l'huile dans sa voiture puisqu'elle n'atteint pas le mécanicien, mettre les Guindowns dans le quartier @ maciz @ par le visage, découvrez pourquoi le script qui vient nativement dans la distribution actuelle ne va pas avec son avant-dernière génération de carte graphique (rappelez-vous qu'elle est médiocre) ... Quoi qu'il en soit, je perds ma prise.

    Salutations et merci d'avoir rendu ma journée!

  6.   Angel dit

    Si vous pensez vraiment qu'en compilant un programme et en n'utilisant pas d'assistant pour son installation vous êtes plus intelligent, vous êtes un idiot et vous devez passer par mac ...

    Il ne faut pas généraliser, encore moins sous-estimer les développeurs de n'importe quelle plateforme. Chacun a ses avantages et ses inconvénients et, heureusement, il y en a pour tous les goûts. Concentrez-vous sur celui que vous aimez le plus (Linux), car chaque fois que vous commentez quelque chose sur le fait que Mac est simple ou Windows non sécurisé, cela me donne envie d'arrêter de vous lire.

    Un peu de rigueur s'il vous plaît.

    1.    Isaac PE dit

      Lisez les commentaires, je ne pense pas que compiler un programme soit la solution, mais il y a un terrain d'entente. Un menu Suivant, Suivant, OK ne vous donne même pas le choix. La première chose à faire est d'accepter la licence oui ou oui, car si vous ne l'acceptez pas, elle ne vous permettra plus de l'installer. Ensuite, il vous montre un écran et ensuite, quelle autre option avez-vous en dehors de continuer si vous voulez installer?,… Et ce n'est pas seulement à cause du logiciel, je parle de la technologie en général.

  7.   Banerjee dit

    La clé est que les OS s'adressent à la majorité de la population, qui maîtrise l'informatique. La plupart utilisent l'équipement comme des outils sans vouloir se plonger dans son fonctionnement. Vous pouvez être pilote et ne pas savoir construire des avions.

  8.   juanjp2012 dit

    Je ne suis pas d'accord, vous pensez juste, biaisé, de votre point de vue, allez, vous n'êtes pas la seule race sur la face de la terre. Je suis d'avis que, souvent, pourquoi diable devrais-je savoir quelque chose sur les ordinateurs? J'utilise * nix comme "seul OS", je n'ai ni Win ni Apple, ce que j'adorerais, ce qui me donne souvent envie d'oublier que je suis devant un PC et de me concentrer sur le travail. Sans Win et Apple, le logiciel serait très médiocre.
    Un exemple simple, que serait la bureautique s'il n'y avait pas Redmon Office? Bien sûr, un nerd serait fier d'éditer des documents à partir de son terminal, mais tous ne sont pas des nerds, les assimilent et les acceptent.

    1.    Isaac PE dit

      Bonjour, vous l'avez tous pris du point de vue de l'informatique, ce n'est pas ça. Je ne me soucie pas des compétences informatiques, ce n'est pas une question de compétences informatiques. Peut-être n'ai-je pas pu m'exprimer correctement. Il ne s'agit pas non plus de connaissances, je peux en savoir plus sur l'électronique et ne pas avoir la moindre idée du pilotage d'un avion ou de l'aéronautique. Chacun apprend et étudie ce qu'il veut et nous n'avons pas tous à tout savoir, l'ère des sages est révolue. Il s'agit de quelque chose de très différent, il s'agit de vous priver de votre capacité intellectuelle ou de raisonnement. Parfois, ils veulent que tout soit extrêmement simple ou déjà fait, que cela sape la capacité de ceux qui l'utilisent.

      Il ne s'agit pas de faire des choses compliquées, ni de compétences informatiques. J'ai donné quelques exemples, mais je parle de la technologie en général et des dommages qu'elle cause dans certains cas aux utilisateurs parce qu'elle est extrêmement simple.

      De plus, sans Apple et Microsoft le logiciel ne serait pas médiocre, maintenant celui qui pense de manière biaisée, c'est vous. Il y a de grands projets au-delà de Microsoft et d'Apple. Et ceux que vous appelez des nerds ne sont peut-être pas aussi nerds. S'ils veulent éditer des documents depuis le terminal pour le faire, personne ne les en empêche, et je n'empêche pas non plus avec cet avis l'utilisation du logiciel Apple. Et sans Office, dont j'ai écrit plusieurs articles reconnaissant à quel point il est bon, comme il y aurait Calligra Suite, LibreOffice, OpenOffice et bien d'autres projets de bureautique alternatifs. Au-delà du bureau, il y a de la vie ...

      Salutations!

    2.    Dhouard dit

      Vous serez surpris d'apprendre qu'avant Office il y avait déjà des éditeurs de texte comme WordStar ou WordPerfect, des feuilles de calcul comme Lotus 123 ou Ability, des gestionnaires de bases de données comme dBase III. Et il y avait des suites bureautiques comme Open Access II. Oui!. Microsoft n'a pas inventé la bureautique. Il y avait beaucoup de logiciels auparavant.

  9.   sabala tincho dit

    Contrairement à ce que dit cet article, je crois que nous devenons chaque jour plus intelligents puisque nos outils (dans ce cas, les outils informatiques) sont tellement simplifiés et "infaillibles" que les gens ont plus de temps pour faire ce qu'ils devraient vraiment (l'agronome , l'architecte, le biologiste, le généticien et autres) et pour ce pour quoi ils sont vraiment bons et ne résolvent pas des problèmes qui ne les concernent pas. Comme quelqu'un l'a déjà écrit dans un autre commentaire, un jour l'humanité a conçu l'élevage et les chaînes d'approvisionnement et comme nous n'avions plus à passer de longues heures à chasser notre nourriture, nous avons passé ces heures à développer, à innover et à créer et c'est pourquoi nous sommes là où nous en sommes. . En conclusion, je préfère qu'un médecin soit 15 minutes plus près de découvrir le remède contre une maladie et non 15 minutes plus près de savoir comment le logiciel dans lequel il tient ses journaux est compilé à la main et installé.

  10.   ange dit

    Voyons voir Isaac, ne restez pas sur les exemples, je pense simplement que vous vous êtes trompé dans l'approche que vous adoptez, affirmant qu'un système simple vous rend moins agile mentalement. Peut-être que si vous n'aviez pas mis en place un système particulier, nous aurions compris que plus les choses sont faciles pour nous, moins on s'habitue à faire des efforts.

  11.   Miguel dit

    Un débat intéressant. Bien entendu, la simplification de l'outil ne rend pas ses utilisateurs plus ou moins intelligents, même si ce qui est intelligent, c'est de l'avoir simplifié. Cependant, il me semble plus pertinent le manque de curiosité à propos de l'outil, en l'occurrence, le système d'exploitation. Je n'ai aucun rapport avec le monde informatique, mais cela ne veut pas dire que je m'y suis intéressé au moins jusqu'à ce que je fasse de gnu-linux mon seul système d'exploitation. Et je continue à apprendre, mais sans excès: c'est après tout un outil, mais fondamental dans notre vie quotidienne.

  12.   Edgardo dit

    Lire l'article environ trois fois car je ne comprenais pas ce que l'auteur voulait exprimer, et j'ai lu les commentaires pour voir les approches et effectivement chacune interprétée à sa manière.

    Le point selon moi est si la technologie nous rend stupides? ou que les développeurs ou les entreprises de l'industrie informatique sont ceux à blâmer d'être devenus stupides pour tout rendre facile, eh bien, mais quel est le sens de créer de la technologie si ce n'est pour simplifier les choses. Et cet exemple que maintenant on ne mémorise plus les numéros de téléphone, du moins avant d'utiliser un smartphone, je les ai notés sur un bout de papier ou gardé la carte pour ne pas oublier un numéro, maintenant on les garde sur le même téléphone ou sur le cloud en fonction du service utilisé.

    La technologie ne rend personne un imbécile, ni les développeurs à blâmer, que se passe-t-il s'il y a différents usages bons ou mauvais, une personne sans connaissances en informatique ou une autre branche différente, pour eux la technologie, comme on dit dans les commentaires précédents, seulement c'est un moyen, un outil de plus, point final, si cet outil simplifie quelque chose de très laborieux, vous l'utiliserez sans aucun doute et profiterez de votre temps libre pour d'autres choses. Que préférez-vous utiliser un programme de comptabilité qui prend en charge la comptabilité de votre entreprise? Ou faire tout cela à la main et passer des heures que vous pouvez utiliser sur d'autres choses? Ou devenant super extrêmes, les gens qui ont utilisé Ubuntu et installé les programmes dont ils avaient besoin pour découvrir les ondes gravitationnelles prédites par Albert Einstein. Sont-ils plus idiots d'avoir utilisé une technologie qui a simplifié les choses et concentré les efforts sur d'autres aspects de ladite étude?

    L'idée de votre article semble intéressante, mais si vous avez besoin de mieux expliquer les choses et de donner des exemples qui ont vraiment un impact négatif sur les êtres humains, et de ne pas mettre cela maintenant que nous ne mémorisons plus les numéros de téléphone.

  13.   leoramirez59 dit

    Je suis un utilisateur Linux et j'ai mal résolu le problème.

    Le total est de 1.10 $ et la balle vaut un dollar de moins.

    Je pensais que la batte valait 1 dollar et la balle 10 cents.

    Pourquoi cette solution est-elle invalide?
    Pourquoi est-ce nécessairement 1.05 et 0.05?

    1.    Isaac PE dit

      Salut, ça ne peut pas être 1 $ la batte et 10 $ la balle. C'était la réponse la plus répandue parmi les personnes interrogées. Mais c'est faux car si cela en vaut la peine, la batte vaudrait 90 centimes (1-0.10 = 0.90) de plus que la balle et non 1 $. La seule solution est de considérer que la batte coûte au moins 1 $ et il nous reste 0.10 que si vous les divisez également (0.10 / 2 = 0.05), vous pouvez déjà en déduire que la batte vaut 1.05 $ et la balle est de 0.05 $ ( maintenant, 1.05 -0.05 = 1 $, si cela vaut 1 $ de plus que la balle).

  14.   Bitpocholo dit

    Chaque application a un objectif «quelle que soit la plateforme», l'utilisateur final souhaite une facilité d'utilisation et un design agréable. Que l'application soit simple d'utilisation, attractive et intuitive, n'ait aucune relation, encore moins détermine, le niveau ou la progression intellectuelle de chaque utilisateur, puisque chaque personne est dédiée à un domaine de connaissance spécifique, c'est-à-dire par exemple: a Le chirurgien ne peut ni n'a besoin de perdre du temps avec des applications compliquées, ce qu'il veut, ce dont il a besoin d'une application, c'est qu'elle couvre certains besoins avec la plus grande facilité d'utilisation possible. Cela signifie-t-il que vous êtes plus intelligent que le chirurgien? Avec votre argument, nous utiliserions à nouveau le système d'exploitation DOS pour gagner en intelligence ou, mieux encore, pour que le chirurgien développe son propre système d'exploitation et ses propres applications.

    Quoi qu'il en soit, je ne vais pas analyser votre article, je conclus seulement que vous avez essayé de faire un texte argumentatif et ce que vous avez fait est un texte explicatif plein d'incohérences.

    1.    Isaac PE dit

      Voyons voir… Dans quelle partie de l'article il est question d'être plus intelligent en utilisant des logiciels plus compliqués. Nulle part il n'est question de gagner en intelligence. Une personne avec un QI de 80 qui compile n'aura pas un 100 et un IQ 160 ne sera pas une limite pour l'utilisation de Mac.

      Ce que j'essaie de dire, et il semble que vous ne vouliez pas comprendre ... c'est que la technologie si extrêmement simple (que ce soit un logiciel, un appareil ou autre) peut nous rendre intellectuellement paresseux.

      Mais si vous voulez continuer à voir ce qui ne figure pas dans l'article, allez-y.

  15.   carlos dit

    L'exposition de l'idée principale du texte n'est peut-être pas un succès, car elle confond. Mais oui, d'une certaine manière, l'idée générale que la simplicité peut nous amener à ne pas penser est non seulement vraie, mais évidente. L'utilisateur moyen s'est habitué à ne pas penser, et quand quelque chose ne fonctionne pas «dans sa simplicité», il n'est tout simplement pas en mesure de résoudre son problème. Et je ne dis pas cela, mais je me base sur mon expérience d'informaticien dans une faculté universitaire, avec un grand nombre d'utilisateurs: 5000 (étudiants, administration ...).

    Le problème n'est pas tant cette simplicité, mais l'idée qui la sous-tend: la dépendance. Et de cette dépendance découle le bénéfice (juridique) des entreprises qui créent des logiciels. Il est évident que si un utilisateur gagne du temps sur certaines tâches, il pourra les appliquer à d'autres que j'ai jugées plus importantes (par exemple, un graphiste). Mais, si nous transférons maintenant ce même concept, par exemple, à la conduite, nous voyons que si nous n'allons pas dans une école de conduite et que nous obtenons un permis de conduire, il nous sera difficile de conduire une voiture en "normal" et conditions de sécurité. Oui, l'exemple est exagéré, mais il illustre bien l'idée.

    J'ai lu, étonné, que presque tout le monde recourt au "mantra" éculé de la compilation de code, etc ..., car de mon humble avis, je ne pense pas que l'idée générale y va, même s'il y a une mention dans l'article.

    Je n'ose pas trop définir quelle entreprise travaille le plus dans cette ligne de simplicité / dépendance, car je pense que la quasi-totalité essaie vraiment d'amener cette idée à ses développements.

    En revanche, je suis surpris par la "bassesse" de certains commentaires précédents. Une opinion contraire peut être exprimée poliment. Je pense que quand quelqu'un perd ses manières, c'est parce qu'il personnalise le problème en lui-même d'une certaine manière. Détendez-vous, s'il vous plaît.

    salutations

  16.   Ruisu cordova dit

    Ici, on ne parle pas d'un système d'exploitation spécifique, beaucoup l'ont interprété de cette façon, ce dont ils ne parlent vraiment pas, c'est la simplicité, cela s'applique à tout en général et pas seulement à l'informatique, par exemple aux personnes qui ont toujours mangé du fast food comme le maruchan entre autres quand face à la cuisine ça leur coûte plus cher (cela arrive déjà chez beaucoup de jeunes) il y a aussi le cas où s'il n'y a pas de nourriture simple à préparer, je ne mange pas, pour la même chose avec les ordinateurs, un point est en train d'arriver à ça si ce n'est pas totalement facile à faire, les gens ne sont pas intéressés, l'autre jour, je regardais le film revenant et à ma grande surprise la plupart des commentaires sont que c'était un mauvais film car il était trop lent et les scènes d'action n'apparaissaient pas tous 5 minutes, étant que les gens qui sont habitués à un type de film particulier, ne pouvant tolérer quelque chose de différent, sont dans une culture trop habituée à être dans la zone de confort. Un autre inconvénient est que vous pouvez mettre n'importe quoi dans le logiciel et que l'utilisateur ne prend même pas en compte et j'ai vu tellement de cas de logiciels malveillants, de phishing et d'autres choses qu'au premier coup d'œil, vous pouvez voir qu'ils sont faux mais que les gens abandonnent, car exemple, un lien facebook dans un site Web avec une fausse url mais avec la même interface, c'est comme la médecine il y a des médicaments qui aident et d'autres qui ne sont pas utiles d'autres qui ne fonctionnent pas pour une certaine maladie, mais les gens leur ont inculqué que c'est positif et ils le prennent sans même regarder qu'ils ingèrent la même chose avec des aliments industriels qui en ont tellement qu'on ne peut pas imaginer, pareil avec les portes dérobées de logiciels et de logiciels espions et une multitude de choses.

  17.   Ruisu cordova dit

    Une étude a révélé qu'une chose qui nous rend plus intelligents, ce sont les changements et les défis.
    Certains rats ont été obligés de suivre le même labyrinthe jour après jour et d'autres avaient le labyrinthe légèrement changé de jour en jour, le cerveau des seconds rats était plus connecté les uns aux autres (plasticité cérébrale) et était plus grand dans certains domaines spécifiques de la planification. décision.

  18.   Mauri dit

    Android est de la merde, peu de mises à jour, beaucoup de bloatware, root requis, google slave. Plus d'androis, je vais sur iPhone ou Windows Phone.

    1.    leoramirez59l dit

      hehe ami ... je vais plus loin, je vais à l'ancien LG a275.
      La raison, je suis fatigué des panneaux intelligents.

    2.    Azériak dit

      Mec, parce que vous achetez un appareil de marques comme Samsung, qui le remplissent de bloatware, pensez maintenant que vous avez la possibilité de changer facilement la rom dans Android et de mettre la version d'Android que vous voulez, pivotée et optimisée. Et l'esclave de google, je pense que c'est le moindre, tu ne crois pas? Windows un esclave de Microsoft et Ios un esclave d'Apple (en particulier les accessoires Apple qui coûtent très cher) et sur les mises à jour, je pense que le nombre est sans importance si ce n'est les modifications et les optimisations qu'ils apportent

  19.   pololo dit

    Je ne vais pas ouvrir de discussions sur ce qui est bien ou mal, mais honnêtement, cet article frise l'insulte envers un UX Designer. Steve Krug ou Donald Norman Je pense qu'ils penseraient comme moi. Cet article, sans vouloir insulter loin de là, m'a fait me sentir comme un «vilain Nerd» assaisonné d'un peu de technophobie pour avoir pris une étude dans laquelle ils font un simple test mathématique auquel les gens échouent, rien de directement lié à l'utilisation ou conditionnement d'un système d'exploitation particulier.

    Je pense que si Windows et Apple existent aujourd'hui, c'est parce qu'aucune distribution Linux n'a appris que tout le monde n'a pas de connaissances en informatique et que les gens ne veulent pas non plus utiliser de manuels ou de documentation. Je suppose que, étant ici, c'est la preuve que j'utilise Linux, bien que j'utilise également Mac (en tant que développeur iOS) et Windows (pour les loisirs). En dehors de la programmation, Linux est insipide, ce n'est pas quelque chose que vous aimez, c'est quelque chose que vous vous contentez.

    Comme vous l'avez dit lorsque vous mettez l'analyse des connaissances informatiques, plus les connaissances informatiques sont complexes (pour souligner un peu plus). Vous appelez cela la victoire et je l'appelle la défaite. Un utilisateur ne doit pas avoir de compétences informatiques pour faire de son ordinateur un outil utile. Il aura une connaissance de son sujet qui, peut-être, est encore plus complexe que de savoir utiliser un équipement. Mentionner également Linus Torvalds pour quelque chose qui n'est pas purement informatisé me semble une erreur incroyable. Que vous me disiez qu'iOS est activé, je l'accepte sans aucun doute, que vous me dites que Macintosh est activé, je le nie ...

    Je vais vous donner une comparaison qui, je le sais, sera d'une qualité douloureuse, mais je pense que vous comprendrez la philosophie sous-jacente de tout ce que je veux transmettre:
    Pensez-vous qu'en utilisant vos mains vous pensez moins? Pensez-vous que vous seriez plus intelligent si vous deviez réfléchir soigneusement à chaque mouvement vers quelle partie du corps vous voulez qu'il aille et avec quelle intensité? Travailleriez-vous à la même vitesse?
    Une distinction doit être faite entre les outils et les exécutants. L'exécuteur testamentaire - le cerveau et, en dehors de la comparaison, l'utilisateur - n'a absolument rien à savoir sur le fonctionnement de ses outils - les mains et, en dehors de la comparaison, l'ordinateur - il doit simplement les utiliser dans un but précis. Cela ne vous rend pas stupide parce que vous ne perdez tout simplement pas de temps sur quelque chose qui peut être considéré comme inutile.

    Veuillez ne pas prendre mon commentaire trop au sérieux ou trop au sérieux.

    1.    Mikel Garin dit

      Salut. Je cite une partie de votre message avec laquelle je ne peux pas être d'accord.

      «Je pense que si Windows et Apple existent aujourd'hui, c'est parce qu'aucune distribution Linux n'a appris que tout le monde n'a pas de compétences informatiques et que les gens ne veulent pas, ni utiliser de manuels ou de documentation. Je suppose que, étant ici, c'est la preuve que j'utilise Linux, bien que j'utilise également Mac (en tant que développeur iOS) et Windows (pour les loisirs). Sans programmation, Linux est insipide, ce n'est pas quelque chose que vous aimez, c'est quelque chose que vous vous contentez. "

      A part n'avoir ni tête ni queue, le peu que je peux comprendre de ce paragraphe n'est pas correct. Les raisons pour lesquelles Apple et Windows sont là n'ont rien à voir avec Linux, mis à part le fait qu'ils partagent une grande partie du code et de la technologie. base. Certains sont des systèmes d'exploitation de matériel techniquement valides, point final. Une autre chose est la philosophie de création, de distribution, de propriété et d'utilisation qui sous-tend les différents modèles de licence que chacun possède.

      Je n'accepte pas non plus qu'une distribution (ses créateurs) doive apprendre quoi que ce soit sur les utilisateurs, à moins qu'elle ne s'adresse à un type d'utilisateur très particulier. La plupart des distributions actuelles basées sur GNU / Linux sont généralistes et ont un niveau de développement plus qu'acceptable pour l'utilisateur moyen. Une autre chose est tous les logiciels disponibles, communs à tous, qui dans de nombreux cas sont plus orientés vers une distribution spécifique mais faire les ajustements appropriés peuvent parfaitement fonctionner dans d'autres. Là, si je peux vous donner une raison pour laquelle l'utilisateur est obligé d'avoir certaines compétences informatiques, dans la plupart des cas, il n'a pas besoin de pouvoir utiliser ce logiciel.

      Enfin, je ne sais pas ce que vous entendez lorsque vous utilisez le mot insipide. Ce mot, pour autant que je sache, est utilisé pour qualifier une propriété gustative, par exemple dans les aliments.

      1.    pololo dit

        Quand je parle de Windows et d'Apple, je ne parle pas d'eux au niveau technologique, ni de la qualité positive ou négative de chacun. Ce que je veux dire, c'est que Linux n'a actuellement pas généré de véritable concurrence en tant que système d'exploitation, quelque chose qui, s'il avait été rendu plus proche et plus familier à l'utilisateur ordinaire, aurait mis beaucoup de pression sur les plus grands.

        Une distribution qui se respecte doit savoir quelle cible elle veut cibler. Une distribution généraliste n'a pas à réfléchir au type d'utilisateur qui utilisera son logiciel, mais cela laisse beaucoup de monde sur le chemin.

        Quand je dis que Linux est insipide, je fais référence à une propriété de goût, bien sûr. Comme les aliments qui n'ont aucune saveur et ne vous donnent aucune satisfaction, Linux ne produit aucune satisfaction à son utilisation, même si son utilité est totalement incontestable.

        En résumé et en fin de compte: devoir ouvrir un terminal sous Linux (ce qui est notre pain quotidien) fait que les gens ne l'utilisent pas car ce n'est pas intuitif. Le fait que les gens ne l'utilisent pas implique que cela ne génère ni intérêt ni concurrence, ce qui, à mon avis, est une défaite totalement évitable.

  20.   vénétroyx dit

    Vous tombez dans une erreur en disant qu'un développeur pour faire simple, méprise l'utilisateur, ce qu'il fait, c'est travailler dur pour que l'utilisateur final du logiciel puisse travailler sans problème, acheter le logiciel et l'utiliser et ne pas avoir autant de paperasse . La même chose est une voiture, vous l'achetez pour la démarrer et ne pensez pas à chacun des composants de son fonctionnement qui permettent le mouvement.

    Il serait idéal que tout le monde apprenne l'informatique afin que nous puissions tous créer notre système d'exploitation et nos logiciels et en utiliser d'autres, nous savons comment cela fonctionne et comment le faire fonctionner, mais ce n'est rien de plus qu'un idéal, tel qu'il est. idéal que nous savons tous semer, nous connaissons le droit et les lois et l’économie.

    Tant que le logiciel est utile et facile à utiliser, il sera plus productif et c'est ce que nous voulons et achetons, nous n'achetons pas l'ennui ou le manque de productivité (c'est à cela que sert yotutube), la vitesse de productivité et de meilleures performances sont achetées , et c'est là que le développeur il faut l'applaudir, car de plus en plus de personnes analphabètes en termes d'informatique peuvent entrer dans ce monde merveilleux.

    Grace voit l'utilité de la connaissance. Il est utile de savoir comment compiler des logiciels et de savoir comment fonctionnent les codes et autres herbes, quand ce qu'un écrivain fait est d'écrire des livres et d'ouvrir son éditeur de texte et d'écrire simplement? A fait un mauvais travail ce programmeur qui dans l'installation ne vous donne que l'option OK, ensuite, mettez le mot de passe, support, merci? Je ne pense pas du tout que ce soit un excellent travail. Si c'était plus difficile, beaucoup mettraient ces outils de côté et utiliseraient des machines à écrire.

    Le développement de l'humanité repose sur au moins deux choses. La première est que nous voulons que tout le travail soit facile, sinon il n'y aurait pas d'outils. Deux pâtissiers à vos gâteaux, ce qui compte pour un élève qui veut être préparateur physique, savent compiler le logiciel qui lui permet d'éditer des textes ou d'échanger avec ses amis.

    L'autre, je vais vous donner un conseil de vie, en lisant votre avis, je peux seulement dire que vous appartenez à un très petit groupe au sein d'une petite et minorité qui aime la technologie dans le domaine du développement et de la mise à jour de logiciels. La grande majorité ne s'y intéresse même pas, elle ne pense pas à SO, elle pense aux marques d'équipement, elle recherche la productivité et le temps de boire et d'avoir des relations sexuelles, elle ne s'intéresse pas à ces sujets.

    Je m'intéresse quand même à eux, je me considère analphabète et ignorant, mais j'aime lire et me rapprocher, cependant, il faut reconnaître que la plupart des gens ne sont pas intéressés par ces choses, ils ne cherchent qu'à être productifs sans virus et à aimer des photos soit sur facebook et instagram, rien de plus. Votre position est une petite position.

    Et au vu de cette grande majorité qui ne sont pas intéressés (s'ils étaient intéressés, ils apprendraient) savoir compiler, résoudre les problèmes d'environnement graphique, utiliser le terminal et autres, c'est que les développeurs cherchent à tout faciliter et pour mon excellent, tout le monde est heureux et productif.

    Il faut toujours être ambitieux, mais chacun est ambitieux dans ce qu'il aime pour chacun, l'informatique est un domaine de plus de la vie et c'est certainement encore moins important que d'autres.

    1.    vénétroyx dit

      En ce qui concerne le problème mathématique, que les gens ne savent pas comment le développer, c'est fondamentalement parce que c'est un problème avec un piège xD clairement si vous ne faites pas l'équation vous avez tendance à dire 1 et l'autre 0,1 en termes de valeur et mathématiquement ça vous donnera du bien, malgré que l'autre résultat par équation serait plus correct (seulement correct)

      Et comme pour Android, en proie aux malwares et à la sécurité? certainement, si elle est très massive, pas comme Linux. Ce qui est incroyable, c'est à quel point les problèmes de sécurité IOS sont peu notoires, car peu d'attaques et de déchets l'atteignent avec une grande popularité.

  21.   Jorge Irala dit

    En fait, ils sont tous corrects; ce que l'auteur voulait comprendre a compliqué l'installation, l'utilisation de termibal etc. Cela fait un peu plus usage de la tête et de la logique du fonctionnement du cerveau humain. C'est très complexe mais en même temps simple pour l'utilisateur; hehe J'ai bien aimé l'exemple de la chauve-souris qui carrée très bien lorsqu'on utilise le cerveau et les formules mathématiques on obtient un autre résultat qui ne semble pas logique. Alors tout le monde a raison, la technologie nous envahit, à la pointe de notre corps comme des vêtements. Je parle de l'Internet des objets, car la science-fiction va avoir plus de contrôle, ce qui se passe, c'est que nous ne le réalisons pas parce que nous avons toujours le contrôle mais dans quelle mesure est-ce que les amis devraient débattre!

  22.   Jose dit

    S'il vous plaît ... qu'est-ce que c'est important. La vie de la plupart des gens ne tourne pas autour des systèmes d'exploitation, la vérité est que si c'est facile à utiliser cela me rend la vie moins compliquée et je passe ce temps à vivre ... enfin tout le monde utilise la technologie comme un outil pour simplifier les processus non à faire c'est pire, pensons alors à changer la roue pour un carré juste parce que la roue a simplifié les processus

  23.   seigneur chanvre dit

    J'ai acheté mon premier ordinateur ... je ne savais même pas ce qu'était un disque dur, il était livré avec Windows installé et avec 17 gigaoctets de disque dur (vous ne le remplirez jamais, ils m'ont dit) une semaine je l'ai chargé, j'ai baissé au magasin j'ai payé ce qu'un gars a écrit au format c: et j'ai juré de ne plus payer, par conséquent j'ai appris à l'utiliser, à le casser et à le réparer, il y a un an je suis venu à debian, au début un peu effrayé, mais de nos jours, il est facile de trouver des informations (des sites comme celui-ci par exemple). Je n'ai pas touché à un mac de ma vie, je ne peux pas parler, mais je suppose que j'étais tout aussi curieux que j'étais avec windows, et que maintenant je suis avec mon âme debian, (bye Microsoft) ce serait avec ceux de la pomme.

    Bref, un système d'exploitation ne vous rend pas plus ou moins intelligent, ou plus ou moins paresseux, que (et ce n'est que mon avis) vous ne faites que choisir et décider. Je suppose qu'à la fin ce sera que puisque je ne suis pas le voisin chaud et que je ne suis que des lunettes chauves, je n'ai jamais trouvé personne qui voulait réparer mon ordinateur -